Robe Eliana – Pauline Alice

Robe Eliana - Pauline Alice - Blog couture

Avant de passer en mode automnal la semaine prochaine, j’avais envie de finir l’été avec un patron très spécial à mes yeux. J’ai cousu Eliana au moins une bonne dizaine de fois mais elle n’avait jamais fait d’apparition ici. Il était temps de réparer cet impair avec ma dernière version, un peu modifiée pour l’occasion.

Robe Eliana - Pauline Alice - Blog couture

Robe Eliana - Pauline Alice - Blog couture

Robe Eliana - Pauline Alice - Blog couture

C’est quoi ?

Eliana a été mon grand coup de foudre de 2015. Je l’avais achetée dès sa sortie et j’en ai cousu de nombreuses versions. Ce blog n’ayant vu le jour qu’en avril 2016, je ne vous les ai jamais présentées ici. Cet été, en ressortant une fois de plus une de mes versions estivales, l’envie m’a pris d’en coudre une nouvelle. L’occasion parfaite pour vous parler un peu de ce patron chéri. « Oldies but goodies » est l’expression anglaise qui me vient quand je pense à Eliana, à savoir un « vieux » patron mais toujours aussi parfait à mes yeux.

Eliana est donc un modèle de robe de Pauline Alice qui se décline en version été sans manches ou hiver avec de longues manches resserrées aux poignets. L’encolure est fermée par un noeud que vous pouvez placer devant ou dans le dos. Ma préférence va au lien noué dans le dos que je trouve plus moderne.

Une chose à savoir avec Eliana : il faut aimer poser du biais ! 🙂 En effet, les emmanchures ainsi que l’encolure sont finies au biais, soit une assez grande quantité à poser. Il est d’ailleurs conseillé de le faire dans le même tissu que votre robe pour une plus jolie finition. Ou alors, vous pouvez jouer la carte du biais contrastant qui fonctionne bien aussi.

L’encolure nécessite un soin particulier afin de bien réaliser la fente indéchirable, des fronces bien réparties et un biais parfaitement posé. Rien d’impossible mais il faut être méticuleux et y passer du temps.
Personnellement, j’ai amidonné mon tissu ainsi que mes biais pour me faciliter la tâche. Je ne peux que vous le recommander.

A noter enfin que j’ai pas mal modifié ma robe, je vous détaille mes altérations plus bas.

Le patron est disponible en version pdf ou pochette. Je n’arrive plus à remettre la main sur ma pochette (en revanche j’ai bien les pièces découpées) donc je vous le dis sans avoir vérifié mais il ne me semble pas avoir rencontré la moindre difficulté ni avec la planche ni avec les explications.

Robe Eliana - Pauline Alice - Blog couture

Robe Eliana - Pauline Alice - Blog couture

Robe Eliana - Pauline Alice - Blog couture

C’est fait comment ?

J’ai utilisé un magnifique tissu de chez Pretty Mercerie : un proviscose vert forêt que j’aime énormément. Le tombé est très agréable, fluide et léger. Le tissu froisse assez peu pour une viscose. Sur les photos, j’avais porté ma robe toute la journée, elle est un peu froissée mais rien de choquant.

Robe Eliana - Pauline Alice - Blog couture

Robe Eliana - Pauline Alice - Blog couture

C’est quelle taille ?

J’ai réalisé une taille 36 pour le corsage et 38 pour le bas. Tout est parfait pour moi.

C’est modifié

J’ai pas mal modifié cette version pour obtenir le résultat que je souhaitais.
Les emmanchures d’Eliana tombent trop bas pour moi et révèlent le soutien-gorge (je ne supporte pas de ne pas en mettre donc je porte Eliana avec un bandeau, ça me convient très bien). J’avais à l’époque repris le corsage pour le réduire de 2-3cm au niveau des emmanchures. Problème : le corsage était alors trop court et ne blousait plus à la taille. J’ai donc réduit aux emmanchures puis allongé d’autant au niveau du corps. Sur cette version, les emmanchures baillent encore un peu mais ce n’est pas choquant.

J’ai remplacé la coulisse de la ceinture (où il est prévu de glisser un élastique) par de la laminette pour froncer régulièrement mais sans ajouter d’épaisseur. Sur la version de base, il est prévu de coudre le corsage et les jupes à 3cm pour ensuite plaquer les marges au corps, coudre l’ensemble et y glisser un élastique. C’est ce que j’avais fait sur mes précédentes versions. Pour celle-ci, je voulais un résultat plus léger et j’ai donc diminué mes jupes et corsages de 2cm. Je les ai ensuite assemblés à 1cm de marges. J’ai enfin surjeté les marges en y insérant de la laminette. J’ai mesure mon tour de taille au plus fin, coupé de la laminette à cette mesure. Puis je l’ai divisé en 4 parties identiques afin de positionner ces quatre points cardinaux sur mes jupes et corsages assemblés au niveau des coutures de cotés, milieu devant et milieu dos. Je n’ai plus eu alors qu’à surjeter en tirant délicatement sur l’élastique pour froncer la taille régulièrement grâce à la laminette.

J’ai également fini le bas de ma robe avec un ourlet roulotté à la surjeteuse. C’est la finition que je préfère pour les tissus fluides tels que la viscose.

Robe Eliana - Pauline Alice - Blog couture

Robe Eliana - Pauline Alice - Blog couture

Robe Eliana - Pauline Alice - Blog couture

C’est bien ?

J’adore cette robe. C’est typiquement le genre de pièces sans prise de tête qu’on enfile sans y réfléchir le matin. Elle a quelques défauts mais rien qui ne soit choquant ou qui m’empêche de la porter.
J’adore vraiment ce patron que je trouve gracieux et délicat. Je trouvé également, sans fausse modestie, que c’est une forme qui me va bien.

A refaire ?

J’ai bien envie de m’en refaire une nouvelle pour cet hiver oui. Quand on aime, on ne compte pas !

Et vous, quel est votre patron de coeur, celui que vous pouvez refaire à l’envi sans jamais vous lasser, celui que vous pouvez coudre les yeux fermés ? Je vous laisse me faire rêver avec vos patrons chouchou en commentaires. 

Robe Eliana - Pauline Alice - Blog couture

Partager cet article

13
Poster un commentaire

avatar
13 Comment threads
0 Thread replies
13 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
13 Comment authors
DufourIsabelleCefgpPascaleaude Recent comment authors
plus récents plus anciens
Hélène
Invité
Hélène

Merci pour le temps passé à nous faire part de vos expériences en couture et tricot et bravo pour votre talent.
Personnellement j’aime particulièrement les patrons japonais des petites revues « coudre c’est facile » et autres… J’ai refait maintes fois chemisier et tunique et pantalon. Les mesures sont parfaites pour moi.
Belle rentrée, Passez un doux automne et prenez bien soin de vous et votre petite famille. Hélène

Kalmia
Invité
Kalmia

Simple et efficace. Sobre, moderne et très féminin. Oui, ce modèle est délicat et fait de jolies épaules et cette couleur te va très bien (cela change de tes couleurs habituelles :)). Je suis souvent tentée par les imprimés mais finalement je préfère les couleurs unies, avec une jolie coupe cela a davantage d’allure. Le patron que j’ai le plus cousu est la belladone de Deer and Doe. Je l’ai cousue 6 fois : 1 fois pour moi, 3 fois pour ma fille ainée et 2 fois en wax pour la plus jeune. Dont 4 fois doublée ce qui fait… Read more »

gurmulette
Invité
gurmulette

C’est vriament une belle réalisation et ce patron est très seyant. Mon patron de robe que j’aime bcp et que je couds sans les explications à present et celui de la robe Matisse de chez Valantoine.

Mam'gal
Invité

J’aime beaucoup cette robe que je découvre et je me laisserai bien tenter, car elle me semble parfaite pour aller bosser (version hiver surtout) tout en restant hyper confortable, comme l’aristo d’odv.

De mon côté, à part le Plantain que j’ai fait plusieurs fois ou la robe Zephyr 2 fois (décidément dear and doe!), l’idée de refaire des patrons (les 2 cités compris) reste souvent à l’état de rêve. Et là je me rend compte que comme c’était mon but pour 2018, je n’ai vraiment pas beaucoup cousu pour moi!

Régine
Invité

Cette robe te va vraiment bien ! Bravo !
De mon côté, la robe Belladone de Deer&Doe est mon patron fétiche. J’en ai déjà cousu 8, et ce sont les robes que je porte le plus. ☺️

Orianne (ocabanoncouture)
Invité
Orianne (ocabanoncouture)

Pour moi c’est incontestablement la robe belladonne de deer and doe ! J’aime tellement son décolleté dos ! C’est une modele que je pourrais porter a toutes les occasions, suivi de prêt par la sigma dress de papercut patterns. Ca me fait plaisir de lire des articles sur les oldies but goodies ! Je me sens moins submergée par le flot de nouveautés et ca permet de découvrir ou redécouvrir des patrons valeurs sures ! Ta robe te va très bien et je suis fan de cette couleur ! Je m’interroge sur la proviscose et son tombée par rapport a… Read more »

Agnès
Invité
Agnès

Waouh ! Elle est superbe ! Et cette couleur !
Pour moi, j’ai deux patrons que je couds en permanence et vers lesquels je me tourne souvent quand je vois un beau tissu, c’est la jupe Chardon de Deer and Doe et la robe Sureau de la même marque ! Deux patrons simples mais qui me vont bien

Nathalie
Invité

Cette robe est ravissante et te va à merveille, tant la couleur, que la forme…
Le patron que je declinerais à l’infini c’est sans aucun doute le Scout Tee.
Belle journée Lise!

aude
Invité
aude

elle est magnifique cette robe !!! elle te va extrêmement bien. Ca donne très envie d’investir dans ce patron, merci beaucoup pour cette découverte.

Pascale
Invité

Superbe ! Très jolie version dans ce tissu fluide avec un joli tomber et d’un vert magnifique. Je confirme qu’elle te va super bien. Je comprends que plusieurs versions aient vu le jour. Je n’ai pas vraiment de patron fétiche. La Marthe a vu plusieurs versions dont certaines très modifiées par rapport à l’original. Ces derniers mois j’ai fait plusieurs versions de Jour Échelle de Delphine et Morissette.

Cefgp
Invité
Cefgp

En 1 la robe Scarlett de la créatrice Scarlett et Marguerite (qui a arrêté son activité ). Je l’ai faite une quinzaine de fois, pour moi, mes belles soeurs, ma nièce. Je l’adore !
En 2 Xerea de Pauline Alice : 6 fois…
En 3 le Trop top de Yvanne Soufflet : au moins 6 fois…
Comme toi quand j’aime ça se voit !

Isabelle
Invité

Quelle est mignonne cette petite robe ! la forme met terriblement bien tes épaules en valeur, et ce vert, whaouh ! je me suis précipitée sur le site, mais il est épuisé; je ne connaissais pas la proviscose, mais le tencel, oui ! c’est une super matière quasiment infroissable, top pour les pantalons d’été. Alors, mon patron fétiche est une robe droite, issue du livre de Nadia , cousu main, 2ème année. je n’aime pas l’encolure avec patte polo, mais je lui ai déjà fait col V devant et dos, col avec fermeture éclair, col décolleté coeur, et encolure carrée.… Read more »

Dufour
Invité
Dufour

Elle te va tres bien et j’adore la couleur