Tricoter en méthode continentale

Tricoter en méthode continentale

Aujourd’hui, je vous ouvre les portes du monde merveilleux de la méthode continentale ! Je réponds par la même occasion à la question qu’on me pose le plus fréquemment : mais comment fais-tu pour tricoter aussi vite ?! Et voilà, on y est, je vous dévoile tous mes secrets et, une fois n’est pas coutume, je vais le faire en vidéo !

Alors s’il vous plaît, faites preuve d’indulgence, c’est la première fois que je passe derrière la vidéo pour faire des tutoriels et encore plus pour simplement vous parler.
J’ai d’ailleurs découvert à cette occasion la dure vie des podcasteuses. J’ai dû m’y reprendre à 4 fois pour enregistrer la vidéo d’intro : téléphone, sonnette, voisins… On me les a tous fait je crois !!

Sur ce, je vous laisse avec mes petites vidéos où je vous explique tout. J’espère qu’elles vous plairont et qu’elles vous donneront envie de vous lancer pour tricoter au moins deux fois plus vite qu’en méthode française ! 🙂

La méthode continentale : c’est quoi ?

Il s’agit tout simplement du fait de tricoter avec le fil dans la main gauche et ainsi, ne jamais lâcher les aiguilles. C’est une méthode très connue outre atlantique mais également juste à côté de chez nous, en Suisse où tout le monde tricote ainsi. On l’appelle d’ailleurs aussi « tricot à la Suisse ». Bref, rien de révolutionnaire là-bas mais, en France, je n’avais jamais vu personne tricoter ainsi et ce fut une grande découverte pour moi !

Dans cette première vidéo, je vous explique comment j’ai découvert cette méthode, comment je m’y suis mise et je partage un peu de ma passion pour le tricot.

EDIT 08/2018 : à l’époque je ne le savais pas mais il est tout à fait possible de tricoter à la française, en tenant le fil à droite donc, sans lâcher ses aiguilles. 🙂

Tutoriel 1 : comment bien enrouler le fil

Cette vidéo est hyper importante !! En méthode continentale, le fil est tenu dans la main gauche et est préalablement enroulé autour des doigts. C’est ainsi qu’on gère la tension du fil. Si vous serrez trop, votre fil n’avancera pas. S’il est top lâche, le rendu du tricot ne sera pas joli.
C’est un des éléments les plus durs à maîtriser quand on souhaite tricoter en méthode continentale.

 

Tutoriel 2 : tricoter la maille endroit

Et c’est parti !!

 

Slow motion maille endroit

(Désolée, la qualité n’est pas terrible car c’est enregistré avec le téléphone)

 

Tutoriel 3 : tricoter la maille envers

On ne lâche rien !!

 

Slow motion maille envers

(Désolée, la qualité n’est pas terrible car c’est enregistré avec le téléphone)

Tutoriel 4 : faire avancer les mailles au fur et à mesure

Vous y êtes presque !!

 

Tutoriel 5 : les autres mailles

Le plus dur est déjà fait, je vous le promets !

Et voilà, vous êtes arrivé au bout de la méthode continentale. J’espère que cet article animé vous aura plu et que vous aurez aimé mes petites vidéos. N’hésitez pas à me donner votre avis en commentaire, je saurai ainsi si cela vaut le coup que j’en prévois d’autres à l’avenir.
Sur ce, je vous souhaite un bon week-end !

Partager cet article

190 replies on “Tricoter en méthode continentale

  • Madeleine

    Non mais génial ! Quelle pédagogue cette Lise ! J’ai cherché des vidéos la dessus cet été mais rien à voir avec les tiennes ! Bon je vous que j’ai déjà la bonne méthode pour la maille endroit (grâce à toi au café tricot) maintenant il fait que je teste les autres.
    Et tu passes super bien en vidéo.
    Bravo et bises

    Répondre
    • French Loop

      Mille mercis pour ce tuto extrêmement bien fait. Grâce à ces excellentes vidéos, j’ai pu passer le cap sans trop de mal. Terminé l’aiguille droite sous le bras! Merci pour ce blog de grande qualité!

      Répondre
      • lisetailor

        Bonjour Marie, la méthode appelée continentale ou à la suisse consiste à tenir le fil dans la main gauche. Après chacun fait bien comme il lui plait dès lors qu’il est à l’aise et qu’il prend du plaisir à tricoter. Par ailleurs, un bonjour, un s’il vous plaît et un merci ne font pas non plus de mal 😉

        Répondre
        • Dall'acqua Brigitte

          bonjour Lise, je tricote comme Marie depuis 50 ans et je tricote très vite, main droite, jamais main gauche, car en plus à l’envers ça me ralentit, mais après chacun fait à sa façon ! moi je garde la mienne ça me va, merci quand même

          Répondre
    • claudie HENAULT

      Merci pour ces super vidéos très claires. J’ ai toujours du mal avec la maille envers mais après un an la maille endroit vient de plus en plus naturellement. Merci aussi pour montrer comment vous poussez vos mailles. Je tricoté en ce moment là côte perlé e ( fisherman’s stitch) et la partie contre je dois encore m’ entraîner. Enfin la méthode continentale est très utile pour relaxer les mains et apaiser les douleurs.

      Répondre
  • cachou33

    tout est magnifique !!!!! tes explications sont super claires et inratables !! je rêve d’un futur podcast de ta part!!!! pour ma part….ma grand-mère m’a appris à tricoter comme toi MAIS avec la main droite !!!!! J’ai souvent épaté les copines avec ma façon de tricoter….. encore merci pour ton travail !!!!

    Répondre
  • cc-galllie

    Génial ! Merci beaucoup pour ce cours !! Hyper clair et concis, maintenant « y a plus qu’à » se lancer. Autant te dire que mon programme du WE est tout trouvé !!! Et surtout n’hésite pas à continuer sur ta lancé 😉

    Répondre
  • Pauline

    Merci pour ces vidéos Lise! Il y a quelques mois j’ai acheté un cours sur Craftsy pour apprendre la méthode continentale et je n’ai regardé que les 5 premières minutes 😉 Mais grâce à ton post, je vais m’y mettre pour de bon.
    En tout cas, tes vidéos sont très bien expliquées, bravo!

    Répondre
  • Happy Inspirations

    Un grand merci, c’est la première fois que je trouve qu’une vidéo de la méthode est suffisament claire pour que j’ai envie de m’y mettre. Et c’est vrai que quand on voit le résultat ça fait rêver ! quelle vitesse ! merci d’avoir pris le temps de nous montrer tout ça. Je viens de monter un Pavement de Veera Valimaki avec des km de jersey en rond, du coup je me dis que c’est l’occasion et je trouve que tu fais ça avec beaucoup de pédagogie !

