Débuter au tricot – toutes les clés pour se lancer

Depuis que ce blog existe, la question que je reçois le plus est : comment débuter au tricot ? J’ai donc décidé de prendre un peu de temps pour rédiger un article qui vous donnera toutes les clés pour vous lancer sereinement : quel modèle choisir ? quelle laine ? quelles aiguilles ? quelle méthode d’apprentissage ?… Allez hop, c’est parti !

debuter-tricot-1

j’y vais mais j’ai peur

Je pense que nous avons tous une appréhension légitime avant de se lancer dans un quelconque nouvel apprentissage. C’est amusant de voir à quel point nous avons perdu notre âme d’enfant. Mon fils est toujours content d’essayer quelque chose de nouveau. Hier, nous avons testé la corde à sauter. ça n’a pas été un franc succès mais il était ravie et pressé de retenter l’expérience.

J’en ai déjà parlé dans le tag tricot mais j’ai commencé à tricoter il y a très longtemps. Je ne me souviens pas d’avoir eu particulièrement de difficulté mais c’est très lointain. En revanche, je me souviens très bien de la galère absolue à passer des aiguilles droites aux circulaires (j’ai abandonné 3 fois avant de m’y tenir). Idem pour passer à la méthode continentale, une lutte que j’ai fini par gagner.

Donc voilà, il faut se forcer au début, galérer, rater, défaire, recommencer et, au fur et à mesure, le mouvement se fait plus fluide, les techniques s’acquièrent, les difficultés disparaissent…
Et si cela peut vous rassurer, je pense avoir beaucoup d’expérience en tricot comme en couture mais il m’arrive encore fréquemment de ne pas être satisfaite du résultat et de devoir défaire. Récemment, j’ai appris le rabattage tubulaire, je m’y suis reprise à 3 fois avant que le résultat ne me plaise. Bientôt, je me frotterai à la brioche… On apprend encore et toujours.

debuter-tricot-7

du bon matériel !

Vous n’arriverez à rien sans du bon matériel, et pire cela risque de vous démotiver. Il est tout à fait possible de trouver des aiguilles ou de la laine de bonne qualité à petit prix.

quelles aiguilles choisir ?

droites ou circulaires ?

Vous avez la chance de débuter maintenant donc pour moi, oubliez directement les aiguilles droites !! Vous apprendriez à tricoter d’une manière peu pratique et potentiellement douloureuses pour votre dos et vos articulations (le poids du tricot et bien supérieur sur des aiguilles droites où les mailles ne sont pas réparties harmonieusement sur le câble). Mais surtout, tous les nouveaux modèles des créatrices sont conçus pour être tricotés en rond, sans coutures. Ils ne sont dans la majorité des cas pas adaptables aux aiguilles droites où chaque pièces (devant, dos, manches) doivent être tricotés séparément puis cousues.

Bref, débutez directement avec des aiguilles circulaires, vous gagnerez du temps !!

quelle matière ?

Il faut  savoir que les préférences en terme d’aiguilles à tricoter, c’est comme les goûts et les couleurs. Je ne jure que par les aiguilles en métal quand d’autres préféreront de loin le bambou. Cela ne s’explique pas, il s’agit juste de subjectivité.

Je vous déconseille toutefois fermement les aiguilles en plastique qui glissent très mal et risquent de vous démotiver.

Le bambou me semble être un bon choix pour démarrer. Les aiguilles glisseront bien sans être trop fuyantes et risquer de vous faire perdre des mailles. Quand vous serez plus à l’aise, vous pourrez passer au métal.

QUELLES TAilles d’aiguilles ?

Je vous déconseille de vous lancer avec de trop petites ou trop grosses aiguilles. Trop fines, elles vous démotiveront car vous n’avancerez pas vite. Trop épaisses, elles sont peu maniables. Des aiguilles de tailles intermédiaires seront idéales : entre 4 et 5.  Ce sera parfait pour démarrer !

debuter-tricot-5-1

aiguilles interchangeables ou fixes ?

Back to basic : que sont des aiguilles interchangeables ?
Il s’agit d’aiguilles que vous allez visser sur des câbles de différentes tailles afin de former vos aiguilles finales. Vous pouvez les acheter séparément ainsi que les câbles ou en kits qui comprendront plusieurs numéros d’aiguilles et plusieurs câbles. C’est une solution très pratique car modulable.

Personnellement et vu le temps que je passe à tricoter, j’ai investi dans des aiguilles de compét. J’ai donc plusieurs kit d’aiguilles interchangeables contenant toutes les tailles possibles.

Le problème des aiguilles interchangeables vient du fait qu’elles se dévissent parfois, ce qui peut être agaçant. Il faut bien utiliser la petite clé fournie avec les aiguilles pour serrer au maximum.

Il n’y a pas vraiment de gagnant entre les interchangeables et les fixes. Il s’agit plus de préférence. J’aime bien avoir des aiguilles fixes en 80cm de longueur (celle que j’utilise le plis et de loin car elle convient aux pulls et aux châles) car il n’y aura aucun problème de jointure. Il est également bien pratique d’avoir un kit pour moduler son aiguille en fonction de son besoin.

quelles marques ?

Mes marques de prédilection sont Chiaogoo (la Louboutin de l’aiguilles à tricoter selon moi) et Hiya Hiya. C’est totalement subjectif. Ce sont des marques qui me conviennent bien, avec des aiguilles en métal de très bonne qualité.
Attention toutefois, pour débuter, je vous déconseille les Hiya Hiya sharp qui glissent tellement que vous risquez de perdre des mailles ou de mal gérer la tension du fil. Ce sont des aiguilles formidables mais qui nécessitent peut être un peu plus de pratique.

Je n’aime pas trop les aiguilles interchangeables Knit pro car les jointures entre les aiguilles et les câbles sont faibles, se cassent facilement et se dévissent. J’avais acheté un kit d’aiguilles en bambou chez eux et je ne les utilise quasi plus. J’ai brisé plusieurs aiguilles, plusieurs câbles et cela m’a refroidi. En revanche, je ne connais pas leurs autres qualités d’aiguilles (carbone, cubic…) qui sont peut-être très bien.

Pour démarrer, vous pouvez acheter une seule aiguille fixe, plutôt en bambou. Vous en trouverez des très bien chez Hiya hiya par exemple mais d’autres marques feront tout aussi bien l’affaire.

debuter-tricot-3

QUELLE laine ?

merino, alpaga, ACRYLIQUE ou cachemire ?

Il existe une très vaste gamme de matière qui, en plus, peuvent être mélangées : mérino-soie, mérino-cachemire-nylon… Mais comment s’y retrouver et surtout, pas quoi commencer ?
Je ne vais pas vous faire ici un cours complet sur les avantages et inconvénients des différentes qualités de laine. Il faudrait un article dédié sur la question.

Toutefois, je peux vous donner quelques clés.
Beaucoup commence avec l’alpaga, c’est une bonne option car la laine sera naturelle, tiendra chaud et vous pourrez en trouver à petits prix. Seul bémol, si vous êtes sensibles, cette laine peut démanger. C’est mon cas. Je ne supporte pas l’alpaga pur, en revanche le baby alpaga, plus doux, passe très bien.
Le mérino a ma préférence : un fil doux, rond, enveloppant et d’une absolue douceur. Toutefois, le prix sera plus élevé que l’alpaga mais surtout, la laine sera plus fragile.
Enfin, vous avez l’option acrylique. Une laine synthétique donc mais qui résistera bien au lavage en machine et que vous trouverez à petit prix. Personnellement, je n’utilise pas d’acrylique car je n’ai pas envie de passer de temps sur un projet qui vieillira probablement mal dans le temps et dans le quel je risque de transpirer. Toutefois, c’est une très bonne option pour les enfants.

Bien sûr, je vous conseille d’attendre un peu avant de vous attaquer au cachemire… 🙂

debuter-tricot-1-2

echeveaux ou pelotes ?

Il n’y a pas d’avantages ou d’inconvénients à tricoter avec une pelote déjà formée ou à partir d’un écheveau. Cela n’a aucun impact sur la qualité du tricot fini. Le conditionnement de votre laine dépendra de la marque que vous aurez choisie.
Attention toutefois, vous ne pouvez PAS tricoter un écheveau tel quel. Il faut impérativement le mettre en pelote auparavant. Pour cela, vous pouvez utiliser un dévidoir et un bobinoir ou le faire à la main avec votre écheveau autour des genoux par exemple. Attention à ne pas l’emmêler. Certaines boutiques de laine physiques pourront vous mettre vos écheveaux en pelote.

debuter-tricot-1-1

fingering, dk, aran.. ?

L’épaisseur du fil est très importante car c’est d’elle que dépendra le rendu de votre projet. Tous les patrons de tricot vous indiqueront la taille de la laine nécessaire. Soit il sera noté le nom du type (fingering, DK, worsted…) ou alors, vous pourrez le déduire à partir de l’échantillon ou de la taille d’aiguilles conseillées.
De nouveau, je pourrai rédiger un article complet sur la lecture d’une étiquette de laine ou d’un échantillon mais ce sera pour une autre fois.

Attention toutefois à bien choisir le type de fil qui correspond au projet que vous aurez choisi mais aussi la bonne taille d’aiguilles. Sinon, vous risquez de vous retrouver avec un projet trop grand ou trop petit.

debuter-tricot-2-1

et le lavage ?

Voici un conseil totalement personnel : ne lavez pas vos tricots avec vos autres vêtements ! Personnellement, je lave certains de mes tricots en machine, avec le programme délicat (encore plus précautionneux que le programme laine) à 20 degrés, essorage 800 tours/minutes. La laine n’aime pas les extrêmes, ni le froid ni le chaud. En revanche, la laine aime l’eau et s’adoucira au fur et à mesure des lavages.
Je sais que beaucoup lavent leurs projets en machine en cycle standard mais personnellement, j’aimes les chouchouter. Il en va d’ailleurs de même avec mes vêtements cousus qui ont un traitement spécial également.
Enfin, je lave la moitié de mes tricots à la main lorsque la laine me paraît particulièrement fragile et que j’ai peur de la faire feutrer.

debuter-tricot-4

quelles marques ?

Il existe des centaines de marques de laine. Des marques industrielles, des marques de teinture à la main, des petites teinturières indépendantes… Bref, il y en a pour tous les goûts !
Toutefois, pour débuter, je doute que vous ayez envie d’investir dans des laines trop chères ou délicates.
Je vous conseille donc quelques marques de qualité à petits prix : Drops, Lang, Cascade ou Coast. Malabrigo en marque de teinture à la main a aussi un très bon rapport qualité prix.

debuter-tricot-6

quels projets pour démarrer ?

une echarpe ?

Alors soyons clair : NON, ne commencez pas par une écharpe. Je sais que c’est LE projet par défaut qu’on conseille au débutante mais vraiment, vous risquez de ne plus pouvoir voir votre projet en peinture avant même d’en avoir atteint la moitié…
Un écharpe, c’est très répétitif et surtout, long long long car il faut au moins 1m50 pour avoir quelque chose de correct.
Bref, oubliez l’écharpe !

mais alors quoi ?!

Il existe pléthore de projets sur Ravelry pour les débutantes. Je vais uniquement vous en présenter ici quelques uns qui me paraissent parfaits pour se lancer :

  • CHÂLE : le Trendy chale est pour moi le meilleur projet pour débuter. C’est un modèle tout facile, pour lequel vous pouvez utiliser une grande variété de laine et qui vous permettra de vous lancer aisément.
  • PULL : le Il Grande Favorito est le pull que toutes les tricoteuses ont fait. C’est un modèle de pull raglan top down (tricoté du haut vers la bas), sans couture, et tricoté dans une laine assez grosse. Le patron existe en français.
  • GILET : le gilet Léon de La poule à petit pas est un bon basique, facile et rapide à tricoter. Attention toutefois, la laine préconisée bouloche à mort et pèse très très lourd. Privilégiez la Andes de chez Drops en remplacement.
  • POUR ENFANT : le Lil Kimono de Lili comme tout est un très bon petit projet pour enfant. C’est un adorable gilet unisexe qui se ferme par des liens sur le devant. Ravissant et facile !

debuter-tricot-9

Enfin, vous pourrez trouver sur Ravelry énormément de patrons de bonnet, chaussettes, mitaines si vous préférez vous orientez vers un plus petit ouvrage.

L’ÉCHANTILLON, faut vraiment le faire ?

Ben… oui ! Je sais, c’est pénible, quand on a sa laine et ses aiguilles prêtes à dégainer, on n’a pas envie de passer 30 minutes à tricoter un échantillon. Cela ne vaut que pour les pulls ou les gilets. Pour les châles ou écharpes, ce n’est pas nécessaire. Veuillez néanmoins toujours à utiliser la bonne taille d’aiguilles pour votre projet.

debuter-tricot-2

Et voilà ! Je crois que je vous ai tout dit. J’espère que vous vous sentez armé pour vous lancer. Attention, le tricot devient vite addictif et vous ne pourrez vite plus vous en passer…
J’espère que cet article vous aura plu. Dites moi dans les commentaires ce que vous en avez pensé et s’il manque des éléments, je les rajouterai au fur et à mesure.

Bon tricot !

Incoming search terms:

  • débuter le tricot
  • débuter tricot
  • commencer le tricot
  • tricoter bebe lise tailor
  • lise tailor jauge
  • les clés pour débuter a la caf
  • lise tailor debut tricot
  • lise tailor debuter tricot
  • lise taylor ile grande favorito
  • modele pour commencer le tricot

59 réflexions sur “Débuter au tricot – toutes les clés pour se lancer

  1. Alexandra dit :

    Merci !!! Tout ceci est très clair, très encourageant ! Étonnant aussi, quoi ? On ne commence pas par la traditionnelle écharpe !!! Nan ???? Bref, j’ai envie d’essayer mais n’ayant plus une âme d’enfant j’ai un peu peur… et surtout il va falloir trouver des cours pour débuter le tricot avec aiguille circulaires. je regarderai de nouveau tes vidéos sur la méthode continentale ! Encore merci !!!

    • Sophie dit :

      En fait, en tant que tricoteuse quand même un peu expérimentée, je suis d’accord de ne pas commencer par l’interminable écharpe au point mousse. Par contre, je connais des tricoteuses qui ont commencé par une « écharpe-échantillon » où elles ont expérimenté des bandes larges de différents points. Ça évite de trop s’ennuyer et ça permet de s’entraîner pour les projets suivants!

  2. Icicestmoa dit :

    Bonjour,

    Je ne suis pas grand débutante mais pas loin quand même. 🙂 Article très intéressant mais tout le monde parle de l’importance des échantillons mais personne n’explique ce qu’il faut en faire si notre échantillon ne correspond pas à celui du modèle : changer d’aiguilles, de laine, ajouter des mailles ?
    Merci beaucoup.

  3. Emeline dit :

    Merci pour tous ces conseils !
    Ce qui m’a d’emblée plu avec le tricot c’est justement qu’on retrouve cette curiosité d’enfant, cette envie d’apprendre, de se risquer, de rater et de recommencer encore et encore. On visualise très bien les techniques qu’il nous reste à acquérir (il en existe tellement !) et si l’on prend chacune d’entre elle pas à pas, calmement, on se rend très vite compte que finalement rien n’est impossible. Et l’on voit ses progrès très rapidement ! C’est quelque chose de très gratifiant, que de redécouvrir le plaisir d’apprendre et de faire quelque chose de ses dix doigts.
    Personnellement j’ai débuté avec des aiguilles droites et je n’ai eu aucune difficulté à passer aux circulaires. Au contraire, j’ai trouvé ça beaucoup plus facile. Pour tricoter en rond, j’ai simplement suivi aveuglément les instructions du patron, sans mettre en marche mon cerveau, et tout s’est bien passé. L’unique méthode qui ne me convient pas, et pour laquelle je n’arrive pas à prendre la main, c’est le magic loop. Cela me prend énormément de temps de faire glisser mes mailles à chaque demi-tour et j’ai tendance à tricoter trop serré. Grâce à toi, je me suis même lancée depuis peu dans l’apprentissage de la méthode continentale (sur un grand plaid en point mousse et jersey) !
    Encore merci pour le partage. 🙂

  4. Caladhiel dit :

    Merci pour cet article très intéressant et éclairant! Je ne suis plus tout à fait débutante, mais certains points m’ont quand même été utiles, notamment les modèles préconisés pour les premiers gilets, car je n’en ai encore jamais fait, que ce soit pour adulte ou enfant. Après 2 châles, je suis occupée avec une chaussette et une mitaine, pour enchaîner ensuite avec le Ravello pour un premier pull 🙂
    Pour ma part je me suis très vite habituée aux aiguilles circulaires car j’étais bien maladroite avec les aiguilles droites. Je me suis offert un kit hiya hiya après après détesté les aiguilles Prym achetées pour tester en circulaire, et c’est le pied intégral! J’aime beaucoup leur pointes bien pointues 😉
    Mon prochain défi sera aussi d’apprendre la méthode continentale, tes vidéos et ton rythme donnent envie!
    Bises et à bientôt (j’attends avec impatience l’article sur la lecture d’étiquette et sur les différentes qualités de laine)!

  5. Nicole dit :

    Très bien ton article! J’adore me balader sur ton site, il est génial! Bravo
    Je tricote depuis mes 8 ans, j’ai eu la chance qu’à l’époque (il y a 50 ans) on apprenait les travaux manuels à l’école, et j’ai de suite adhéré.
    Pour ma part j’ai investi dans des aiguilles circulaires en bambou. J’ai trouvé un vrai rapport qualité prix chez Tricotin.com, le Kit Carry C. tulip à 125€, je sais c’est un peu cher mais elles valent vraiment le coup, elles sont fixées par un câble rotatif simplement vissé avec les doigts pas besoin d’outils et elles ne se dévissent pas et pas de problème de jointure, la laine glisse bien du câble sur les aiguilles.
    Dans une très belle pochette bleue, il y a 11 paires d’aiguilles, 3 câbles de différentes longueurs,2 aig.à laine, 6 bouchons arrête mailles,et une géniale jauge à aiguilles qui fait aussi jauge à échantillon et coupe fil.
    Et pour les aiguilles normales, j’ai investi dans des aiguilles en bois de rose, un peu chères mais géniales pour tricoter, mieux que le bambou.

  6. Sarah dit :

    Je suis complètement d’accord avec toi pour ce qui est de ne pas commencer par une écharpe! Ça ne motive pas et ne donne pas goût au tricot je trouve! Un châle est bien mieux pour débuter ou les tricots bébés qui permettent d’avoir un projet terminé plus vite et donc une satisfaction dès le début!

    Je rajouterais que Youtube regorge de bonnes vidéos pour apprendre les points donc ne pas hésiter à y aller! ( bannir les vidéos flous ou mal cadrées par contre!!) Et commencer avec des aiguilles à partir de 4/5 permet de mieux voir les points et de mieux rattraper ses erreurs qu’avec des petites auguilles je trouve!

  7. sabine dit :

    Merci beaucoup pour cet article qui fixent bien les choses… j’ai en effet compris pas mal de choses grâce aux potcasts mais le voir écrit de façon claire, j’aime aussi. D’ailleurs, je ne voudrais pas abuser mais si un jour vous avez le temps (et l’envie surtout ) de faire un article un peu plus approfondi sur les différents types de laine, je serais votre 1 ère lectrice!
    Moi, j’ai déjà passé l’étape « trendy châle « , là je fais une petite série de chaussons pour adulte pour Noël et j’ai fait mon 1er bonnet. Après Noël, j’attaque mon masgot et peut être que je passerai au pull après mais pour l’instant, le gros challenge est de me familiariser avec les explications écrites!
    En tout cas, merci bcp de prendre du temps pour prodiguer ces précieux conseils car c’est pas tjrs évident quand on a pas de tricopine

  8. Phiboux dit :

    Merci pour cet article! Ça fait maintenant trois ans que cette envie de tricot revient au moment de l’automne mais je ne passe jamais à l’action! Pourtant j’ai un compte ravelry !
    Je me posais des questions concernant les aiguilles circulaires tu y as répondu !
    Bon, j’ai pas encore bien compris cette histoire de DK mais ça va venir !

  9. dunath dit :

    merci pour cet article très complet !
    à force de traîner avec les tricopines de Lyon j’ai appris bcp de choses mais j’ai encore tellement à apprendre !
    un article sur les étiquettes et les différentes types de laine (dk etc ) m’intéresse fortement ! merci de prendre le temps de nous partager tout cela

  10. Melanie dit :

    Super article! Moi j’ajouterais que si on débute par un vêtement, il vaut mieux choisir un patron top down pour tester la taille au fur et à mesure… rien de pire que de terminer et de ne pas pouvoir porter son vêtement…!
    Je pense que la layette il n’y a pas mieux pour débuter: c’est petit, rapide, mignon et on peut rarement se planter sur la taille (enfin autant que si on achète un vêtement bebe…) Et puis au prix des articles bébé faits dans des matières de qualité, ca fera sûrement plaisir!

  11. Bebloom dit :

    Merci pour cet article!! J’avais commencé à tricoter enfant avec des aiguilles droites et je m’y remets 30 ans plus tard… avec les circulaires! J’ai enfin pigé le truc, et je suis contente d’avoir persévéré! Bon, je vais tâcher de finir mon 1er bonnet avant le 30 mars, tout de même…

  12. DANY DUFLOS dit :

    bonjour, je ne suis pas débutante mais pas pro et je veux toujours m’améliorer, cet article est très interessant et comme je suis en pleine réflexion pour passer aux aiguilles circulaires cela va beaucoup m’aider dans ma décision. J’ai essayé celle en plastique ce qui m’a rebuté de suite donc merci pour les infos!!Ensuite la laine, je n’aime pas celles qui gratouillent, je vais tenter les mérino ou baby alpaga. Merci beaucoup de passer du temps pour nous aider, ce blog est un RV à ne pas manquer amicalement Dany62

  13. Delphine dit :

    Génial et merci !!!! Cet article est très riche en informations.
    Je me suis remise au tricot depuis peu… et c’est vrai que le Trendy chale est vraiment top.
    Il me tarde maintenant de passer à l’étape un peu plus compliqué avec un châle comme le Solaris, par exemple 🙂
    En merci pour ce partage et bon tricot !

    • Caladhiel dit :

      Hello Delphine, je me permets de te répondre parce que j’ai repris le tricot en avril cette année après n’avoir fait que 3 malheureuses écharpes en côtes et Jersey il y a des années, et je viens de terminer le Solaris 🙂 Le patron est vraiment très bien expliqué, j’ai adoré le faire, donc n’aie pas peur, il est vraiment abordable!
      Bon tricot 🙂

    • lisetailor dit :

      Alors personnellement, je ne suis pas tout à fait d’accord avec l’autre commentaire. Le Solaris est un modèle de châle assez facile mais pas accessible pour une grande débutante car il y a pas mal de points techniques. Rien d’impossible mais pas pour un premier projet. Bises

      • Caladhiel dit :

        Ah mais non, pas un Solaris en premier projet, nous sommes d’accord! Mais pour l’avoir terminé sans souci et en ayant adoré le tricoter alors que je n’ai encore que très peu d’expérience, je trouve que le patron est bien expliqué quand on a envie de se lancer dans un projet un poil plus complexe ou technique 🙂 Désolée si mon premier commentaire donnait la mauvaise impression!

      • MULLER Céline dit :

        Oui je confirme pour avoir voulu commencer mon premier châle par le solaris j’ai renoncé.
        J’ai tricoté le KELIA de @lilofil et ce patron et formidable pour les débutantes

  14. Solène dit :

    Merci beaucoup pour cet article qui répond à énormément de mes questions !
    Plus qu’à se lancer, ma commande est faite pour Noël (et coup de chance même pas peur !)
    Petite question, penses tu que ravello soit adapté pour un premier pull ?
    Encore un énorme merci 🙂

  15. Pauline dit :

    Merci Lise pour cet excellent article qui vient compléter mes premières recherches sur le sujet. Je découvre un monde passionnant et demain, je me rends au CSF pour acheter le nécessaire pour réaliser le favorito. Grâce à tes précieux conseils, je pourrai m’orienter vers les bons achats !

  16. Solène dit :

    Et je viens de réaliser que j’ai quand même une question, le blocage c’est quoi exactement ? Mouiller le tricot fini, le mettre en forme et le laisser sécher ? Ça ne se fait qu’une fois ?? Merci !!

  17. Ambre dit :

    Coucou Lise!! Ton article est super, il permet d’avoir plein de pistes. Je tricote depuis 2 ans et je connais pas tout ca, ca va vraiment aider. Je suis toujours en aiguilles droites et j’ai peur de changer et de passer aux circulaires meme si je sais que ca me changerai la vie. Pour noel, je met une option sur un jolie kit hiya hiya et je me lance. Jespere que tu pourras faire les autres articles que tu proposes car ca minteresse vraiment.
    A bientôt

  18. zaza_of dit :

    Bonjour et merci pour cet article que je vais garder précieusement
    Je débute en couture, mais de voir défiler vos réalisations tricot sur IG, et le blog ça fait rêver et ça commence à me titiller 🙂
    Pour le moment, je suis encore retenue par l’aspect rébarbatif et long (du moins l’idée que je m’en fais), mais je pense que je vais finir par changer d’avis
    Encore bravo et merci

  19. Aline dit :

    Merci pour ce petit exposé … Il va m’être bien utile … j’ai tout pour faire le Trendy chale, j’ai pensé à le faire pour m’entrainer sur la méthode continentale, avant de me mettre aux aiguilles circulaires (oui je me dit que débuter les 2 en même temps, c’est peut-être beaucoup pour mon cerveau …).
    Par contre, le gilet Léon ne se tricote pas en aiguilles circulaires, si ?
    Bon de toute manière, je préfère Il grande favorito, il m’a l’air plus simple et moins long …
    En tout cas, un grand merci et bonne après midi …

  20. Manik dit :

    Très bon article ! Tout comme Nicole je suis une « ancienne  » et je ne tricote qu’avec des aiguilles droites mais, vous, les « jeunes  » vous me donnez l’envie de me lancer dans de nouvelles aventures « tricotesques  » et çà c’est magique !!! Merci donc !
    J’aime beaucoup me promener sur votre blog que je connais depuis peu.

  21. ginger dit :

    Bravo pour cet article complet et bien documenté !
    Je découvre ce kit d’aiguilles Chiaogoo, une tentation !
    Où les trouve-t-on ?
    Pour des laines d’un bon rapport qualité-prix, j’ajouterai celles de Holst garn et celles d’Istex pour de bons gros pulls.
    Sinon, j’adore les laines Rowan mais je trouve qu’elles coûtent cher et ne supportent pas les lavages machine.
    Pour le lavage, je fais tout comme toi, mais j’essore à 400 tours, je n’ai jamais osé davantage.

  22. Cloé dit :

    Bonjour Lise,
    J’ai une question à propos du Il grande favorito, tu m’y a fait repenser avec ton article et donner envie de le faire en projet rapide!
    Mais devant la fiche ravelry gros doute (je suis sure que c’est complètement stupide mais je préfère demander) : la créatrice indique un métrage (1800 à 3000m) et dit que le modèle est tricoté en double avec la laine indiqué.
    Peux tu me confirmer que si je trouve de la laine de la bonne taille directement (en 6-6,5 dans ce cas) j’aurais besoin de diviser le métrage par deux ?
    Merci merci merci !
    Et encore un merci pour tout les autres articles de ton blog que je lis assidument 🙂

    • lisetailor dit :

      Coucou Chloé, tu n’es pas stupide je te rassure, le métrage m’avait totalement inquiète aussi à l’époque. Il faut bien diviser par deux si tu utilises un seul fil. Le métrage est pour deux. Ce n’est pas clair du tout. Bises

  23. Céline G dit :

    Bonjour Lise !
    J’ai découvert ton blog via un article de « In the wool for love » et je suis totalement fan !
    Tes réalisations sont justes superbes ! et je me demande comment tu trouves le temps de faire se si beaux projets avec un travail et un enfant ! je suis en admiration !
    Pour ma part j’ai commencé à tricoter très jeune, puis j’ai arrêté et ai repris depuis bientôt 4 ans. Je me débrouille plutôt bien mais je suis encore aux patrons type Phildar et Bergère de France…avec ses satanées COUTURES !!!
    J’aimerais réellement passer aux tricots en ronds et au pull top down !!!
    Quelle surprise génialissime quand j’ai trouvé cet article, car je cherchais justement un modèle de pull top down pas trop dur pour commencer cette nouvelle manière de tricoter !!!
    Mille mercis !
    Je reve devant tes creations, j’espère pouvoir atteindre ton niveau !!!
    Céline
    PS : j’ai aussi pour projet de me mettre à la méthode continentale…j’avoue que quand je suis devant mes aiguilles la facilité l’emporte et je garde ma bonne vieille méthode …mais je vais persévérer !

  24. Gaëlle Popeline dit :

    Merci pour cet article. éclairant et ton avis sur les aiguilles notammentJe te maudis presque tous les jours hihi car mon TO DO LIST s’allonge à mort (sur un nuage,boxy,projets couture divers) à cause de ton blog.Par contre mon niveau de tricot reste désespérément proche de zéro :p ,je ne désespère pas!

  25. caroline dit :

    Bonjour,
    J’aime beaucoup tes articles. Toujours clairs, concis, factuels, très agréables à lire. Merci!!
    Je suis très intéressée par un article sur « comment lire une étiquette de laine ». Pour moi Fingering, DK, worsted…. résonnent un peu comme des « noms de code »! Si tu fais un article la dessus, je t’en serai grandement reconnaissante!

  26. Phiboux dit :

    Coucou Lise,

    Merci encore pour ton article (je l’ai commenté le jour de sa sortie) et depuis ça m’a beaucoup trotté dans la tête.

    Je me suis pas mal promené sur internet pour voir quelles laines avaient été utilisées pour le pul il grande favorito. La plupart des tricoteuses utilisent de l’alpaca mais j’ai la peau ultra sensible. Penses tu que je puisse utiliser de la malbrigo chunky à la place ? Elle se tricote en aiguilles 6 donc j’ai besoin de moitié moins de laine qu’indiqué dans le patron, 5 écheveaux de 100g pour un pull en 38 cela semble correct ? Je suis un peu perdue j’avoue.

    • lisetailor dit :

      Coucou, excuse ma réponse hyper tardive. J’espère que tu verras ce message. Je ne pense pas qu’il soit pertinent de remplacer la laine du il grande favorito par de la chunky. Le rendu sera trop lourd. Le modèle se tricote en déjaugé. Tu peux prendre de la worsted, cela suffira largement. Bises

  27. L'épingle rose dit :

    Je lis et relis cet article depuis qu’il a été publié pour ne rien oublier. J’ai acheté la laine, les aiguilles circulaires et le trendy châle est en cours ! Merci beaucoup pour cet article qui me permet de me lancer en tricot avec un premier projet bien sympa !

  28. CINTAS dit :

    Bonjour Lise,

    Depuis quelques temps, je regarde avec intérêt tes podcast et lis avec grand plaisir tes articles. N’étant pas tout à fait débutante en couture et en tricot (mais presque) car je fais encore beaucoup d’erreurs, notamment celles dont tu parles dans ton article « … commencer la couture … »
    Ca fait un bon moment que je n’aies pas tricoter et je dois dire que ça me trotte dans la tête depuis un petit moment déjà. Le gilet Sophie B me tente bien mais je suis nulle en anglais !!!! existe t-il en version française ?
    Encore merci pour ton partage 🙂

  29. Grenadine dit :

    Bonjour Lise,
    je lisais avec beaucoup de plaisir tes billets couture et j’envisage sérieusement de me mettre aussi au tricot, je trouve une grande quantité d’informations sur ton blog, et beaucoup de motivation en plus, donc MERCI mile fois du mal que tu te donnes, sache que ton travail est très très apprécié ! Je prévois donc de commencer à apprendre (je par de zéro) directement en méthode continentale et avec des aiguilles circulaires et zou ! Le début m’impressionne un peu mais j’ai plein de projets, j’espère m’en tirer seule sans trop de difficultés. Bonne continuation et à bientôt 😉

  30. Batllo dit :

    Bonsoir, merci demoiselle, mamie de 66 ans et débutante, grâce à vos conseils, je suis heureuse et confiante comme un petit enfant qui attend le passage du papa Noël. ..

  31. Lorie dit :

    Bonjour Lise!
    Super article très clair pour une simili débutante comme moi (je tricotte déjà un peu mais pas beaucoup). Par contre il me reste un élément du tricot qui me semble flou et mystérieux: le fameux blocage! Est-ce qu’on doit le faire à chaque fois qu’on lave notre tricot? Ou seulement la première fois? Est-ce que ça fait vraiment une différence pour un pull (je comprend pour le châle en dentelle)?
    Merci! 🙂

  32. Nana Corvin dit :

    Bonjour Lise ,
    Je suis une fan de tes podcasts et je me lance dans le tricot en circulaires 🙂
    Je te remercie pour cet article qui va m’être d’une grande aide ! J’ai hâte de voir ton prochain épisode .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *