Jean Safran - Deer and Doe

Challenge jean ! Safran – Deer & doe

Aujourd’hui, je reviens avec du lourd mais alors, du très lourd !! La vie de couturière est jalonnée de nombreux challenges : le premier biais, l’embu des manches à résorber, le pied de col, la veste doublée… J’en passe et des meilleures. Pour moi, tout en haut de cette liste d’obstacles se trouvait le jean. Et voilà, je l’ai vaincu ! Je vous présente donc aujourd’hui mon Everest à moi, il s’appelle Safran et pour tout vous dire, je l’ai cousu sans la moindre difficulté… Comme quoi parfois, on se fait une montagne d’une technique qu’on maitrise déjà. Mais bon quand même quoi : j’ai cousu un jean !!!

Pour fêter cet événement marquant de ma vie de couturière, je vous le présente dans le coeur même de ma ville chérie, Place Bellecour, rien que ça. Franchement, Safran le vaut bien. Vous pouvez donc admirer mes formes voluptueuses avec Fourvière en fond, si c’est pas la classe ça ?!
Et par avance, je m’excuse mais, une fois n’est pas coutume, vous allez voir beaucoup de gros plans de mon postérieur. Ne vous y habituez pas, c’est uniquement pour Safran ! 🙂

jean-safran-deer-and-doe- - 1

jean-safran-deer-and-doe- - 2

jean-safran-deer-and-doe- - 5

J’ai eu l’énorme surprise d’être contactée en juillet par Camille, acolyte bien connue d’Eléonore et qui l’accompagne dans l’aventure Deer & Doe, qui me proposait de coudre le futur patron de la marque en avant première. Je ne vous raconte pas les sauts de cabris que j’ai fait à la lecture de ce mail. Deer & Doe, ma marque chouchou entre toutes !!! J’étais aux anges.

Pour tout vous dire, Camille aurait pu me proposer de coudre absolument n’importe quelle pièce, j’aurais dit oui. Ce n’est pas du tout mon style d’accepter les yeux fermés. Normalement, je suis très tatillonne sur le sujet et je n’accepte de coudre que des patrons qui me plaisent.
Dans le cas de Safran, je crois que ça ne pouvait pas mieux tomber. Cela faisait un moment que l’envie de coudre un jean me titillait. J’ai d’ailleurs dû recevoir le mail de Camille deux jours après avoir réceptionné un coupon et un patron pour m’en coudre un. Le hasard fait parfois bien les choses. J’ai donc décidé de changer mon fusil d’épaule et de coudre Safran en priorité.

jean-safran-deer-and-doe- - 17

C’EST QUOI ?

Safran est un patron de jean slim et taille haute. Je porte exclusivement des slims donc cette caractéristique me convenait parfaitement. En revanche, je préfère les tailles basses. J’ai la taille très fine et haute mais les hanches, disons, présentes. Je ne trouve donc pas que cette coupe me sied. Je vous présente donc Safran tel que je le porte, avec un haut par dessus plutôt qu’à l’intérieur. La taille haute ne me gêne absolument pas car, j’y reviendrai, Safran est cousu pile à mes mesures et me va donc comme un gant. Je ne suis pas du tout étriquée à la taille et je peux m’assoir, manger et être à l’aise toute la journée sans problème.

Maintenant, passons aux choses sérieuses : la couture !

jean-safran-deer-and-doe- - 9

jean-safran-deer-and-doe- - 22

La toile : etape indispensable !!

Alors je sais que ça ne va pas plaire à tout le monde mais là, honnêtement, vous ne pouvez pas y couper.
Le patron est prévu pour être très près du corps avec un tissu bien élastique. Il faut absolument monter une toile avec un tissu d’une élasticité équivalente pour vérifier de nombreux points :
– est-ce que la taille tombe au bien au niveau de votre taille naturelle ?
– est-ce que la fourche a la bonne profondeur ?
– est-ce que les jambes sont de la bonne longueur et bien moulantes ?
– est-ce que vous pouvez vous mouvoir, vous assoir, plier les genoux ?

Pour essayer de vous convaincre, je vais partager mon expérience et les modifications que j’ai dû effectuer.
Selon le tableau de taille, ma taille était un petit 36 et mes hanches un bon 38. A noter également que je suis très cambrée et que, de ce fait, tous mes jeans baillent dans le dos. J’ai donc décidé d’effectuer une toile en 38 sans modification sachant que je reprendrai la taille directement sur moi. Et voilà donc ce que la toile m’a permis de découvrir :
– j’ai réduit la longueur des jambes de 3 cm (je mesure 1m57, rien d’étonnant là-dedans)
– j’ai réduit la profondeur de la fourche de 1cm devant et 0,5cm derrière
– j’ai réduit de 6 cm en tout dans le dos. J’ai donc repris le dos du pantalon et les ceintures également pour que la cambrure corresponde parfaitement à la mienne. Cela n’a rien de surprenant une nouvelle fois car je savais que la taille 38 n’irait pas pour ma taille et que ma forte cambrure dans le dos impacterait aussi à ce niveau là.

Beaucoup de modifications donc mais qui m’ont permis d’obtenir exactement le rendu que je voulais et d’avoir un jean qui ne baille pas !

jean-safran-deer-and-doe- - 15

jean-safran-deer-and-doe- - 14

jean-safran-deer-and-doe- - 4

Le montage de la braguette

Vous le savez déjà, je suis fan du travail d’Eléonore qui m’épate toujours avec ses patrons parfaits, sans jamais une coquille, où tout s’emboite à la perfection et avec des explications limpides.
Safran ne déroge pas à la règle. Tout est clair mais j’ai été particulièrement bluffée par le montage de la braguette. J’en avais déjà expérimenté plusieurs et j’ai systématiquement eu du mal et un fini pas top.
Avec Safran, tout est limpide !! Une façon différente de faire de celle que je connaissais mais d’une simplicité à toute épreuve et qui garantit une finition absolument parfaite !
Si je peux toutefois vous donner un conseil : fiez vous avant tout aux schémas. J’ai été trompée par un petit point de détail mais qui m’a fait hésiter. Dans les explications du montage de la braguette, Eléonore ne parle que d’un seul côté, toujours le même. Or, cela vient du fait que l’on est une fois sur l’envers, une fois sur l’endroit. Le côté droit au porté devient donc le côté gauche une fois le pantalon retourné. Vous n’y prêterez peut-être aucune attention mais comme cela m’a perturbé, je préfère vous en parler.

jean-safran-deer-and-doe- - 7

jean-safran-deer-and-doe- - 23

jean-safran-deer-and-doe- - 31

C’EST FAIT COMMENT ?

Le bon choix de tissu est crucial pour réaliser Safran et croyez-moi, ce n’est pas si facile à trouver. Le patron préconise un tissu avec une élasticité de 20% à 30%. Or, j’avais en stock 3 coupons de jean, chacun présenté comme stretch sur les sites où je les avais achetés. En vérifiant la composition, ils avaient tous 3 à 4% d’élasthanne. Je pensais que j’attendrais donc facilement mes 20%. Que nenni ! 10% à tout casser.
Qu’à cela ne tienne, je pars en chasse du jean stretch parfait. J’ai contacté environ 5 ou 6 boutiques en ligne pour me renseigner sur le pourcentage d’élasticité de leur jean. Aucun d’entre eux n’ont compris le sens de ma demande. Ils m’ont tous répondu en m’indiquant le pourcentage d’élasthanne contenu par le tissu (systématiquement entre 3 et 4% donc). Or, cela n’a rien à voir… Vous n’aurez jamais 20% d’élasthanne dans un tissu mais, en fonction de sa nature et de son maillage, vous attendrez ou pas le bon pourcentage d’élasticité.

J’étais donc bien désappointée quand j’ai fini par trouver mon bonheur à l’Atelier de la création à Lyon. Un tissu G-star parfait et qui, avec ses 3% d’élasthanne, atteint facilement les 30% d’élasticité requise. Ravie !!

Méfiez-vous avant d’acheter un coupon de jean, assurez-vous de l’élasticité sinon vous ne rentrerez pas dans votre Safran.
Et surtout, si vous avez de bonnes adresses, faites passer ! 🙂

Voici le lien vers l’article de Deer and Doe dédié au choix du bon tissu !!

jean-safran-deer-and-doe- - 20

jean-safran-deer-and-doe- - 18

jean-safran-deer-and-doe- - 26

C’EST QUELLE TAILLE ?

Comme déjà indiqué ci-dessus, j’ai taillé un 38 que j’ai ensuite beaucoup repris pour l’adapter parfaitement à ma morphologie.

C’EST MODIFIÉ ?

Oui, beaucoup de modifications suite à ma toile pour coller à ma morphologie. Je les remets ici pour ceux qui auraient zappé de lire ma prose sur la toile. (oui oui, je suis sûre qu’il y en a !! :))
– j’ai réduit la longueur des jambes de 3 cm (je mesure 1m57, rien d’étonnant là-dedans)
– j’ai réduit la profondeur de la fourche de 1cm devant et 0,5cm derrière
– j’ai réduit de 6 cm en tout dans le dos. J’ai donc repris le dos du pantalon et les ceintures également pour que la cambrure corresponde parfaitement à la mienne. Cela n’a rien de surprenant une nouvelle fois car je savais que la taille 38 n’irait pas pour ma taille et que ma forte cambrure dans le dos impacterait aussi à ce niveau là.

jean-safran-deer-and-doe- - 30

jean-safran-deer-and-doe- - 21

jean-safran-deer-and-doe- - 24

C’EST BIEN ?

Vous n’imaginez pas comme ce projet a été gratifiant pour moi. Avoir la confiance d’Eléonore et de Camille comptait beaucoup pour moi. Ensuite, me rendre compte que je n’avais aucune difficulté à me coudre un jean qui me va comme un gant.
Je suis ravie de ce jean que je porte régulièrement (vous l’avez d’ailleurs déjà vu ici et ici ;)). C’est une vraie satisfaction pour moi à chaque fois que je l’enfile. J’en suis tellement fière !

A REFAIRE ?

Oui, absolument !! D’autant plus que j’ai joué la sécurité avec des surpiqures ton sur ton pour cette première version mais il faut absolument que j’ose le refaire avec de jolies surpiqures jaunes, comme il se doit ! J’avoue que j’aimerais aussi tester le patron du Ginger jeans en version taille basse qui correspondra plus à mon style.
Une chose est sûre toutefois, j’appliquerai systématiquement le montage Deer & doe pour toutes les braguettes que je pourrai avoir à coudre à l’avenir !

jean-safran-deer-and-doe- - 29

jean-safran-deer-and-doe- - 19

jean-safran-deer-and-doe- - 28

jean-safran-deer-and-doe- - 25

jean-safran-deer-and-doe- - 11

jean-safran-deer-and-doe- - 10

Incoming search terms:

  • safran deer and doe
  • deer and doe
  • jean deer and doe
  • pantalon safran
  • deer and doe safran pas a pas
  • resorber embu poche pantalon
  • quel tissu pour le safran
  • pantalon safran deer and doe
  • lisetailor safran
  • deer and doe safran

47 réflexions sur “Challenge jean ! Safran – Deer & doe

  1. Le Bungalow dit :

    Super realisation. Faire un Jeans finalement, c’est pas si compliqué. Le détail des poches avant est très jolis.Est ce que le patron est prévu pour des coutures rabatues??? Merci pour l’info.

  2. Madeleine dit :

    Bravo il est superbe on dirait un Jean du commerce !!! Pareil lz taille haute me branche moyen, moi c’est à cause de ma bedaine 😉
    À voir si je me lance peut être au printemps car l’hiver va être charge ! Bises

  3. Alix dit :

    Très joli !
    J’avoue être un peu surprise par ce patron, je ne vois pas de valeur ajoutée par rapport au Ginger jeans… Que j’avais découvert grâce à Eléonore de D&D d’ailleurs 😉

  4. Lili du Breizhil dit :

    Merci pour cet article détaillé et toutes ces photos, ça permet vraiment de se faire une idée du patron. Belle journée, à bientôt

  5. _gazouillette_ dit :

    Safran est canon en tout cas et te va comme un gant ! C’est tellement la corvée d’acheter des jeans convenables !

    Je ne sais pas si le montage est le même mais la montage braguette du Ginger est canon aussi ! sans effort. et la taille basse du Ginger est relativement haute quand même car elle arrive en gros au nombril il me semble.
    Il me semble que le jean strech bleu des coupons saint pierre à 15€les 3m est assez élastique

  6. Laure dit :

    Superbe réalisation !!! Mais je suis d’accord avec toi : le côté taille haute me dérange un peu. Je ne suis pas sûre que ca m’ira super bien… En tout cas bravo car il est terriblement bien fait !

  7. Anne-Charlotte dit :

    Superbe ! Bravo et merci pour toutes ces explications. Toutefois une questions pour le choix du tissu … tu parles du pourcentage mais je ne comprend pas comment tu le trouve. Si tu peux m’éclairer 😉 merci
    Belle soirée

    • lisetailor dit :

      Coucou, le pourcentage du tissu est calculé en découpant 10cm et en l’etirant. Si, une fois étiez, ton tissu atteint 12cm, il a 20% d’élasticité. 13cm équivaut à 30%. Etc. J’espère t’avoir répondu. Bises

  8. nathaliehcoud dit :

    Très jolie réalisation. Ce jeans te va comme un gant. Je trouve néanmoins que la taille est trop haute, c’est dommage (j’ai bien compris que ce n’est pas de ta faute, mais de celle du modèle). Avec un pull comme celui que tu portes, il est parfait ! Bravo et encore bravo pour tout ce travail et tous ces ajustements ! Tu es prête pour la réalisation du Ginger !

  9. VIVI dit :

    Jolie réalisation. Moi, je n’ose pas encore me lancer dans la couture d’un jean et pourtant en voyant le tien, ça me tente.
    Les poches de devant en font toute l’originalité de ce pantalon et la taille haute convient aussi à des ventres qui ne sont extra plats (comme le mien).

  10. Superjulie dit :

    J’étais semi-hysterique à l’annonce de la sortie de ce patron! Il y a très peu de jeans qui me vont étant donné ma morphologie, et à la vue de ton article je suis encore plus pressée de me le coudre car on est presque fichues pareil Et il te sied à merveille. Merci pour ton article, je lis souvent ton blog et te suis sur IG mais je laisse rarement de commentaires. A bientôt!

    • lisetailor dit :

      Merci Julie pour ton si gentil message qui me touche beaucoup. Ravie d’avoir pu t’aider pour la couture de ton futur jean et encore plus de t’avoir donné envie de te lancer ! Bisous

  11. Manue dit :

    Bravo pour ces modifications et pour le résultat.
    Je ne sais pas si le montage est le même, mais pour avoir cousu Ginger (taille haute), et étant plutôt de niveau intermédiaire (c’était ma première braguette!) en couture, j’ai trouvé également que tout se passait comme sur des roulettes!!

    • lisetailor dit :

      Merci pour ton gentil message. J’ai regardé le montage de la braguette du Ginger et c’est une technique différente. L’important est de trouver celle qui nous convient le plus. J’ai testé une autre technique hier et ça a bien marché aussi. Bisous

  12. Manue dit :

    j’ai oublié de préciser qu’on m’a conseillé le site de Rijs textiles pour le denims stretch (rayon enfant, 3% d’élasticité mais apparemment très stretch)… je galère aussi pour trouver du denim stretch de bonne qualité…

  13. GInie dit :

    Wahou !!! Félicitations ! Ton Safran est superbe et quand je vois le nombre de modif que tu as fait je suis admirative, me connaissant j’aurai probablement jeté l’éponge lol Tu as vaincu ton Everest : bravo !!!
    Je me tâte à le commander, j’aime beaucoup mais serai-je capable de le coudre, là est toute la quastion !

  14. Roz dit :

    Bluffant, ton jean ! Ca m’a donné envie de m’y mettre, moi aussi ! Et j’ai commandé le tissu jegging Rascol (revenu en stock). L’as-tu reçu finalement ? Et qu’en penses-tu ?

    • lisetailor dit :

      Coucou, merci pour ton message. Tu me rappelles qu’il faut que je modifie l’article car le jegging de Rascol n’allait pas du tout du tout. Beaucoup trop mou. Je vais changer ça de suite.

  15. Violaine Benoit dit :

    Quelle jolie découverte!!! Bon pas pour tout de suite mais je garde le nom du modèle en tête moi qui ne trouve pas de jean taille haute (3grossesses à quasiment 1,50m de circonférence ça laisse des traces immanquablement )… et ton article détaille tellement bien ton process que une fois bien en route dans la couture je sais quoi acheter comme patron

  16. Ode Cristalc dit :

    Merci pour ce retour complet. Car je suis entrain de le réaliser et je butais sur le fait que les explications indiquaient d’épingler le coté gauche du zip le long du côté gauche du pantalon alors qu’il est à l’endroit. Pour moi, cela devenait le côté droit du pantalon. Et qu’ensuite on doit retourner le pantalon et on nous demande de bâtir le côté gauche du zip avec le côté gauche du pantalon. Ton doute et ton explication m’a levé le mien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *