Robe Madeleine – République du chiffon RDC

This post is also available in: enEnglish

En début d’année, je vous disais mon envie de coudre des patrons plus techniques, nécessitant de la minutie. J’ai donc décidé de me réattaquer à Madeleine que j’avais abandonnée suite à une première version pas du tout adaptée à ma morphologie. J’y ai passé du temps, je l’ai modifiée, cousu une toile et j’ai réussi à obtenir la robe parfaite !

Robe Madeleine - République du chiffon RDC

Robe Madeleine - République du chiffon RDC

Robe Madeleine - République du chiffon RDC

C’EST QUOI ?

La robe Madeleine de République du Chiffon fait partie de la collection Automne-Hiver 2015. Je l’avais achetée dès sa sortie et cousue dans la foulée. Sauf que, à l’essayage, rien n’allait. La robe baillait absolument partout. Elle avait fini dans le sac d’encours à reprendre et, au bout de plusieurs mois, j’avais fini par la jeter.
J’ai hésité plusieurs fois à revendre le patron mais j’aime tellement cette robe que j’ai toujours préféré la garder. Bien m’en a pris !

J’ai vu passé la si jolie version pastèque d’Alice ou celle à cocottes de Marielle en me disant que vraiment, il faudrait que je me repenche sur Madeleine. Le déclic est venu grâce à Sandra qui a décidé peu avant Noël de se coudre cette robe pour le réveillon. Sandra est plus fine que moi mais nous faisons la même taille. Elle a cousu sa toile, l’a adaptée à ses mesures et a été assez gentille pour partager ses modifications sur IG. C’était le coup de pouce dont j’avais besoin !!
J’ai donc ressorti mon patron, modifié les pièces et j’ai cousu une toile que j’espérais portable. Sauf que, ça n’allait toujours pas. J’ai remodifié les pièces le jour-même, coupé une troisième version que j’ai assemblé le lendemain. Et enfin, elle est parfaite !!
La ceinture tombe pile au niveau de ma taille naturelle, le cache-cœur ne baille pas et tient en place seul. Je peux me pencher sans aucun risque d’indécence. Je suis ravie !!

Robe Madeleine - République du chiffon RDC

Robe Madeleine - République du chiffon RDC

Robe Madeleine - République du chiffon RDC

J’insiste sur l’aspect ajusté de Madeleine car, quand j’ai décidé de la coudre à nouveau, j’ai reçu de nombreux messages laissant entendre que cette robe posait problème à beaucoup. Oui… et c’est normal ! Le patronage est basé sur une taille de 1m65 et un bonnet B. Pour une blouse ample, cela n’a que peu d’importance. Mais pour une robe cache-cœur, ces deux informations sont capitales !
Je mesure 1m57, j’ai la taille haute et marquée. Automatiquement, en cousant le patron tel quel, je me suis retrouvée avec un cache-cœur qui baillait.
Cela ne peut pas être reproché au patron.
Dans le commerce, je n’ai JAMAIS pu acheter une robe cache-cœur qui m’allait. Le décolleté baillait toujours.

Sauf si, par chance, vous tombez pile poil sur les mesures du patronage de Madeleine, vous serez obligée de passer par l’étape toile pour l’adapter à votre morphologie.
De ce fait, je détaille plus bas les modifications que j’ai apportées mais, gardez en tête que, sauf si votre morphologie est identique à la mienne, elles ne vous seront pas très utiles. Même si vous mesurez 1m57, si votre taille est plus basse que la mienne ou moins marquée, vous ne pourrez pas les suivre à la lettre.

République du chiffon et moi

J’ai une affection particulière pour les patrons de Géraldine, pourtant il m’a fallu du temps pour les apprécier. J’ai été déçue plusieurs fois, la taille n’allait pas, les explications étaient trop succinctes… Mais j’ai vu la marque évoluer, tenir compte des retours des clientèles, s’améliorer à chaque nouvelle collection.
Parlons des collections justement ! J’aime que Géraldine ait un style bien à elle, reconnaissable entre tous. J’aime qu’elle sorte des collections à chaque saison, 6 ou 7 patrons, pensés avec cohérence. J’aime que République du chiffon garde toujours la même ligne directrice : une collection de patrons pochette et, sporadiquement, des pdf plus simples. Les pochettes ne sont pas proposées en pdf et vice versa. Le format s’adapte au patron et pas l’inverse.
Et enfin, j’aime que ses patrons ne soient pas des « prêt à coudre » ! Je trouve en effet que beaucoup de nouveaux patrons proposent des formes qui ne nécessitent pas (ou peu) d’ajustement pour s’adapter à notre morphologie. C’est pratique lorsque l’on veut se coudre un vêtement rapide. Toutefois, cela signifie qu’on abandonne les coupes ajustées et près du corps.

Il serait bien plus facile pour Géraldine de ne proposer que des robes peu ajustées, cela éviterait les retours négatifs de clientes déçues que la robe ne soit pas parfaite du premier coup.
Personnellement, j’ai de l’admiration pour sa ligne de conduite qui consiste à proposer des patrons parfois simples et passe-partout, parfois plus complexes et techniques. Je pense également que ces derniers nécessitent beaucoup plus de travail et sont moins populaires.

Robe Madeleine - République du chiffon RDC

Robe Madeleine - République du chiffon RDC

Robe Madeleine - République du chiffon RDC

C’EST FAIT COMMENT ?

Cette version  est ce que j’appelle « une toile portable ». J’ai utilisé un tissu peu cher afin de ne pas risquer de couper dans une étoffe plus précieuse avant de valider la taille de ma robe.
Il s’agit d’une viscose Bennytex. L’imprimé est ravissant, bleu marine à grosses fleurs roses… Je ne pouvais pas résister !
A la couture, et bien que j’ai utilisé une aiguille spécialement adaptée, de petits fils blancs se sont formés par endroit en tirant la fibre. Rien de très visible toutefois.

Je suis très contente du rendu de ma robe qui tombe très bien. Je ne suis pas non plus déçue du tissu dont le rapport qualité-prix reste tout à fait satisfaisant.

J’ai fermé la robe avec des pressions KAM. Un cauchemar à poser au vu des multiples épaisseurs au niveau de la ceinture. Mon chéri a eu beau forcer, j’en ai fait sauter plusieurs. Il y en a d’ailleurs une où, rien n’y fait, elle ne tient pas. Je vais coudre des pressions sur l’intérieur en renfort. Je les ai posées l’un sous l’autre alors qu’il aurait mieux fallu les placer côté à côté pour éviter de tomber sur les zones à épaisseur.

Robe Madeleine - République du chiffon RDC

Robe Madeleine - République du chiffon RDC

Robe Madeleine - République du chiffon RDC

C’EST QUELLE TAILLE ?

Je suis entre le 36 et le 38 au niveau du buste sur le tableau de taille de RDC. J’ai donc réalisé ma seconde toile en 36 niveau carrure et 38 à la taille. Elle était un peu trop grande et je suis donc repassée au 36 partout. C’est bien comme ça.

C’EST MODIFIÉ ?

Comme expliqué plus haut, je partage avec vous ma liste de modifications mais elles sont spécifiques à ma morphologie et ne fonctionneront pas forcément pour vous.
N’économisez donc pas la toile si vous souhaitez coudre Madeleine.

Les principales modifications que j’ai effectuées portaient sur le buste :
– 1 cm de moins en haut de la pièce col devant (uniquement côté encolure)
– 3 cm de moins en hauteur sur toutes les pièces du buste : devant, dos et col
Ce sont au final les mêmes modifications de Sandra sauf que, sur ma seconde version, je n’avais fait que 2 cm de moins.
– 1 cm de moins en largeur sur les pièces devant uniquement

Enfin, j’ai enlevé 5cm d’ampleur à la jupe dos que je trouvais trop froncée.

Robe Madeleine - République du chiffon RDC

Robe Madeleine - République du chiffon RDC

C’EST BIEN ?

Il en aura fallu du boulot mais c’est vraiment une victoire quand, enfin, tout est parfait !
Je suis ravie de m’être forcée à reprendre Madeleine, d’avoir pris le temps. Maintenant, j’ai une robe parfaite dans mon dressing qui me correspond à merveille et que je vais pouvoir décliner à l’envie. Une belle réussite personnelle !

A REFAIRE ?

J’en ai déjà coupée une seconde et j’en prévois une troisième, version été, très bientôt.
Je reviendrai vous les présenter ici afin de vous montrer tout le potentiel de Madeleine avec d’autres déclinaisons.

Robe Madeleine - République du chiffon RDC

Robe Madeleine - République du chiffon RDC

Robe Madeleine - République du chiffon RDC

Incoming search terms:

  • republique du chiffon madeleine
  • robe madeleine
  • robe madeleine blog couture

22 réflexions sur “Robe Madeleine – République du chiffon RDC

  1. Triple L de Mag dit :

    Quel travail mais tu dois être d’autant plus contente de la porter sachant que cela ne s’est pas fait du premier coup. La forme est très jolie et travaillée. Et j’aime aussi beaucoup ce tissu (avec -8 degrés ce matin, ça fait du bien de penser au printemps !).

  2. magalie dit :

    Elle te va à ravir! C est d autant plus satisfaisant quand on a fourni des efforts.
    Pour repondrë à ton précédent billet, il y a des modèles sympa pour homme dans le livre grain de couture d ivannë soufflet!

  3. Emmy dit :

    Elle est vraiment superbe! Je compte m’acheter le patron et la coudre dans un beau crêpe, mais du coup je pense coudre une toile avant pour ne pas gâcher mon beau tissu.

  4. Aline dit :

    Que de satisfaction tu dois avoir !!!
    Passer du temps pour un tel résultat est super gratifiant.
    Bravo en tout cas, elle te vas super bien et le tissu est très joli.
    Bonne journée

  5. Atelier de Claire dit :

    Elle est ravissante cette Madeleine et a bien mérité que tu t’attardes sur les retouches du patron !
    C’est tellement gratifiant d’obtenir une belle pièce au seyant impeccable après tant de travail !
    Et tu as raison d’insister sur l’importance de la toile pour ce genre de modèle, ça évite bien des déconvenues et du gâchis de tissu. Tu me donnes envie de me repencher sur le « cas » du cache-coeur 🙂
    Belle journée, en attendant d’admirer tes autres versions !

  6. Bénédicte (Louanje) dit :

    Vraiment fan de Madeleine!!
    Je pense qu’on fait à peu près le même gabarit l’une et l’autre : 1m58 et un bonnet A…
    Du coup, je suis de très près les commentaires de Sandra pour chacune de ses coutures. Je suis donc ravie de voir qu’on va pouvoir échanger sur nos modifs éventuelles!!

    Ça valait le coup que tu te casse la tête! Ta Madeleine est vraiment parfaite! Ça me donne envie de m’en coudre une pour cet été!! 😉

  7. tricomondesophie dit :

    Qu’est-ce qu’elle est jolie cette Madeleine ! Elle te va vraiment à ravir, cela valait la peine de se pencher sérieusement sur ce patron pour l’ajuster à ta morphologie.

    Ton retour est instructif je pense que nous sommes parfois enclines à incriminer le patron plutôt que de se poser la question de la compatibilité du patronnage et de notre stature…mea culpa !

  8. Vitalie dit :

    Merci beaucoup pour avoir partagé tes modifications ! Je trouvais ce patron magnifique mais je n’osais pas me lancer, et en appliquant tes conseils j’ai réussi à avoir une robe qui m’allait parfaitement du premier coup :). Et j’ai maintenant une idée de la manière dont je peux adapter une robe à ma petite taille, c’est vraiment génial ! Merci encore

    • lisetailor dit :

      Merci pour ton message. Je ne sais pas du tout pour le métrage, je ne m’en souviens pas de tête. Il faudrait vérifier sur le site de la créatrice. Comme ça, je dirais que ça suffit mais sans garanti.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *