Après une première version à manches longues et patte de boutonnage rabattue, je n’allais certainement pas en rester là avec Mélilot ! Voici donc ma seconde version où j’ai décidé de tester toutes les autres options (à l’exception du si joli petit col rond que je n’ai pu me résoudre à abandonner).

Après une petite période de motivation en berne, me voici de retour avec un petit haut on ne peut plus simple. Je ne sais pas pour vous mais personnellement, quand j’ai une phase de démotivation, le meilleur moyen de me remettre le pied à l’étrier est de coudre une pièce sans prétention, pliée en 1 heure, découpe incluse.

Lorsque j’avais commandé le patron de la robe Forget me not, j’en avais profité pour ajouter le top Iris qui me paraissait bien prometteur avec ses jolis petits noeuds. J’ai un peu traîné pour le réaliser car je n’arrivais pas à trouver avec quel joli coupon l’associer. Mais c’est chose faîte et voici donc enfin mon Iris.

Quand arrivent les beaux jours, j’ai toujours le même regain d’énergie pour coudre qui s’accompagne d’une perte complète de motivation à tricoter. Rien de bien étonnant, on est d’accord : tricoter sous 35 degrés tout en sachant qu’on ne portera pas l’objet fini avant des mois n’a rien d’exaltant.

1 37 38 39 40 41 46 Page 39 à 46