Pull Birkin – Caitlin Hunter

Pull Birkin sweater - Caitlin Hunter - Blog tricot

Aujourd’hui, je vous parle d’un modèle que vous avez particulièrement aimé lorsque je l’ai présenté sur Instagram et via mon podcast : le pull Birkin de Caitlin Hunter. Un sacré morceau qui m’a donné bien du fil à retordre pour un résultat… mitigé.

Pull Birkin sweater - Caitlin Hunter - Blog tricot

Pull Birkin sweater - Caitlin Hunter - Blog tricot

Pull Birkin sweater - Caitlin Hunter - Blog tricot

C’est quoi ?

Ah ce Birkin, le coup de foudre dès que je l’ai découvert. Il s’agit d’un modèle qui est paru initialement dans le magazine Laine. J’étais tellement enthousiaste que j’ai décidé d’acheter ce numéro, malgré son prix assez élevé (23€ hors frais de port) et le fait que seul ce modèle me plaisait. C’est un joli magazine mais je trouve tout de même qu’il y a beaucoup trop de publicités à l’intérieur et que les photos des modèles sont succinctes. On se rend parfois très mal compte du tombé des tricots.
A noter que le patron est maintenant disponible à l’achat seul en version pdf.

Birkin, créé par Caitlin Hunter, est un pull en fingering qui présente un superbe panneau de jacquard. J’aime beaucoup les pulls en jacquard, j’adore jouer avec les couleurs mais j’ai souvent du mal à trouver des motifs qui me plaisent. Celui du Birkin correspond pile à ce que j’aime, délicat, pas trop chargé. J’adore les couleurs du modèle de présentation mais je me suis finalement décidée pour une gamme plus automnale en m’inspirant d’une recherche de mon amie Paule (si vous ne la connaissez pas, je ne peux que vous recommander son formidable podcast « Emilie & Paule » en direct du Québec que je ne rate jamais).

J’ai donc fouillé dans mon stash et j’y ai dégoté une combinaison de laine qui me ravissait (et me ravit toujours d’ailleurs). J’étais super motivée et je me suis lancée mais j’ai rencontré pas mal d’écueil que je vais vous décrire l’un après l’autre.

Pull Birkin sweater - Caitlin Hunter - Blog tricot

Pull Birkin sweater - Caitlin Hunter - Blog tricot

Coucou les cernes !

L’échantillon

Dès le début, j’ai eu des soucis avec l’échantillon. Pas de problème pour obtenir mes 10cm en largeur avec 26 mailles mais j’étais bien au dessus en longueur avec 40 rangs. Après en avoir parlé dans mon podcast, il semble que je ne sois pas la seule. On s’attend plutôt à être sur 35 rangs normalement. Pour un modèle sans jacquard, ça n’aurait pas posé de problème. Comme je vous l’avais déjà expliqué, on réussira plus facilement à adapter la longueur que la largeur. Mais quid du panneau de jacquard ? Forcément, il allait être trop long… et donc mal se positionner !
Je vous avoue que sur le coup, je n’y ai même pas pensé.

Le jacquard à 3 couleurs

Ce n’était que la seconde fois que je me frottais au jacquard. J’avais déjà tricoté un bonnet sans aucune difficulté, et pourtant je m’en faisais une montagne. J’ai donc commencé confiante. C’était sans compter deux petits détails :

  • la finesse de la laine principale : mon fil principal est plus fin que les contrastant, la tension était difficile à gérer entre eux. Il est plus facile de gérer le jacquard, à mon avis, avec des laines un peu plus épaisses, sport au DK qu’avec une fingering et de surcroît celle-ci vraiment fine.
  • les rangs à 3 couleurs : je n’y avais pas prêté attention mais de nombreux rangs se tricotent avec deux coloris contrastants. Je ne sais pas si cela vient de moi mais j’ai trouvé que cela accroissait considérablement la difficulté. Tricotant en méthode continentale, je n’ai aucun souci à gérer les changements de couleurs ou à bloquer les fils sur l’envers sans m’arrêter de tricoter avec deux fils, un dans chaque main. Mais alors avec trois… je n’ai toujours pas trouvé la bonne méthode ! Mais je compte bien retenter le coup et m’améliorer cette année 🙂

Bref, ce jacquard fut un challenge ! Je suis plutôt contente du résultat même si, dans le bas du jacquard, le motif est trop tendu. Cela ne vient pas d’un souci dans ma gestion de la tension (j’ai défait plusieurs fois de nombreux rangs quand je n’en étais pas satisfaite) mais bien de ce souci d’échantillon. J’en reparlerai plus bas.

Pull Birkin sweater - Caitlin Hunter - Blog tricot

Pull Birkin sweater - Caitlin Hunter - Blog tricot

v

La teinte de la laine

Je n’avais que deux écheveaux issu du même bain. J’en ai donc commandé un troisième que j’ai reçu très rapidement, d’un bain différent donc. Même blanc, j’ai vu tout de suite que les teintes différaient légèrement. Mes deux écheveaux initiaux tiraient vers le gris quand le nouveau tirait vers le beige. Une fois l’empiècement de jacquard finit, j’ai terminé mon premier écheveau et ensuite, j’ai tricoté en alternant les deux suivants. Arrivé à bien 20cm de fait, j’emmène mon tricot au square et là, à la lumière du jour, cela saute aux yeux : mon tricot a des rayures !! L’horreur ! J’envoie une photo à mon amie Simone pour avoir son avis. Nous avons le même souci de la perfection elle et moi donc je sais qu’elle ne me ménagera pas. Son verdict est sans appel, ça se voit, elle déferait. J’ai donc défait mes 20cm (tricoté en 3, je peux vous assurer que ça agace) et j’ai abandonné ce projet pendant de longues semaines. 🙂

Je l’ai finalement repris peu de temps avant la naissance d’Hugo et c’est le projet que j’ai emmené avec moi à la maternité. Oui, j’y ai beaucoup tricoté et les manches étaient absolument parfaites comme tricot avec zéro réflexion.

Et pour mon avis final, rendez-vous en bas de l’article…

C’est fait comment ?

J’ai utilisé des écheveaux des Laines du scarabée. Il s’agit d’une teinturière indépendante à qui vous pouvez passer des commandes personnalisés du coloris de votre choix dans son catalogue. Elle teint à la demande si je ne me trompe pas. Vous recevrez donc vos écheveaux quelques semaines après les avoir commandées. Toutes les informations sont sur son groupe Ravelry.

J’avais racheté cette laine lors d’un destash. Il s’agit de la base Diptyque, coloris fantôme. C’est une très belle laine, très douce mais très fine. Je l’ai tricotée en 3.25.
A noter également qu’elle bouloche un peu. Rien qu’en tricotant mon pull, des peluches se sont formées. Rien de dramatique mais je préfère vous en parler.

Pour les couleurs contrastantes, il s’agit de mini que j’avais en stock. Je suis incapable de vous donner les références car il s’agit de couleurs contrastantes qui accompagnaient des écheveaux de laines auto-rayantes à chaussettes.

Pull Birkin sweater - Caitlin Hunter - Blog tricot

Pull Birkin sweater - Caitlin Hunter - Blog tricot

C’est modifié ?

Je l’ai tricoté en aiguille 3 pour le corps, 3.5 pour le jacquard et 2,75 pour les côtes.
Le corps du pull est tricoté tout droit mais la designeuse indique d’augmenter de taille d’aiguilles au fur et à mesure pour tricoter de plus en plus déjaugé. Cela ne me plaisait pas du tout donc j’ai conservé la même taille d’aiguille tout du long.

J’ai également tricoté les poignets dans un coloris contrastant en clin d’oeil à Paule qui l’a prévu également dans les kits qu’elle avait teints (sa marque de laine est disponible ici).

C’est quelle taille ?

J’ai aussi beaucoup hésite pour choisir ma taille. Le pull propose 90 ou 100cm comme circonférence du buste fini, en prévoyant une aisance positive d’une dizaine de centimètres. Or, je l’ai tricoté enceinte. Ma poitrine, normalement de 80cm en faisait alors 90. Mais du coup, je tricote la taille 90 au risque qu’il soit trop serré ou la taille 100 qui risquera d’être bien trop large. J’ai choisi d’opter pour 90 en me basant sur mes mesures avant grossesse.

Pull Birkin sweater - Caitlin Hunter - Blog tricot

Pull Birkin sweater - Caitlin Hunter - Blog tricot

C’est bien ?

Ahlala que j’aimerais vous dire : oui, ce fut un gros challenge mais quel bonheur au final de porter ce pull qui est si beau et tombe si bien !

Mais non… Sur cintre, c’est une merveille. J’adore le design du jacquard, je suis enchantée de mon choix de coloris mais ce pull tombe mal et c’est tellement dommage !
Je l’ai déjà dit dans le podcast mais j’ai le sentiment que le design du jacquard a été pensé au détriment du reste du pull. L’empiècement est très grand et, sur toute sa partie centrale, il n’y a pas d’augmentation.
De plus, comme l’échantillon est quasi impossible à obtenir en longueur, cela rallonge encore l’empiècement. Donc, au final, du haut de mon épaule, jusqu’à la moitié de mon biceps, j’ai la même largeur. Sauf qu’au niveau de mon biceps se trouve aussi… ma poitrine dont la largeur n’est pas la même qu’en haut de mon épaule. Du coup, automatiquement, le jacquard est trop tiré et ce n’est plus joli.

De plus, comme le jacquard est trop tiré, plutôt que de tenir en place ainsi, il remonte pour se positionner à un endroit où il sera plus à l’aise (ahlala l’est pénible ce jacquard ! 🙂 ) et cela crée un pli très disgracieux sous le menton.
Donc quand je porte mon pull, je passe mon temps à tirer dessus pour le remettre en place. Et quand il est en place, je suis étriquée au niveau des bras.

Pull Birkin sweater - Caitlin Hunter - Blog tricot

Vous le voyez le pli ?

Sans compter que les emmanchures sont trop basses pour être à l’aise.

Je le porte quand même un peu car j’aime tellement ce jacquard mais honnêtement, ce n’est pas une grande réussite et je ne recommande pas ce modèle.
J’hésite même à le steeker et à le transformer en gilet, je le porterai peut être plus…

A refaire ?

Non.

Et le reste de la tenue ?

On retrouve mon skiff, présenté la semaine dernière.

Pull Birkin sweater - Caitlin Hunter - Blog tricot

Pull Birkin sweater - Caitlin Hunter - Blog tricot

Vous aimerez peut-être
Pull Secret - Atelier Emilie

Poster un commentaire

27 Commentaires sur "Pull Birkin – Caitlin Hunter"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens
Madeleine
Invité

Quel dommage d’être déçue d’un modèle si long à tricoter. C’est vrai que c’est quand même bizzare de n’avoir ucune augmentation. De mémoire les jacquards tricotés pour les garçons sont faits sur le même modèle mais avec un empiècement moins haut des augmentations en effet. En tous cas j’aime énormément les couleurs !

Virginie L
Invité

Oh quel dommage qu’il ne te plaise pas , il est magnifiquement tricoté. Tu as superbement bossé et ça n’est pas récompensé. Maintenant , c’est quand tu le dis qu’effectivement , on voit que ca plisse , que ça tire . Ça reste très joli, j’admire ton travail.

Melimeloche
Invité

Trop dommage qu’il ne tombe pas bien… Mais pour le steek ça peut être pas mal, au moins tu ne sera plus serrée à la poitrine en le portant ouvert et le mauvais plis ne se fera plus

Aline et ses aiguilles
Invité

Merci de tes conseils 😉 il est tentant comme modèle mais les avis des tricoteuses refroidissent. Le transformer en gilet est peut être la solution pour éviter qu’il dorme dans l’armoire.

Nicole
Invité

Très beau pull, dommage de faire un si long travail pour des résultats non satisfaisants

Pascale
Invité

Il est sublime. Ce jacquard qui enveloppe les épaules est de toute beauté et ton choix de couleurs est excellent. C’est vrai qu’il semble un peu juste des bras mais ce n’est pas choquant. C’est dommage qu’il ne soit pas confortable. Tout ce travail pour une pièce peu agréable à porter c’est pas cool.

Boo'n Maman
Invité

Effectivement je comprends que tu aies craqué sur le jacquard il est splendide mais comme tu dis il ne fait pas tout.
Bon courage pour la suite à donnée.
C’est parfois décourageant d’être obligée de défaire défaire.
Mais moi aussi j’admire ta ténacité.
Bonne journée

Isabelle Meyrou
Invité

Dommage qu’il ne te plaise pas une fois tout ce travail accompli ! En fait, tu peux utiliser le jacquard seul pour en faire un chauffe épaules !

Joëlle de Belgique
Invité

Joli travail vraiment ….pour le résultat pas top en réalité. Je vote » pour « que tu le transformes rapidement en gilet .Ça va être le printemps (bientôt! ) et tu en feras un très bon usage
Montres-nous tes étapes :ça ne peut que nous réjouir de voir et de te savoir plus confortable dans cette merveille
A bientôt. …bisous.

Benedicte
Invité

Oh je comprends ta déception quand tu y as passé autant de temps:-) J’adore ton choix de couleurs sur les photos tous il te va très bien! Je pensais me lancer sur ce modèle quejadore mais cela fait réfléchir, d’autant plus que j’ai pas mal de poitrine!!! Penses tu que faire une ou deux tailles au dessus et le’ porter plus « loose » résoudrait un peu le souci de lempiècement???

roxane6211
Invité

Dommage autant de déconvenues mais le résultat est très joli, le combo de couleurs est une pure merveille

Sofichan
Invité

Dommage qu’il ne tombe pas bien mais c’est vrai que ce pli n’est pas très joli. L’idée de le transformer en gilet est peut-être une bonne solution.

Cosette
Invité

Quel dommage ! J’ai eu le même problème sur le Stasis … il remonte sans cesse , mais toutes celles qui l’ont fait n’ont pas rencontré ce problème… au final je ne le porte pas …laid que de temps perdu dessus

Michèle de Carvalho
Invité

C’est dommage car il est vraiment très beau !!!

Téï
Invité
Ah la la ; exactement ce que je soupçonne le pli qui se forme! J’ai eu le même problème d’échantillon il me fallait seulement 32 rangs! Du coup ne voulant pas trop tirer sur le fil pour le jacquard c’est très bizarre lâche et pourtant un peu serré. … J’ai des espoirs au blocage ( l’espoir fait vivre). J’ai peur du résultat final. L’empiècement est trop long je pense surtout que je ne suis pas grande. Je n’ai pas non plus changé d’aiguilles pour le corps c’est déjà assez lâche comme ça. On verra….Je sens le pull serpillière. …Pas comme… Read more »
Sylvie R
Invité

Quel magnifique travail avec les belles couleurs choisies ! Merci pour ton compte rendu vraiment utile, du coup avec ma morphologie je pense que je ne ferai pas ce pull… dommage…

BribriM
Invité

Ma pauvre Lise ! Quel boulot pour une telle déception ! Le diagramme ainsi que les couleurs choisies sont très beaux ! mais bon !!!!!

liloudelaperelle
Invité
En lisant que tu n’étais pas contente du résultat je ne comprenais pas, les premières photos sont ravissantes, ton choix de couleurs est réussi et le motif est beau, même si je trouvais l’empiècement descendant un peu bas. Las, les dernières photos montrent le défaut. Je suis déçue pour toi car étant l’escargot du tricot le plus lent de la terre, la simple mention d’un pull tricoté en 3 avec des cotes en 2.75 m’a rendu nerveuse. La transformation en gilet me parait une excellente idée -rien que l’idée de couper mon tricot me rend malade…Pour moi, tu es vraiment… Read more »
Manik
Invité

Quel dommage et je comprend ta déception. L’idée de le transformer en gilet me paraît utile car l’on voit bien que tu n’es pas totalement à l’aise. Merci pour ta sincérité qui t’honore.
Bonne journée

Marianne
Invité

Dommage de passer autant de temps sur un tricot pour ne pas être saisfaite du résultat ! Pourtant le choix de coloris est superbe. Merci de partager ton expérience, c’est très intéressant !

Orianne (ocabanoncouture)
Invité

Coucou Lise ! C’est tellement dommage ces petits défauts.. franchement quand je voyais les photos sur Ig et l’avancée du projet J’en étais folle tellement le motif jaquards et les associations de couleurs me plaisaient. En plus tu as l’air d’y avoir passé du temps et de l’énergie alors ça vaut peut être le coup de le steeker pour le porter plus souvent

Pauthenet
Invité

Bravo pour la ténacité ! Lorsqu’il est en place il est TRÈS’ beau !! Et il faut le mettre, oui !

drzaharai
Invité

C’est très appréciable d’avoir un retour aussi précis sur un projet qui n’a pas marché comme tu voudrais. Si tu le transformes en gilet, on serait intéressés d’avoir un article sur le processus! En tout cas les couleurs sont sublimes!

ioarma
Invité
Coucou Lise ! je suis toute triste pour toi mais je suis sure que tu trouveras la solution pour éviter qu’il ne reste dans un coin. Il est tellement joli! Je voulais tricoter ce modèle depuis un moment et je dois avouer que ce sont les photos de ta version que j’ai vues sur Instagram qui m’ont finalement convaincues de me lancer 😉 Les jolies photos du modèle porté un peu loose par Lisa Mai ( sur Instagram également ) m’ont aider à trancher dans mon choix de taille. J’ai choisi une taille avec une aisance positive bien au dessus… Read more »
LitteDi
Invité

Le motif est rès joli et les couleurs bien choisies, quel dommage que le rendu ne soit pas au rendez-vous…excellente idée le steek, je n’y aurais pas pensé, ça fait toujours un peu peur mais si ça peut permettre de porter cette merveille avec plaisir ça vaut le coup !

Bygabs
Invité

Oooh punaise merci merci merci pour ce retour.
J’ai longuement hésité à me lancer dans ce modèle pour toutes ces raisons visuelles que tu detailles et je suis bien contente d’avoir hésité.
Maintenant quand je veux tricoter un pull je passe 10 fois plus de temps à regarder les photos des autres réalisations sauf quand je connais le style de la designeuse. Et clairement, des pulls au tombé parfait, ça ne court pas les rues.
Et acheter un modele pour tout modifier surtout à ce prix… Nan je m’abstiendrais donc définitivement. Birkin ne sera pas à moi.