    Répondre
  • Marie Poisson

    Il faut vraiment que je m’y mette! j’ai essayé mais je trouve ça trop lent même si j’ai bien conscience que ça n’est que le début et qu’il faut persévérer…. Merci pour tes explications hyper claires!

    Répondre
  • Cecile

    Merci, merci pour ce partage. Je rêve de tricoter le châle Solaris, mais je suis encore trop novice ….
    J’ai hâte d’apprendre encore plein de techniques, de points différents et d’astuces tricot grâce à toi ! Bravo et merci encore

    Répondre
  • Alexandra

    Génialissime ! J ai essayé de tricoter cette année, ce fut une CATASTROPHE !!! Pourquoi n as tu pas fait tes vidéos plutôt ? ! Elles sont génialement claires … Ça donnerait même envie de re-essayer !!! Et franchement tu peux refaire des vidéos ! Ta voix passe très bien, le rythme est bon, l’image super nette ! Bref super travail ! Super blogueuse.

    Répondre
  • Claudine

    Merci pour ce tuto. J’ai très envie d’essayer non pas pour aller plus vite mais pour avoir moins mal dans les mains et bras quand je tricote longtemps (j’ai l’impression que ça peut aider).

    Sinon j’aimerais beaucoup avoir un tuto sur les german short rows (en ce qui me concerne j’utilise la méthode des mailles jumelles mais d’après ce que tu en dis c’est encore mieux).

    Encore merci et au plaisir

    Répondre
  • Chrisetdoud

    Super merci beaucoup. J’ai commencé le tricot mais je ne suis pas très douée. Je vais essayer avec ta méthode. La vidéo est de très bonnes qualité et tes explications super claires.
    J’avais quelques questions. Est-ce qu’on peut tout tricoter avec des aiguilles circulaires ? Et si oui, est-ce qu’il vaut mieux apprendre directement avec ?
    Encore merci et très envie de voir de nouvelles vidéos tricot et couture !!!

    Répondre
  • nathalie

    wow !!! quelle clarté !!!
    je ne tricote pas ou peu (je me sens toute petite devant une grande montagne), mais là non seulement j’ai tout compris, mais en plus ça me donne envie !!! 😀
    Merci et bravo !!

    Répondre
  • Mesauderies

    Génial , ma fille de 9 ans et moi allons essayer des ce soir, elle a bien compris la maille endroit reste a voir à l’usage ☺
    Merci pour ces vidéos , on y va !

    Répondre
  • annebouzic

    Merci beaucoup ppur ces vidéos très claires. Et je trouve super de les avoir fait courtes et par theles, ça permet d’aller direct ou l’on veut!
    Du coup je m’y suis mise direct sur mon encours et il se trouve que j’ai une quarantaine de rang en côtes 1/1 à tricoter avant d’attaquer mon jersey, donc je me suis attaqué presque au plus dur. Je suis pas encore super rapide mais je vois déjà l’efficacité sur ce type de points. Vivement les kms de mailles endroits!!
    Merci encore d’avoir pris le temps de faire ces vidéos, j’ai l’impression d’avoir découvert un truc qui va vraiment me faire progresser en tricot !!

    Répondre
  • PetitRadis

    Cet article en vidéo est juste génial ! A peine regardé, je me lance ! C’est bluffant comme la vitesse du tricot est améliorée !!
    Merci d’avoir pris le temps de nous expliquer tout ça en tout cas 🙂

    Répondre
  • Monalizett

    Vraiment un grand merci pour avoir pris le temps de partager cette méthode avec autant de soin. Nul doute que cela va me permettre de tricoter davantage, tu nous offre la possibilité de satisfaire toutes nos ambitions de tricot. Grâce à tes vidéos et au partage de ton expérience sur cette méthode, me voilà rassurée pour débuter et hyper motivée pour persévérer. Merci merci merci merci !!!!!

    Répondre
  • Fafa

    Trop contente de t’entendre!!! Ça fait plaisir !!! Le boxy est sur ma liste, je vais profiter de ma future virée parisienne pour trouver le fit adéquate. Et ça va être le meilleur moyen pour attaquer la méthode… Non non je me vois pas du tout avec mes trouzemilles mailles sur mon aiguille pour avancer mon jersey. Ça risquerait de finir en projet boulet!!! Merci ma jolie pour les tutos

    Répondre
  • Delphine

    Génial, ça fait un petit moment que je vois des filles tricoter avec cette méthode mais je ne trouvais pas de tuto simple, clair…
    Je ne garantie pas de m’adapter de suite mais je vais tester c’est sur!!!
    Mille merci!!!

    Répondre
  • Meluquincey

    Super!!! C’est top je m’y met des que j’ai trouvé la laine !! Je débute en tricot et du coup ce sera peut être plus facile pour moi de apprendre direct avec cette méthode ! ! C’est parfait comme vidéo! ! Merci !!

    Répondre
  • Agnès

    Merci pour ce tuto très clair ! je découvre avec surprise que mon arrière-grand-mère m’a appris a tricoter à l’âge de 10 ans avec cette méthode. J’avais compris qu’elle était atypique mais je ne pensais pas qu’elle l’était à ce point.
    En revanche pour la vitesse on repassera, il me manque beaucoup d’expérience, je tâtonne encore vraiment beaucoup. Je suivrai les futurs tutos avec plaisir, mon AGM ne pouvant plus m’apprendre, c’est quand même beaucoup plus simple en vidéo que dans un livre !

    Répondre
  • Manuella

    Merci beaucoup pour ces vidéos. Je suis débutante et j’ai appris à tricoter avec cette méthode pour la maille endroit . Tes vidéos vont me permettre de me perfectionner !

    Répondre
  • Anne

    Je tricote depuis presque 6 ans en continentale, mais seulement à l’endroit : je faisais des mailles torses à l’envers… Oui, oui, je dis bien, je faisais car avec ta petite vidéo, je pense avoir « chopé » le truc (il faut dire que je ne tenais pas le fil avec mon petit doigt, ce qui rendait beaucoup plus difficile l’accompagnement), donc merci énormément !!!

    Par contre, une petite remarque : pour moi le ssk permet de diminuer d’une maille quand tu diminues de 2 mailles : tu fais glisser deux mailles, tricotes la troisième puis fait passer les deux premières mailles sur la torisième. Ceci est pour moi l’équivalent d’un surjet double. Le ssk que je fais correspond à faire glisser deux mailles comme si on allait les tricoter endroit, puis les tricoter ensemble en prenant les deux brins avant (ça équivaut en fait à tricoter torse deux mailles ensemble). Peut-être qu’on appelle de la même façon deux choses différentes…

    En tout cas, merci encore pour ces petites vidéos !

    Répondre
  • Géraldine

    C’est super ! Merci beaucoup pour ce partage et d’avoir pris le temps de faire ces vidéos, elles sont très bien faites.
    Y a plus qu’à se lancer maintenant 😉

    Répondre
  • Lise

    UN grand merci pour avoir pris le temps de faire ces vidéos ! j’ai déjà essayé par 2 fois de me mettre à la méthode continentale mais je n’ai jamais réussi à m’y faire… je vais réessayer avec tes vidéos qui sont une vraie motivation, et je crois avoir compris ce qui clochait dans ma technique – un grand merci!!
    Juste une question : sur ton Boxy, avais-tu réussi à avoir une tension à peu près équivalente partout ? J’ai peur que sur mon premier ouvrage en continentale le tricot ne soit pas régulier, et que ça se voie même après blocage…

    Répondre
  • Laeti bout d fil

    Un grand merci pour ces vidéos très détaillées! Ça donne envie de s’y mettre ! Ça semble moins insurmontable, c’est vraiment un coup à prendre ! Pour la façon dont tu tiens ton fils dans la main gauche, c’est la même que pour le crochet . Encore merci

    Répondre
  • Jossy

    Hello !!
    Merci pour ces explications TRES claires !!! Je vais me lancer…. j’espère y arriver car les habitudes sont difficiles à changer. Je viendrai mettre un post pour dire où j’en suis….
    Bye les filles !!!!!

    Répondre
  • KesTuBidouilles

    Topissime!!!
    Pour moi, je sens que ça va être une révolution! Enfin d’ici quelque temps…
    Tout est hyper limpide et paraît si simple. Vraiment superbes vidéos, je vais m’y mettre de ce pas!
    Et je crois que tu es très attendue pour de futurs podcasts…

    Répondre
  • isa

    je tricote comme ça depuis très longtemps et je ne comprends pas qu’on puisse faire autrement : c’est tellement rapide et gentil pour les épaules et le dos
    bravo pour ce joli blog

    Répondre
  • marysebessin

    Merci pour toutes ces explications! Cela va me simplifier la vie de tricoteuse. Méthode adoptée pour la maille endroit et je vais continuer d’apprendre pour la maille envers.
    Encore merci.

    Répondre
  • Sylvie

    Merci pour ces vidéos, elles sont agréables à entendre et regarder. Je ne connaissais pas cette méthode, pourtant je tricote depuis plus de 30 ans. J’ai essayé sur mon travail en cours ( une écharpe queue de dragon, tout à l endroit), la maille endroit est maîtrisée, mais je ne vais pas aussi vite que vous. J’ai essayé la maille endroit, un peu plus difficile mais je vais y arriver. Effectivement on tricote plus vite avec cette méthode.

    Répondre
  • DANY DUFLOS

    Coucou, comme je l’ai mis en commentaire sur YT, j’adore ton talent pédagogique. Tout est clair, net et précis je vais me dépêcher d’aller mettre en pratique les bases que tu as eu la gentillesse de partager. Je voudrais passer aux aiguilles circulaires et je voulais savoir si tu me conseillerais un modèle pour débuter, châle ou pull, sachant que je sais tricoter depuis très longtemps avec des aiguilles droites. Mais débutant avec les aiguilles circulaires, je reconnais que c’est pratique encore faut il bien maitriser. Alors merci amicalement Dany62

    Répondre
  • tricomondesophie

    Un immense merci pour tes vidéos très claires et détaillées qui m’ont permis de me lancer ENFIN dans cette fameuse méthode continentale.
    C’est dur, frustrant , j’ai l’impression de ré-apprendre à tricoter mais je ne lâche rien ! (surtout pas les mailles…)

    Par contre j’ai du mal à gérer la tension du fil, l’enroulage est correct mais de temps à autre j’ai beaucoup de fil venant de la pelote et je dois le ré-enrouler. Est-ce normal et est-ce que cela viendra avec la pratique? As-tu éventuellement des conseils ?

    Répondre
  • Theodora

    Bonjour Lise !

    Merci pour vos vidéos claires et très chouettes… J’ai enfin appris la méthode continentale qui révolutionne ma vision du tricot.

    Je suis en train tricoter une couverture pour ma fille et ai commencé par du point droit. J’aimerais ensuite passer sur du jersey en alternant un rang droit, un rang envers,, mais je me demande s’il faut faire une lisière de points droits tout autour de la couverture pour éviter que le tricot ne fasse un tube. Est ce qu’avec la methode continentale le jersey a tendance àfaire un tube ou non ? ( je tricote de la laine en aiguille souples n°5)

    Faut il une lisière tout autour de la couverture ou seulement au debut et à la fin de l’ouvrage ?

    Merci pour vos conseils et bravo pour votre joli site qui donne envie 🙂

    Répondre
  • Nadine

    Ah formidable cet article Lise et ces vidéos …j’adore. J’ai découvert ton blog hier et aussitôt j’ai attaqué mon apprentissage de la méthode continentale.
    Je vois enfin comment faire des mailles envers. Malheureusement cela ne veut pas dire que je maîtrise le truc !!! Problèmes de tension du fil et surtout surtout plus embêtant j’ai tendance à faire tomber le fil de la pelote lorsque je fais glisser la maille envers une fois tricotée. Alors c’est bien pratique pour faire des côtes mais pas top pour du jersey. Y a -t-il un truc que je ne vois pas sur la vidéo ?
    En tout cas grand merci pour tous ces bons conseils clairs et pédagogiques.

    Répondre
    • lisetailor

      Coucou Nadine, Mille mercis pour ton si gentil message. Pour le jersey en rond, on ne tricote que la maille endroit et cela va tellement plus vite. C’est pareil en aller retour, une fois que tu maîtriseras la maille envers. Je ne suis pas sûre de comprendre par « faire tomber le fil de la pelote une fois la maille envers tricotee ». J’imagine que tu veux dire de l’aiguille mais je n’ai jamais eu ce souci. Bises. Lise

      Répondre
  • peg

    Cela fait des mois que je me dis que je vais me lancer dans cette méthode…suis trop lente avec la méthode classique…après avoir vu plusieurs vidéo, je n’arrivais pas à me motiver…peur de ne pas y arriver. Et bien tes vidéos me decident enfin à franchir le pas. Les explications sont claires et les différents points sont détaillés, ce sont les premières vidéos que je trouvent vraiment claires, bravo! Un grand merci pour réussir à nous encourager à essayer, tout le monde n’a pas ce talent. Tes vidéos transmettent un savoir avec beaucoup de pédagogie et d’envie. Encore Bravo!
    Zouuuu j’ai plus qu’à travailler!

    Répondre
  • Olivia MbyO

    Ce blog et tes vidéos sur YouTube sont une mine d’or! Tous est très bien expliqué, ordonné, détaillé! Je tricote depuis longtemps mais je suis très longue ce qui me fait perdre l’envie parfois! J’essaye cette méthode grâce à toi. Je vais persévérer! Quel plaisir de lire et voir une passionnée comme toi qui partage son savoir. On se sent moins seule! Depuis 3j, je dévore tes articles et tes potcats! Très sympa et frais (le son et la lumière sont très bien! A bas les bouches médisantes!) j’ai aussi un blog depuis quelques années mais je n’arrive pas à trouver le temps de le fournir aussi bien que toi! Malgré ma todo list treeees longue et mon gros stock de tissu et laine, le temps me manque pour faire tout les projets que j’aimerai, je suis admirative de ton implication et tes réalisations!
    Je file m’adonner je ne veux plus rien louper.
    A bientot.
    Olivia

    Répondre
  • c_cousu

    Avec plusieurs mois de retard, merci Lise pour ces tutos !
    Cet été je regardais justement des vidéos pour comprendre comment faire et je ne savais que faire d ce fichu fil calé dans la main gauche… Et grâce à toi j’ai compris et j’adore tricoter de cette façon. J’ai réussi à choper le coup de main pour la maille envers. Je fais mon premier pull top down et j’adore ça, je trouve ça tellement stimulant et intéressant, c’est passionnant le tricot !
    J’ai aussi envie de tester les chaussettes et les mitaines mais chaque chose en son temps car je n’ai pas envie de cumuler les en cours.

    Encore merci.

    Claire

    Répondre
  • Gribouillange

    Merci beaucoup de nous avoir présenté cette méthode originale de tricot. Grâce à tes vidéos j’ai commencé à tricoter avec cette méthode qui n’est pas si simple que cela au début et je dois avouer que je patauge encore dans la semoule actuellement. Ceci m’amène à me poser énormément de questions, l’une d’entre elles étant de savoir comment tu montes tes mailles avec cette méthode car pour l’instant je dois avouer que je n’arrive à monter mes mailles qu’en utilisant la méthode traditionnelle? J’adorerais voir une vidéo montrant comment les monter avec cette méthode. Si tu connais un lien nous permettant de visionner ce montage des premières mailles avec cette méthode je suis preneuse.

    Répondre
  • Madys

    Bonjour Lise, je viens de regarder ta vidéo d’introduction sur la méthode continentale. J’en suis au même point que toi à l’époque, j’ai décidé, après plusieurs abandons, de dompter ces aiguilles circulaires afin de pouvoir tricoter tous les modèles qui me font envie. J’espère y arriver. Merci pour tes tutoriels, ils vont m’être très utiles.
    Gwladys

    Répondre
  • @rmelle

    bonjour,
    je découvre tes vidéos sur la méthode continentale que je ne connaissais pas;
    je ne sais pas comment s’appelle ma méthode ma j’ai toujours vu ma maman tricoter ainsi : j’enroule mon fil de la même manière mais sur les doigts de la main droite, je tricote sans lâcher mes aiguilles et c’est mon index droit qui travaille le plus puisque que c’est lui qui fait le mouvement pour amener le fil à l’aiguille (suis-je claire …. j’ai des doutes !!!)
    en conclusion, c »est aussi très rapide et le geste n’est pas différent pour point droit ou point envers.
    j’essaierai ta méthode pour comparer , merci pour les vidéos

    Répondre
  • BIRMAN. Eva

    Je découvre vos vidéos et j’ai grandement apprécié ,je vais m’y mettre immédiatement car je pense qu’il faut s’exercer un bon moment
    Je vous encourage à continuer car vous êtes très claire
    Merci et bien amicalement

    Répondre
  • Opportune CARMINATI

    Bonjour Lise,

    Bravo pour ses vidéos très claires !!

    Je suis un cas un peu particulier : j’ai appris dès mon enfance à tricoter en « continental » et me souviens très bien ne pas comprendre pourquoi ma meilleure amie s’embêtait à lâcher son aiguille droite pour tricoter chaque maille 🙂

    Je suis amusée de voir que l’on ne tricote pas exactement de la même manière, il faudrait que je me filme pour comparer et comprendre …

    Par contre, là où je suis bloquée depuis quelques semaines, c’est pour tricoter le jacquard. J’ai abandonné quand j’ai réalisé que je devais apprendre la méthode française pour pouvoir tricoter des motifs à deux couleurs, et surtout, « lier » les fils à l’arrière toutes les trois mailles.
    Qu’en pensez vous ??

    Bonne continuation !

    Répondre
  • Mila

    CC, je viens de découvrir votre technique, je suis en train de la testé au crochet…. c TOOOOP, ce soir je vais la testé au tricot…….MILLE MERCI

    continue tes vidéos, tu explique super bien 😉

    MERCIIII

    Répondre
  • Jeannine Desjardins

    J’ai beaucoup aimé tes vidéos, c’est très bien expliqué en plus. Merci beaucoup.

    Je me demandais si tu as des vidéos sur comment faire des croisé, J’aimerais beaucoup apprendre cette méthode.

    Merci encore.

    Répondre
  • ML B

    Bonjour. J’ai plusieurs fois tenté de me « convertir » à cette méthode au moins pour les mailles endroit mais je les faisais torses. Ces explications me donnent envie de tenter à nouveau et l’idée d’un tricot circulaire en jersey est excellente. Quand je tricote , j’ai la même position et le même enroulé du fil sur la main droite et seul mon index bouge légèrement, accompagné par la main, mais clairement ta méthode te permet une plus grande rapidité particulièrement pour les côtes (précieuse quand on teste les patrons des autres en un temps limité) donc je vais m’y atteler. Merci Merci !

    Répondre
  • MaCha

    Bonjour merci pour ces vidéos, je me demande comment tu tiens tes aiguilles du coup, notamment la gauche, et comment tu commence un rang, la première maille me pose problème avec cette méthode…
    Encore merci

    Répondre
    • lisetailor

      Hello, les vidéos montrent comment je tiens mes aiguilles je pense. Je les tiens toujours ainsi. Je ne tricote qu’avec des aiguilles circulaires. Cette méthode ne fonctionne pas avec des aiguilles droites je pense (bien que je n’aie jamais essayé). Je tricote la première maille comme les autres, je ne fais pas de différence. J’espère t’avoir aidée. A bientôt.

      Répondre
      • MaCha

        Tiens-tu ton aiguille gauche avec seulement le pouce, le majeur et l’annulaire ? Est-ce que tu mets le petit doigt aussi malgré le fil enroulé car moi, trois doigts seulement, ça manque de stabilité. (les vidéos ne montrent pas le dessous du travail et de tes mains – celles du tricot continental en tout cas)
        Quant à la première maille, elle est tirée par le fil que je tiens dans l’index gauche, donc j’ai du mal à piquer l’aiguille droite. Quoique beaucoup de tricoteuses ne tricotent pas la première maille. Et je tricote avec des aiguilles droites car je n’ai découvert les aiguilles circulaires que depuis peu…

        Répondre
  • Nath

    Bonjour,
    je suis presque novice en tricot. Je souhaitais donc adopter votre méthode qui, effectivement, semble plus rapide (en plus d’être super bien expliquée). Mon problème est que je tricote beaucoup plus lache avec la méthode continentale qu’avec la méthode traditionnelle. Est-ce normal au début ? Comment puis-je remédier à cela ?
    Merci de vos lumières

    Répondre
    • lisetailor

      Coucou Nath, je tricote un peu plus lache en met those continentale mais rien de tres flagrant. C’est une question de tension du fil. Je pense qu’à force d’expérience, cela se régulera. Bises

      Répondre
  • Carine

    Bonjour Lise,
    Un immense merci pour tes vidéos parfaites ! Je tricote depuis que je suis toute jeune et je n’avais jamais entendu parler de cette méthode.
    Comme je suis tres bonne élève, je me lancée dans un Boxy pour me faire la main 😉
    J’ai encore du chemin à faire, mais en quelques jours je m’en sors déjà pas si mal
    Je rencontre cependant deux petits problèmes :
    – je tricote plus serré qu’avant… j’espère que ce petit travers va s’améliorer avec une meilleure gestion de la tension du fil… (en revanche, sur aiguilles droites, sans souci !)
    – j’ai acheté de la laine Tosh Mérino Light mais je ne suis pas habituée à ces grands écheveaux ! Un conseil pour tricoter sans que le fil ne s’emmêle ??
    J’ai de belles et longues soirées tricot en perspective ! 😉

    Répondre
  • Lorenzi

    bonjour j’ai appris à tricoter il y a très longtemps avec ma maman mais je ne comprenais rien,et elle a vite jeté l éponge mais étant têtue j’ai décidé d essayer toute seule et j ai réussi de cette manière .cela fait plus de 45 ans ,les gens étaient surpris de me voir tricoter ainsi . On m’a dit aussi que c’est la méthode suisse . Voilà un petit partage de mon expérience
    Au plaisir amie tricoteuse
    Sylvie

    Répondre
  • stéphanie

    Merci beaucoup pour ces vidéos hyper claires ! J’ai réussi à me lancer dans la méthode continentale et après seulement quelques semaines, je tricote déjà nettement plus vite qu’avant ! Bon, pour la maille endroit en tous cas. Pour l’envers j’ai encore un peu de mal mais comme j’ai découvert du même coup le tricot aux aiguilles circulaires, je n’en ai pour l’instant pas besoin 😉

    Répondre
  • Chantal

    Je sus une tricoteuse de plusieurs décennies …. j’ai déjà maintes fois tenté la méthode continentale Mais mes résultats sont esthétiquement peu satisfaisants, je vais retenter avec tes vidéos .

    Répondre
  • Chantal

    Bonjour, je découvre le nom de cette méthode….. J’ai 70 ans et je n’ai jamais tricoté autrement car j’ai appris comme cela à l’âge de 10 ans. Je me demandais effectivement pourquoi certaines femmes lâchaient leur aiguilles pour tricoter. En tout cas bravo pour vos vidéos qui doivent en aider plus d’une.
    Bonne continuation.

    Répondre
  • Elsa

    Merci pour ces vidéo !! J’y arrive enfin au bout de la 3e tentative 🙂
    IL faut encore que je me perfectionne sur les rangs envers.
    Par contre, peut on faire des mailles croisées pour des mini torsades ? Vous n’en parlez pas dans votre dernière vidéo, et j’ai essayé, mais n’y arrive pas….
    Merci

    Répondre
    • lisetailor

      Bonjour Elsa, je ne suis pas sûre de voir à quoi correspondent les mailles croisées. Pour les torsades, je les fais toujours sans aiguilles auxiliaires et donc, je ne change pas ma façon de faire. Je reste en continental.

      Répondre
  • Laurence

    Merci Lise pour ces vidéos particulièrement claires.
    Elles me donnent envie de me remettre au tricot. Il va vraiment falloir que j’essaye cette méthode.
    De plus tu as de très jolies mains ce qui rend l’ensemble agréable à regarder !
    Quelle bonne et généreuse idée de partager ton savoir faire.

    Répondre
  • Aurore

    Bonjour,

    Je n’ai jamais osé tenter cette méthode, trop floue pour moi, je ne comprenais pas la logique. Mes vos explications et vos vidéo sont très claires. Dès que j’ai un peu de temps, je le tente !!! 😉

    Merci pour ce partage.

    Répondre
  • FERRANDEZ

    Bonjour,

    J’ai découvert tes vidéos à une tricotparty et ça a totalement changé ma manière de tricoter. Merci beaucoup, tes vidéos sont claires et nettes. surtout ne t’arrête pas.

    Merci
    Vaness

    Répondre
  • Manue

    Merci pour les vidéos. Elles sont super claires. Je viens de tester et pour la gauchère que je suis c’est tellement plus simple.
    Je suis en train de tricoter pour mon futur bébé et j’avoue je ne vois pas mes projets avancer aussi vite que je voulais. En plus cette technique règle mes problèmes de tension du fil.
    Aussitôt testée aussi tôt adoptée même s’il y a encore des couacs mais ça viendra 🙂

    Répondre
  • Jadesheppard

    Bonjour , je viens de découvrir cette méthode grâce à vous et j’ai très envie de m’y mettre . Je pense avoir compris pour la maille envers et l’endroit , mais bizarrement ça cafouille sur les mailles lisières de mon point de riz , auriez vous des conseils ? Merci encore 🙂

    Répondre
  • Huguette

    Géniale ta technique avant j’y arrivais seulement à l’endroit maintenant grâce à tes vidéos j’ai pigé le truc et j’y arrive aussi à l’envers mais aussi les jetés, les surjets, et j’arrive à aller un peu plus vite qu’avant, mille mercis.

    Répondre
  • Elodie

    Bonjour Lise,
    Je ne connaissais pas du tout la méthode continentale. Mais c’est vrai qu en train regardant faire on voit tout de suite que c est plus rapide.
    Un enorme merci pour tes vidéos qui sont très claires je trouve.
    Des ce week end je vais essayer de m’y mettre avec tes vidéos parce que j ai 3 couvertures d au moins 300 mailles et 500 rangs qui sont prévues ☺ je pense que cette méthode et tes vidéos vont grandement m aider.
    Encore merci
    Bises
    Elodie

    Répondre
  • GUYOT

    Rien de nouveau puisque j’ai toujours appris à tricoter de cette façon mais je ne savais que cela portait un nom. Mais donc en France il existe au moins 3 personnes qui tricotent de cette façon ( lol) ma maman (une bretonne pure souche ) et ma soeur et moi 🙂

    Répondre
  • GUTTHARL CATHERINE

    bonjour Lise,
    vos vidéos sont hyper claires et très bien expliquées. félicitations.
    je vais essayer cette méthode mais je tricote très serré. et je n’arrive pas à me corriger.
    les points restent beaux et réguliers mais un peu moins moelleux.
    avez vous déjà réalisé une vidéo sur le jacquard svp ? cela m’intéresse.
    MERCI beaucoup pour votre gentillesse
    Catherine

    Répondre
  • Fanette

    Bonjour Lise,
    J’ai découvert tes vidéos il y a un mois. J’ai directement essayer cette technique. Ce fut difficile au départ mais maintenant le mouvement est acquis et commence vraiment à devenir fluide!
    C’est super! Merci beaucoup
    Je me lance d’ailleurs dans la confection d’un gilet pour la première fois, beaucoup de mailles en jersey, de quoi parfaire mon apprentissage!

    Bonne journée,

    Fanette.

    Répondre
  • Fanette

    Bonjour Lise,
    J’ai découvert tes vidéos il y a un mois. J’ai directement essayé cette technique. Ce fut difficile au départ mais maintenant le mouvement est acquis et commence vraiment à devenir fluide!
    C’est super! Merci beaucoup
    Je me lance d’ailleurs dans la confection d’un gilet pour la première fois, beaucoup de mailles en jersey, de quoi parfaire mon apprentissage!

    Bonne journée,

    Fanette.

    Répondre
  • Pingback: Mon Boxy
  • Laureen

    Bonjour Lise,
    Je m acharne pour assimiler cette super méthode. Pour le moment j arrive à peu près à l endroit mais sur l envers je suis obligé de systématiquement remettre les mailles dans le bon sens. Je bugg Quoi mais je ne sais pas ou.. mais je ne désespère pas d arriver à faire autres choses que des rangs de mailles torses.
    En tout ca merci infiniment pour cette méthode extrêmement claire.
    enfin claire pour moi bientôt

    Répondre
  • Des mailles au thé

    Merci Lise pour ces petites vidéos, juste le bon format, juste les explications qu’il me fallait. J’ai longtemps hésité à tester cette méthode car je suis très à l’aise avec ma bonne vieille méthode « à la française » et je tricote très vite malgré le manque d’ergonomie de cette méthode. Mais là, je commence à souffrir du canal carpien et avoir des fourmillements, on m’a conseillé de passer en continental. Autant j’ai maîtrisé très vite la maille endroit en continental, autant je n’ai rien compris à la maille envers et j’ai déjà abandonné 2 fois … Grâce à ta vidéo sur les mailles envers, j’ai enfin compris !!! Mille MERCI !!! 5 jours que je suis sur une écharpe au point de riz pour m’entraîner, sans ta petite vidéo, j’aurais juste abandonné une troisième fois. Et je n’ai plus mal aux poignets Hiiiiii HAAAAA ! Tu devrais être remboursée par la sécu ^_^ . Bon pouponnage et bel hiver !

    Répondre
  • Zhoraline

    Alors là je suis sidérée, je n’avais jamais entendu parler de cette méthode ni vu personne tricoter aussi vite ! Merci pour tes explications, ne reste qu’à s’entraîner maintenant pour arriver à en faire un automatisme ! Merci beaucoup !

    Répondre
  • Marianne

    Merci Lise pour tes vidéos. Je me suis lancée dans la maille endroit (on verra plus tard pour l’envers) sur des moufles pour mon fils et je compte bien continuer lors du KAL Granito 😉 Et c’est vrai que quand on a le coup de main, c’est très efficace, j’ai déjà vu les bénéfices sur une soirée ! Mille mercis 🙂

    Répondre
  • Liz

    Bonjour Lise,
    Tout d’abord bonne année 2018.
    Premier commentaire pour moi, bien que je te lise depuis un moment… ton tutoriel m’a enfin décidée à me (re)mettre au tricot! Cette méthode va tellement vite, même pour une débutante comme moi (maille endroit pour l’instant)! On verra plus tard pour les autres mailles…
    Merci beaucoup et bon pouponnage!

    Répondre
  • Claudine

    Bonjour, je viens de découvrir tes vidéos et n’ai qu’une envie : tester et maîtriser cette méthode, car si je dois, un jour, apprendre à tricoter à mes petites filles, je veux que ce soit de cette façon.( Je tricote avec l’aiguille droite sous le bras et c’est une méthode que je trouve un peu restrictive.)
    Merci beaucoup !

    Répondre
    • lisetailor

      Merci beaucoup Claudine pour ton message qui me touche beaucoup. C’est ma grand-mère qui m’a insuflé l’envie de me mettre au tricot et je regrette tant qu’elle ne m’ait jamais vu tricoter autant. Bises à toi et à tes petites filles.

      Répondre
  • Claudie

    Cela fait plus de 40 ans que je tricote comme ça!!!! Tout le monde avait renoncé à m’apprendre…je me suis débrouillée toute seule… et voila , je tricote version Suisse…j’ai une arrière grand mère suisse…..génétique?

    Répondre
  • Danièle Monestier

    Merci beaucoup pour ce tuto si clair, en trois jours je maîtrisais parfaitement les mailles endroit et envers, les mailles ensemble et les surjets ! Du coup quand je suis tombée sur votre livre cet après-midi chez Furet du Nord, je n’ai pas pu résister ! Moi qui tricote depuis si longtemps, qui suis passée au tricot circulaire depuis quelques années, qui maîtrise le tricot top-don et la i-cord, j’ai encore des choses à découvrir !

    Répondre
  • Huguette

    Bonjour , je reviens après plus de 8 mois, il y avais plus de 55 ans que je tricotais avec le fil à la main droite, et après avoir testé cette méthode je n’en changerai plus, c’est vraiment génial et après avoir pris l’habitude ça va nettement plus vite et je me sent vraiment à l’aise, encore un grand MERCI, je garde précieusement ton lien dans mes favoris.

    Répondre
  • Lucie B

    Bonjour Lise. A 70 ans je me remets au tricot…je ne l’avais pas délaissé mais 1 tricot/an me suffisait. Aujourd’hui, grâce à toi, je m’adapte à la méthode continentale (dur, dur, la maille envers) et j’espère bien, grâce à elle réaliser de nombreux ouvrages. MILLE MERCI LISE. Tes podcasts sont supers (je couds également), merci pour ta gentillesse, ta précision. Sur mes mails, tes messages sont plus que bienvenus.
    Bises sans oublier Lucas et Mathias.

    Répondre
  • Estelle.chab

    Bonjour Lise!

    Merci pour ces vidéos, ton livre m’a mis le pied à l’étrier, et j’essaye même d’embarquer belle maman dans l’aventure continentale avec moi!
    Les vidéos sont super pour décortiquer le mouvement!

    Par contre il y a quelque chose qu’on n’arrive pas à comprendre… J’ai monté quelques mailles pour m’entraîner (en aller retour), et quand on tricote les mailles endroit, une fois le projet retourné, le brin de devant de la maille va vers la gauche. Alors que si je l’avais tricoté en rond, je l’attraperais dans le « bon sens », le brin devant l’aiguille gauche qui va vers la droite, plus facile à saisir avec l’aiguille droite. Je sais pas si je suis claire?
    En revanche, je peux plus facilement la tricoter en maille torse.
    Est ce, quand on tricote en méthode continentale, il faut faire constamment des mailles torses si on tricote à plat??
    On s’y est penché avec belle maman, et ça nous étonne, donc on se dit qu’on a dû louper quelque chose?

    Je te souhaite une très bonne soirée!
    Estelle C

    Répondre
    • lisetailor

      Bonsoir Estelle, merci pour ton si gentil message. Il doit y avoir un souci avec le mouvement que tu effectues si tu te retrouves avec des mailles torses. C’est exactement le souci que j’ai eu pour les mailles envers quand j’ai débuté. Le mouvement le plus naturel pour moi me faisait tricoter toutes mes mailles envers torses. J’ai dû corriger. Maintenant, envers ou endroit, toutes mes mailles sont normales sauf quand je décide spécifiquement de les twister. Je pense qu’il faut que tu redécortiques ton mouvement car tu dois prendre tes mailles par le mauvais brin je pense. Bises. Lise

      Répondre
      • Estelle Chab

        ça y’est! (elle comprend vite mais faut expliquer… plusieurs fois!) je prenais la bonne maille, mais j’entourais le fil dans le mauvais sens. J’ai aussi montré à belle maman! on est prêtes! (bon, pas encore très agiles pour les mailles envers)
        J’ai trouvé un patron de châle assez simple, et une jolie laine, il ne me manque plus qu’à trouver des anneaux, merci encore pour tes vidéos, tes explications et tes re-explications! héhé… 😀

        Répondre
  • Ann Macgui

    Bonjour, Je découvre ces vidéos et c’est génial !! je comprends maintenant comment tu arrives à faire autant de choses. Je te suis sur Youtube (Patrick et Annie), Facebook, Insta….. lol bref j’adore ! et dès que je vais en ville j’achète ton livre et je me remets au tricot ! Merciiiiiiiiii

    Répondre
  • Véronique Pannetier

    Bonsoir Lise,
    Par ce commentaire , je voulais vous féliciter pour toutes ces belles choses que vous faites, vis podcasts et vos tutos….
    Et je tenais à vous remercier car grace à vous ,jai réussi à me mettre à la méthode continentale et aux aiguilles … aprés plus de 40 ans de tricot classique… J’ai eu du mal mais j’y arrive même les mailles envers maus, je ne vais pas encore aussi vite que vous.
    Encore merci et surtout ne changez rien

    Bonne continuation
    Bien amicalement

    Véronique

    Répondre
  • mam'gal

    Et ben nickel ! Un grand merci pour ces explications claires ! Je débute en tricot (après des snoods et un bonnet, j’ai attaqué mon premier pull!), j’avais vaguement entendu parler de la méthode continentale, mais sans en connaitre l’intérêt. La rapidité d’exécution est bluffante et c’est vraiment ce qu’il me faut 😉
    Je suis sure qu’avec tes tutos, je vais m’y mettre sans problème.

    Répondre
  • Abee

    Merci beaucoup pour ce récapitulatif et ces techniques ! J’ai appris très récemment à tricoter et je n’ai jamais réussi à le faire avec le fil dans la main droite… Je le tiens dans ma main gauche et je progresse vite (ce qui étonne d’autant plus ma grand-mère, qui trouve ma technique très étrange 😉 ). Grâce à toi, je sais maintenant que je ne suis pas si bizarre 🙂

    Répondre
  • Sylvie dit Sabitou

    Cette méthode est intéressante mais je ne comprends pas très bien l’utilisation de cette dernière pour faire un pull avec empiècement (notamment défaire le montage et récupérer les mailles).
    Je pense qu’il y a plus simple….
    J’ai acheté votre livre, effectivement vous expliquez bien les méthodes mais je tricote pour la première fois un pull islandais en commençant par l’empiècement et j’ai du mal à trouver des explications claires pour faire dos, devant, et manches ensuite. (le modèle est en anglais et a été traduit en français par une tricoteuse experte et pas d’explication dans votre livre à ce sujet
    Je crois avoir compris qu’il faut rajouter des mailles au niveau des manches pour une fois l’empiècement fait….
    Si on pouvait trouver un tutoriel vidéo….
    Merci d’avance

    Répondre
    • lisetailor

      Comme je vous l’ai dit dans mon précédent message, les techniques présentées dans mon livre vont vous permettre de mieux appréhender certains passages de votre patron mais en effet, je ne peux pas décrire le vôtre en particulier car il aura des spécificités que d’autres n’auront pas. Il n’y a pas une seule façon de faire, cela dépend de chaque designeuse.

      Répondre
  • Sylvie dit Sabitou

    Je voudrais tricoter un pull islandais avec des aiguilles circulaires. Le modèle choisi a été réalisé par une anglaise (J. Steingass) et traduit en français par une tricoteuse experte ( Christine de triscote).
    Ce modèle se tricote en faisant empiècement en premier après avoir réalisé un montage puis dos et devant et enfin manches.
    Il nécessite un montage c’est pourquoi j’ai regardé votre site sur le montage continentale très bien expliqué mais je n’ai pas compris comment on défait ce montage pour tricoter dos et devant par la suite…. Je pense qu’il y a un procédé plus simple pour conserver les mailles avec lesquelles on reprend le travail.
    Sinon, j’ai acheté votre livre, il est très clair sur beaucoup de points. Cependant, je n’ai pas trouvé d’explication sur comment faire un pull avec aiguilles circulaires en commençant par l’empiècement. Je suppose qu’il faut ajouter quelques mailles au niveau de chaque manche pour continuer le travail….
    Si on pouvait trouver un tutoriel vidéo à ce sujet….
    Merci beaucoup d’avance.

    Répondre
    • lisetailor

      Bonjour Sylvie, merci pour votre message. Je vous réponds sur les deux points :
      1- la méthode continentale est une façon de tricoter en tenant le fil à gauche, vous pouvez réaliser toutes sortes de montage différent avec cette technique. Dans mes vidéos, je ne montre pas de montage mais uniquement la façon dont je tricote les différentes mailles avec le fil à gauche. Je pense que vous pouvez utiliser le montage provisoire qui est présenté dans mon livre.
      2- Mon livre est un ouvrage de points techniques, je présente toutes les techniques qui vous permettront de suivre un patron pour tricoter un modèle. C’est pour cette raison qu’il n’y a rien sur la façon de tricoter un pull en circulaire en top down (du haut vers le bas) car cela dépend de chaque patron. Il n’y a pas une seule recette : raglan, manches montées, épaules tombantes… Cela dépend de chaque patron.
      J’espère que c’est plus clair ainsi. 🙂
      Lise

      Répondre
  • Nanou

    Merci pour cet article, j’ai enfin décidé de me mettre à la méthode continentale, pour les mêmes raisons que toi… gagner en confort et en efficacite. Je reviendrai vers toi, après lecture de ton livre, qui me plaît beaucoup en première lecture.
    À très vite.
    Nanou

    Répondre
  • Liette

    Bonjour félicitation pour vos magnifiques vidéos j’aimerais savoir pour tous les points de fantaisie comme les jetés les torsades on les tricote comment est-ce comme le tricot conventionnel ? Merci beaucoup et continuez votre excellent travail bonne journée merci

    Répondre
    • lisetailor

      Bonjour Liette, dans la vidéo 5 « les autres mailles », je montre comment faire les jetés notamment. Pour les torsades, je les tricote sans aiguilles auxiliaires (un chapitre est dédié à cette façon de faire dans mon livre si cela vous intéresse) donc je reste en méthode continentale. Bises et merci pour votre si gentil message. Lise

      Répondre
  • Delphine Vergnes

    Bonjour Lise,
    J ai appris a tricoter toute seule en regardant youtube et google et en anglais( je vis a l etranger, cela me semblait plus logique et ne me ferait pas de mal), inutile de vous dire a quel point j etais aux anges lorsque j ai decouvert dans la petite ville tranquille ou habitent mes beaux parents une jolie petite boutique qui vend des laines magnifiques que j avais reperees sur Instagram ( tot le matin) puis j y ai rencontre une vendeuse super avec qui j ai bien sympathisé.de papoter tricot en francais pour la premiere fois, ca fait un bien fou. Elle m a parle d une de leur cliente qui tricote « tres vite » et en voyant sur son compte Instagram sa video, j ai hallucine !!!
    Elle a appris cette methode suite a vos videos donc me voici rentree et je viens de les regarder, je pense que j ‘essaye des ce soir ou demain a 5h du matin decalage horaire oblige 🙂
    Un grand merci pour votre temps et votre partage de connaissances, j apprecie ennorment et merci aussi de ne pas laisser tomber votre blog, je me suis d ailleurs inscrite a votre newsletter.
    bravo pour votre livre, il est tres clair, je l ai feuillete dans la fameuse boutique justement mais je n avais pas fait le rapprochement que « le livre best seller de la boutique » et « les super videos de la methode continentale », tout ca ben c est vous!!!!
    Donc voila, comment faire long pour dire simplement merci quoi 🙂
    Amicalement,
    Delphine

    Répondre
    • lisetailor

      Bonjour Anne, en effet, le tricot à la française se fait aussi sans lâcher les aiguilles mais je ne le savais pas à l’époque. Je tricotais alors comme me l’avait appris ma grand-mère en lachant mes aiguilles à chaque maille. Je ne savais pas qu’il était possible de faire autrement. Je vais le préciser dans l’article pour ne froisser personne (bien que cela puisse paraître étrange d’être froissée par des sujets tricot). Merci pour le tuto 🙂

      Répondre
  • Ktychu

    Ah lala !! Merci, c’est gentil de partager votre savoir-faire. Je vais travailler de cette façon j’irai plus vite.. et terminerai mes tricots plus tôt. Merci encore

    Répondre
  • KatieScarlett31

    Bonjour Lise
    Tout d’abord, merci de partager votre univers, votre blog a été ma porte d’entrée vers la communauté 2.0 du tricot que j’ai découverte très active et plutôt jeune, et je me sens du coup beaucoup moins décalée avec ma génération 🙂
    Débutante depuis des années, j’ai recemment eu envie de progresser pour faire des projets plus intéressants qu’une écharpe. J’ai donc décidé d’apprendre la méthode continentale en réalisant un Trendy Chale (en attendant la sortie du Suzie d’Anna) grâce à vos videos (super d’ailleurs!). Je rencontre cependant une difficulté dans la gestion de la tension du fil, soit mes doigts sont trop serrés et il est trop tendu soit mes doigts sont trop écartés et il est trop lache et s’enfuit. Auriez vous une astuce à ce sujet ? Merci encore.

    Répondre
    • lisetailor

      Bonjour Katie, merci pour votre si gentil message. Je suis très touchée que mon univers vous plaise. Pour la tension du fil, c’est la plus difficile dans la méthode continentale. Je dirais qu’il faut trouver la position qui vous convient à vous. Personnellement, mes doigts de la main gauche sont très proches de l’aiguille mais beaucoup de tricoteuses garde leur index tendu. Je n’étais pas confortable ainsi donc j’ai fait à ma sauce. Il faut trouver la tienne. C’est à force d’entrainement que le mouvement va se fluidifier. Je suis aussi fan du pull Suzie d’Anna !! Bises

      Répondre
  • Geay

    Ça y est j’ai votre livre, les aiguilles circulaires et une pelote. Méthode continentale à l’essai cet après-midi. J’ai une très grande marge de progrès. Je suis plus douée au crochet
    Vos vidéos complètent très bien le livre. Je vais y arriver tout est question de persévérance.

    Répondre
  • Motte

    Merci beaucoup pour ces vidéos! Grâce à vous le tricot est devenu plus facile et bien plus rapide avec votre méthode. Je débute et vous m avez donné envie de poursuivre. Cordialement, alicia

    Répondre
  • Emmanuel

    Merci Lise pour ces tutos sur la méthode continentale. C’est vrai que tu passes très bien à l’image. A nous de nous entrainer maintenant, en particulier pour la tenue du fil qui n’est pas si simple (pour mes doigts). La maille à l’envers en particulier. Continue je reviendrai te lire sur ton site sobre et lumineux.

    Emmanuel un tricoteur nouveau né 🙂

    Répondre
  • petitpanda

    Un grand merci pour ces vidéos qu’on peut regarder chacune séparément plusieurs fois de suite… C’est une methode qui m’intéresse depuis longtemps, mais qui m’avait découragée au premier abord. Gauchère, j’ai appris le tricot avec ma grand-mère qui trnait son fil de la main droite. J’ai eu beau m’acharner, ma main droite est récalcitrante à toute autre activité que serrer l’aiguille. Et puis j’ai commencé un pull en point mousse il y a deux jours et en t’entendant dire que tu tricotais deux fois plus vite avec cette méthode, j’ai arrêté mon pull et j’ai regardé mon malheureux point mousse en me disant « non ? j’aurai déjà le double…? » J’ai essayé de me raisonner, d’attendre un prochain projet tout en jersey pour me lancer, rien à faire : je tricote les rangs endroits en continental, les rangs envers et les petits jours à l’ancienne, pour souffler un peu de ce nouvel exercice, je trouve cette méthode fascinante de simplicité et je suis plus que jamais décidée à la maîtriser. Encore merci, je vais venir souvent lire tes articles et voir tes créations magnifiques.

    Répondre

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *