Sweat Maëlle- Atelier Marie Poisson

Battle de sweat raglan : Maëlle vs Linden

On continue la saga Marie Poisson ! Après la  revue du livre Coudre le stretch, et le tee-shirt Briac, on s’intéresse aujourd’hui au sweat raglan Maëlle. Vous le savez déjà, je suis un adepte du sweat Linden, raglan également de chez Grainline Studio. C’est parti pour une petite battle !

Sweat Gaëlle- Atelier Marie Poisson

C’EST quoi ?

C’est parti pour les présentations !

Le sweat Maëlle
A ma droite, le sweat Maëlle issue du livre « Coudre le stretch » de Marie Poisson. Un modèle de sweat raglan proposé avec plusieurs options : 2 encolures, 2 longueurs de manches, 3 longueurs et 2 options d’ourlet.

Sweat Maëlle - Atelier Marie Poisson

Sweat Maëlle – Atelier Marie Poisson

Sweat Gaëlle- Atelier Marie Poisson

Ce sweat est proposé de la taille 34 à 52. Les marges de couture sont incluses au patron. Elles sont de 0,7cm ; ce qui est absolument parfait pour la couture à la surjeteuse.

Maëlle est disponible exclusivement dans le livre Coudre le stretch de Marie Poisson pour 24, 95€ FDP compris.

Les explications sont limpides, aucun souci de ce côté-là. Le livre est très bien pensé, très pédagogique. La planche est également très claire (comme je vous l’expliquais ici). Je n’ai rencontré aucune difficulté ni pour décalquer le patron ni pour le coudre
Les pièces manches, devant et dos disposent toutes de crans de montage qui évitent de se poser des questions au moment de les assembler.

Sweat Maëlle - Atelier Marie Poisson

Sweat Maëlle – Atelier Marie Poisson

Sweat Maëlle - Atelier Marie Poisson

Sweat Maëlle – Atelier Marie Poisson

Une mention particulièrement positive pour l’explication détaillée des mesures à définir pour les bandes d’encolure et de taille. C’est souvent un élément qui est fixe dans les patrons de tee-shit ou de sweat. Or, en fonction de l’élasticité de votre tissu, la longueur doit être adaptée ou vous risquez de voir votre bande gondoler (si le tissu est trop extensible) ou ne pas réussir à l’assembler (si votre tissu n’est pas assez extensible).
Marie a tout prévu et vous indique comment identifier le pourcentage d’élasticité de votre tissu pour ensuite définir la longueur optimale de vos bandes.

Le sweat Linden
A ma gauche, le sweat Linden de Grainline studio. Un modèle que j’ai cousu au moins 4 fois et que j’adore. Il est proposé en version manches longues ou courtes et avec ou sans bande à la taille.

Sweat Linden - Grainline studio

Sweat Linden - Grainline studio

Sweat Linden – Grainline studio

Il est proposé de la taille 0 à 18 soit les tailles 34 à 52 en France. Des marges de couture de 1,2cm sont incluses au patron. Un peu moins pratique que les 0,7cm de Gaëlle mais c’est vraiment histoire de chipoter.

Linden est disponible en version pdf (12$ soit 10,66€) soit en version pochette (16$ soit 14€ + 13,5$ de frais de port soit un total de 26€).

Sweat Linden - Grainline studio

Sweat Linden – Grainline studio

Sweat Linden - Grainline studio

Sweat Linden – Grainline studio

J’ai acheté le patron pdf et une fois le calvaire du découpage + assemblage, le décalcage du patron roule tout seul. Planche très claire, peu de pièces à décalquer.
Le patron n’existe qu’en anglais. Je n’ai aucun souci avec cette langue donc, de mon côté, les explications ne m’ont pas posées de souci.
Comme Gaëlle, les pièces disposent de crans de montage pour en faciliter la couture.

C’EST FAIT COMMENT ?

J’ai eu la chance de trouver les mêmes tissus déclinés dans deux couleurs différentes pour cette battle. De cette manière, on se rend parfaitement compte des éventuelles différences de rendu.

Sweat Maëlle : sweat gris glitter de chez Anna Ka Bazaar
Sweat Linden : sweat rose glitter de chez Cousette

Il s’agit d’un moletton léger très agréable à porter mais un peu galère à coudre. En effet, l’envers est blanc et, ce tissu étant assez extensible, si on n’y prête pas attention, on se retrouve avec le blanc qui ressort et se voit sur l’endroit.
C’est d’ailleurs assez difficile de bien assembler les bandes d’encolure et de taille. Si on tire trop, le blanc se voit en transparence. Si on ne tire pas assez et qu’on garde une bande trop longue, le tissu gondole. On le voit d’ailleurs sur mon sweat Maëlle. La bande de taille n’est pas nickel.

Sweat Maëlle - Atelier Marie Poisson

Sweat Maëlle – Atelier Marie Poisson

Sweat Linden - Grainline studio

Sweat Linden – Grainline studio

C’EST QUELLE TAILLE ?

Maëlle est coupée en taille 36.
Linden est coupé en taille 2.

Aucun souci de taille, les deux sont parfaits. Egalité parfaite.

C’EST MODIFIÉ ?

Je n’ai fait aucune modification ni sur Maëlle ni sur Linden.

Sweat Maëlle - Atelier Marie Poisson

Sweat Maëlle – Atelier Marie Poisson

 

Sweat Maëlle - Atelier Marie Poisson

Sweat Maëlle – Atelier Marie Poisson

Sweat Linden - Grainline studio

Sweat Linden – Grainline studio

Sweat Linden - Grainline studio

Sweat Linden – Grainline studio

C’EST BIEN ?

Au niveau du rendu, je serai bien en peine de choisir un gagnant. Ces deux sweats raglans sont très très similaires. Niveau carrure, bande d’encolure, ils sont quasi identiques.
On note de très légères différences : les bandes de poignet sont plus larges sur Linden, la bande de taille est un poil plus large sur Maëlle. Des détails.

Ce n’est donc pas sur l’aspect final qu’on peut les départager. Je déclarerais tout de même Gaëlle gagnante de cette battle pour trois raisons :
+ Maëlle pour les marges de couture de 0,7cm plus adaptées pour la couture à la surjeteuse
+ Maëlle pour le prix bien plus économique. Pour 25€, vous avez un cours complet sur la couture du stretch et 8 patrons à décliner en près de 300 version contre un seul patron pdf pour 12€
+ Maëlle pour les nombreuses déclinaisons proposées notamment le col V.

Un moins tout de même pour la bande de taille qui gondole mais, n’ayant pas suivi à la lettre les conseils de Maëlle pour en définir la longueur optimale (je n’ai pas mesuré l’élasticité de mon tissu), ce souci vient sûrement de moi.

Sweat Maëlle - Atelier Marie Poisson

Sweat Maëlle – Atelier Marie Poisson

Sweat Maëlle - Atelier Marie Poisson

Sweat Maëlle – Atelier Marie Poisson

Sweat Linden - Grainline studio

Sweat Linden – Grainline studio

Sweat Linden - Grainline studio

Sweat Linden – Grainline studio

Sweat Linden - Grainline studio

Sweat Linden – Grainline studio

PHOTOS BONUS

Faut pas me chercher moi !

Sweat Linden - Grainline studio

Sweat Maëlle - Atelier Marie Poisson

Incoming search terms:

  • linden sweat lise tailor
  • ou trouver le patron sweat a manches raglan
  • sweat couture modele maelle

15 réflexions sur “Battle de sweat raglan : Maëlle vs Linden

  1. Claire Goossens dit :

    Merci Lise, j’adore tes articles ! J’ai commandé le livre et pense l’avoir dans ma bal demain, j’ai hâte ! Moi qui me mets depuis peu à la couture vêtements et qui avais envie de me lancer dans le jersey, ça tombe à point nommé. Ce livre guide-t’il sur le choix des tissus ? Pourrais-tu nous faire partager ton expérience car entres les differentes compositions, les différents grammages… Pas facile de savoir quoi prendre en fonction des projets couture…

    PS : Attention, quelques « Maëlle » se sont transformés en « Gaëlle » (sur instagram aussi d’ailleurs) mais je constate que le correcteur de texte de mon téléphone me fait la même chose 😉

    Claire

    • lisetailor dit :

      Salut Claire, merci pour ton si gentil message. Tu as tout un chapitre dédié au choix des tissus dans le livre. Je suis sûre que ce sera un très bon guide pour t’aider à aborder la maille sans crainte. Merci pour les Maëlle, j’aimerais pouvoir blâmer le correcteur… mais non, j’étais convaincue que ce sweat s’appelait Gaëlle. J’ai dû tout corriger et j’en ai oublié. 🙂 Bisous

  2. Alexandra dit :

    Très intéressant cette battle ! Je n’avais jamais vu ce genre de billet et j’avoue avoir pris un réel plaisir à lire tes comparatifs en tout point ! J’ai découvert ton blog il y a une semaine et je suis fan !!!

    • lisetailor dit :

      Merci Alexandra, ton message me touche beaucoup. Je suis vraiment contente que l’article t’ait plu ainsi que le blog. Cela me motive beaucoup de savoir que le blog plaît ! Bises

  3. Chrisou dit :

    Bonjour ! Comme tu le dis , les 2 sweats se ressemblent beaucoup et pourraient avoir été coupés sur un même patron . La seule différence que je vois, c’est la longueur des manches. Le Linden a les manches plus longues ( trop longues à mon goût! ). Le livre Coudre le stretch à vraiment beaucoup d’atouts. Je prévois ( trop facile … !)une avalanche de s weats et t-shirts ces prochains mois sur les blogs .Bonne journée .

  4. Perrine dit :

    Ils sont supers tous les deux, j adore les manches raglan !!! Je proposerai bien ce genre de battre à mon prof de boxe mais je suis pas sûre que Ca le tente bcp… 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *