Apprendre à tricoter

Depuis que ce blog existe, la question que je reçois le plus est : comment apprendre à tricoter ? J’ai donc décidé de prendre un peu de temps pour rédiger un article qui vous donnera toutes les clés pour vous lancer sereinement : quel modèle choisir ? quelle laine ? quelles aiguilles ? quelle méthode d’apprentissage ?… Allez hop, c’est parti !

debuter-tricot-1

J’Y VAIS MAIS J’AI PEUR

Je pense que nous avons tous une appréhension légitime avant de se lancer dans un quelconque nouvel apprentissage. C’est amusant de voir à quel point nous avons perdu notre âme d’enfant. Mon fils est toujours content d’essayer quelque chose de nouveau. Hier, nous avons testé la corde à sauter. ça n’a pas été un franc succès mais il était ravie et pressé de retenter l’expérience.

J’en ai déjà parlé dans le tag tricot mais j’ai commencé à tricoter il y a très longtemps. Je ne me souviens pas d’avoir eu particulièrement de difficulté mais c’est très lointain. En revanche, je me souviens très bien de la galère absolue à passer des aiguilles droites aux circulaires (j’ai abandonné 3 fois avant de m’y tenir). Idem pour passer à la méthode continentale, une lutte que j’ai fini par gagner.

Donc voilà, il faut se forcer au début, galérer, rater, défaire, recommencer et, au fur et à mesure, le mouvement se fait plus fluide, les techniques s’acquièrent, les difficultés disparaissent…
Et si cela peut vous rassurer, je pense avoir beaucoup d’expérience en tricot comme en couture mais il m’arrive encore fréquemment de ne pas être satisfaite du résultat et de devoir défaire. Récemment, j’ai appris le rabattage tubulaire, je m’y suis reprise à 3 fois avant que le résultat ne me plaise. Bientôt, je me frotterai à la brioche… On apprend encore et toujours.

debuter-tricot-7

DU BON MATÉRIEL !

Vous n’arriverez à rien sans du bon matériel, et pire cela risque de vous démotiver. Il est tout à fait possible de trouver des aiguilles ou de la laine de bonne qualité à petit prix.

QUELLES AIGUILLES CHOISIR ?

DROITES OU CIRCULAIRES ?

Vous avez la chance de débuter maintenant donc pour moi, oubliez directement les aiguilles droites !! Vous apprendriez à tricoter d’une manière peu pratique et potentiellement douloureuses pour votre dos et vos articulations (le poids du tricot et bien supérieur sur des aiguilles droites où les mailles ne sont pas réparties harmonieusement sur le câble). Mais surtout, tous les nouveaux modèles des créatrices sont conçus pour être tricotés en rond, sans coutures. Ils ne sont dans la majorité des cas pas adaptables aux aiguilles droites où chaque pièces (devant, dos, manches) doivent être tricotés séparément puis cousues.

Bref, débutez directement avec des aiguilles circulaires, vous gagnerez du temps !!

QUELLE MATIÈRE ?

Il faut  savoir que les préférences en terme d’aiguilles à tricoter, c’est comme les goûts et les couleurs. Je ne jure que par les aiguilles en métal quand d’autres préféreront de loin le bambou. Cela ne s’explique pas, il s’agit juste de subjectivité.

Je vous déconseille toutefois fermement les aiguilles en plastique qui glissent très mal et risquent de vous démotiver.

Le bambou me semble être un bon choix pour démarrer. Les aiguilles glisseront bien sans être trop fuyantes et risquer de vous faire perdre des mailles. Quand vous serez plus à l’aise, vous pourrez passer au métal.

QUELLES TAILLES D’AIGUILLES ?

Je vous déconseille de vous lancer avec de trop petites ou trop grosses aiguilles. Trop fines, elles vous démotiveront car vous n’avancerez pas vite. Trop épaisses, elles sont peu maniables. Des aiguilles de tailles intermédiaires seront idéales : entre 4 et 5.  Ce sera parfait pour démarrer !

debuter-tricot-5-1

AIGUILLES INTERCHANGEABLES OU FIXES ?

Back to basic : que sont des aiguilles interchangeables ?
Il s’agit d’aiguilles que vous allez visser sur des câbles de différentes tailles afin de former vos aiguilles finales. Vous pouvez les acheter séparément ainsi que les câbles ou en kits qui comprendront plusieurs numéros d’aiguilles et plusieurs câbles. C’est une solution très pratique car modulable.

Personnellement et vu le temps que je passe à tricoter, j’ai investi dans des aiguilles de compét. J’ai donc plusieurs kit d’aiguilles interchangeables contenant toutes les tailles possibles.

Le problème des aiguilles interchangeables vient du fait qu’elles se dévissent parfois, ce qui peut être agaçant. Il faut bien utiliser la petite clé fournie avec les aiguilles pour serrer au maximum.

Il n’y a pas vraiment de gagnant entre les interchangeables et les fixes. Il s’agit plus de préférence. J’aime bien avoir des aiguilles fixes en 80cm de longueur (celle que j’utilise le plis et de loin car elle convient aux pulls et aux châles) car il n’y aura aucun problème de jointure. Il est également bien pratique d’avoir un kit pour moduler son aiguille en fonction de son besoin.

QUELLES MARQUES ?

Mes marques de prédilection sont Chiaogoo (la Louboutin de l’aiguilles à tricoter selon moi) et Hiya Hiya. C’est totalement subjectif. Ce sont des marques qui me conviennent bien, avec des aiguilles en métal de très bonne qualité.
Attention toutefois, pour débuter, je vous déconseille les Hiya Hiya sharp qui glissent tellement que vous risquez de perdre des mailles ou de mal gérer la tension du fil. Ce sont des aiguilles formidables mais qui nécessitent peut être un peu plus de pratique.

Je n’aime pas trop les aiguilles interchangeables Knit pro car les jointures entre les aiguilles et les câbles sont faibles, se cassent facilement et se dévissent. J’avais acheté un kit d’aiguilles en bambou chez eux et je ne les utilise quasi plus. J’ai brisé plusieurs aiguilles, plusieurs câbles et cela m’a refroidi. En revanche, je ne connais pas leurs autres qualités d’aiguilles (carbone, cubic…) qui sont peut-être très bien.

Pour démarrer, vous pouvez acheter une seule aiguille fixe, plutôt en bambou. Vous en trouverez des très bien chez Hiya hiya par exemple mais d’autres marques feront tout aussi bien l’affaire.

debuter-tricot-3

QUELLE LAINE ?

MERINO, ALPAGA, ACRYLIQUE OU CACHEMIRE ?

Il existe une très vaste gamme de matière qui, en plus, peuvent être mélangées : mérino-soie, mérino-cachemire-nylon… Mais comment s’y retrouver et surtout, pas quoi commencer ?
Je ne vais pas vous faire ici un cours complet sur les avantages et inconvénients des différentes qualités de laine. Il faudrait un article dédié sur la question.

Toutefois, je peux vous donner quelques clés.
Beaucoup commence avec l’alpaga, c’est une bonne option car la laine sera naturelle, tiendra chaud et vous pourrez en trouver à petits prix. Seul bémol, si vous êtes sensibles, cette laine peut démanger. C’est mon cas. Je ne supporte pas l’alpaga pur, en revanche le baby alpaga, plus doux, passe très bien.
Le mérino a ma préférence : un fil doux, rond, enveloppant et d’une absolue douceur. Toutefois, le prix sera plus élevé que l’alpaga mais surtout, la laine sera plus fragile.
Enfin, vous avez l’option acrylique. Une laine synthétique donc mais qui résistera bien au lavage en machine et que vous trouverez à petit prix. Personnellement, je n’utilise pas d’acrylique car je n’ai pas envie de passer de temps sur un projet qui vieillira probablement mal dans le temps et dans le quel je risque de transpirer. Toutefois, c’est une très bonne option pour les enfants.

Bien sûr, je vous conseille d’attendre un peu avant de vous attaquer au cachemire… 🙂

debuter-tricot-1-2

ECHEVEAUX OU PELOTES ?

Il n’y a pas d’avantages ou d’inconvénients à tricoter avec une pelote déjà formée ou à partir d’un écheveau. Cela n’a aucun impact sur la qualité du tricot fini. Le conditionnement de votre laine dépendra de la marque que vous aurez choisie.
Attention toutefois, vous ne pouvez PAS tricoter un écheveau tel quel. Il faut impérativement le mettre en pelote auparavant. Pour cela, vous pouvez utiliser un dévidoir et un bobinoir ou le faire à la main avec votre écheveau autour des genoux par exemple. Attention à ne pas l’emmêler. Certaines boutiques de laine physiques pourront vous mettre vos écheveaux en pelote.

debuter-tricot-1-1

FINGERING, DK, ARAN.. ?

L’épaisseur du fil est très importante car c’est d’elle que dépendra le rendu de votre projet. Tous les patrons de tricot vous indiqueront la taille de la laine nécessaire. Soit il sera noté le nom du type (fingering, DK, worsted…) ou alors, vous pourrez le déduire à partir de l’échantillon ou de la taille d’aiguilles conseillées.
De nouveau, je pourrai rédiger un article complet sur la lecture d’une étiquette de laine ou d’un échantillon mais ce sera pour une autre fois.

Attention toutefois à bien choisir le type de fil qui correspond au projet que vous aurez choisi mais aussi la bonne taille d’aiguilles. Sinon, vous risquez de vous retrouver avec un projet trop grand ou trop petit.

debuter-tricot-2-1

ET LE LAVAGE ?

Voici un conseil totalement personnel : ne lavez pas vos tricots avec vos autres vêtements ! Personnellement, je lave certains de mes tricots en machine, avec le programme délicat (encore plus précautionneux que le programme laine) à 20 degrés, essorage 800 tours/minutes. La laine n’aime pas les extrêmes, ni le froid ni le chaud. En revanche, la laine aime l’eau et s’adoucira au fur et à mesure des lavages.
Je sais que beaucoup lavent leurs projets en machine en cycle standard mais personnellement, j’aimes les chouchouter. Il en va d’ailleurs de même avec mes vêtements cousus qui ont un traitement spécial également.
Enfin, je lave la moitié de mes tricots à la main lorsque la laine me paraît particulièrement fragile et que j’ai peur de la faire feutrer.

debuter-tricot-4

QUELLES MARQUES ?

Il existe des centaines de marques de laine. Des marques industrielles, des marques de teinture à la main, des petites teinturières indépendantes… Bref, il y en a pour tous les goûts !
Toutefois, pour débuter, je doute que vous ayez envie d’investir dans des laines trop chères ou délicates.
Je vous conseille donc quelques marques de qualité à petits prix : Drops, Lang, Cascade ou Coast. Malabrigo en marque de teinture à la main a aussi un très bon rapport qualité prix.

debuter-tricot-6

QUELS PROJETS POUR DÉMARRER ?

UNE ECHARPE ?

Alors soyons clair : NON, ne commencez pas par une écharpe. Je sais que c’est LE projet par défaut qu’on conseille au débutante mais vraiment, vous risquez de ne plus pouvoir voir votre projet en peinture avant même d’en avoir atteint la moitié…
Un écharpe, c’est très répétitif et surtout, long long long car il faut au moins 1m50 pour avoir quelque chose de correct.
Bref, oubliez l’écharpe !

MAIS ALORS QUOI ?!

Il existe pléthore de projets sur Ravelry pour les débutantes. Je vais uniquement vous en présenter ici quelques uns qui me paraissent parfaits pour se lancer :

  • CHÂLE : le Trendy chale est pour moi le meilleur projet pour débuter. C’est un modèle tout facile, pour lequel vous pouvez utiliser une grande variété de laine et qui vous permettra de vous lancer aisément.
  • PULL : le Il Grande Favorito est le pull que toutes les tricoteuses ont fait. C’est un modèle de pull raglan top down (tricoté du haut vers la bas), sans couture, et tricoté dans une laine assez grosse. Le patron existe en français.
  • GILET : le gilet Léon de La poule à petit pas est un bon basique, facile et rapide à tricoter. Attention toutefois, la laine préconisée bouloche à mort et pèse très très lourd. Privilégiez la Andes de chez Drops en remplacement.
  • POUR ENFANT : le Lil Kimono de Lili comme tout est un très bon petit projet pour enfant. C’est un adorable gilet unisexe qui se ferme par des liens sur le devant. Ravissant et facile !

debuter-tricot-9

Enfin, vous pourrez trouver sur Ravelry énormément de patrons de bonnet, chaussettes, mitaines si vous préférez vous orientez vers un plus petit ouvrage.

L’ÉCHANTILLON, FAUT VRAIMENT LE FAIRE ?

Ben… oui ! Je sais, c’est pénible, quand on a sa laine et ses aiguilles prêtes à dégainer, on n’a pas envie de passer 30 minutes à tricoter un échantillon. Cela ne vaut que pour les pulls ou les gilets. Pour les châles ou écharpes, ce n’est pas nécessaire. Veuillez néanmoins toujours à utiliser la bonne taille d’aiguilles pour votre projet.

debuter-tricot-2

Et voilà ! Je crois que je vous ai tout dit. J’espère que vous vous sentez armé pour vous lancer. Attention, le tricot devient vite addictif et vous ne pourrez vite plus vous en passer…
J’espère que cet article vous aura plu. Dites moi dans les commentaires ce que vous en avez pensé et s’il manque des éléments, je les rajouterai au fur et à mesure.

Bon tricot !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *