Manteau Opium – Deer and doe

Manteau Opium - Deer and doe - Blog Couture

Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas cousu une grosse pièce technique. J’ai pris énormément de plaisir à coudre Opium, le premier manteau de Deer and doe. Comme toujours avec Eleonore et Camille, je n’ai pas été déçue !

Vous pouvez cliquer sur les photos pour les agrandir. 😉

Manteau Opium - Deer and doe - Blog Couture

Manteau Opium - Deer and doe - Blog Couture

Manteau Opium - Deer and doe - Blog CoutureC’est quoi ?

Le manteau Opium est un des deux patrons de la nouvelle collection de Deer and doe. Il s’agit d’un manteau oversize à la coupe trapèze. Il présente des manches raglan et des poches passepoilées origami et est entièrement doublé.

Pour cette collection, je n’ai pu tester aucun des deux patrons car les tests ont eu lieu alors que j’étais en vacances. J’ai toutefois eu la chance de pouvoir coudre les versions finales en avance. Je ne me suis pas encore attaquée à la jolie robe Magnolia car elle est assez ajustée à la taille et comme je perds encore du poids, je préfère attendre un peu.

Mon attention s’est donc concentrée sur Opium.

Que du bonheur à coudre

Parlons d’abord du patron : planches, explications, schémas… Tout est parfait. Les pièces comportent beaucoup de crans de montage, ce qui facilite grandement l’assemblage. Pas besoin de se prendre la tête, on voit vite où va quoi.
Les explications et schémas sont très clairs. Je pense que c’est un bon projet pour coudre un manteau doublé pour la première fois. Cela reste un patron très technique (doublure, col tailleur, poches passepoilées…) mais les explications sont plus claires que sur d’autres modèles du même style.

J’ai eu des difficultés avec les poches passepoilées car, comme mon tissu est quand même bien épais, le double passepoil n’a pas été aisé à coudre. Elles ne sont pas si mal au final mais je pense que j’en ferais des simples la prochaine fois avec un tissu aussi épais.

J’ai également été perturbée par l’assemblage de la doublure avec le tissu principal au niveau des enformes devant. J’avais du mal à me représenter dans l’espace ce qu’il fallait faire… jusqu’à ce que je réalise que j’avais lu trop vite les explications et mal positionnés mes tissus.

Manteau Opium - Deer and doe - Blog Couture

Manteau Opium - Deer and doe - Blog Couture

Manteau Opium - Deer and doe - Blog Couture

Quelques doutes…

J’avoue que j’ai eu de gros doutes pendant la totalité de l’assemblage sur le fait que cette coupe ample me conviendrait. J’ai essayé mon manteau de nombreuses fois et à chaque fois, je me trouvais perdue dans son ampleur. Jusqu’au moment magique où… j’ai ajouté la doublure !

L’ajout de la doublure en couture me fait penser au blocage en tricot. Il y a cette magie de l’instant où tout le potentiel du vêtement se révèle.

Avec Opium, c’était flagrant. Dès que la doubure a été en place, le manteau a gagné en tenue. Il ne me tombait plus sur les épaules, je n’étais plus perdue dedans. Comme quoi, en couture, il faut savoir être patient. J’ai hésité à abandonner à un moment et une très bonne amie (qui se reconnaitra) m’a encouragée à le finir. Je lui en suis très reconnaissante car j’aime énormément ce manteau.

J’avais peur que l’emmanchure ne soit trop basse mais je pense que c’est le style voulu. Cela rend Opium d’autant plus confortable.
Manteau Opium - Deer and doe - Blog Couture
Manteau Opium - Deer and doe - Blog Couture

Manteau Opium - Deer and doe - Blog Couture

C’est fait comment ?

J’ai cousu Opium dans un lainage Pretty Mercerie, coloris rouille, sur lequel j’avais flashé ! Il est très lumineux, beau et doux. J’adorais tellement la couleur que je l’ai commandé sans regarder la composition. Il se trouve que se lainage ne contient pas du tout de laine (60% Poly-coton 40% Nylon). Normalement, je veille toujours à ce qu’il y en ait un pourcentage suffisant pour avoir bien chaud.
Je ne regrette toutefois pas du tout mon achat car le tissu est vraiment très beau, qu’il me semble chaud et qu’il s’est cousu facilement. Je suis fan de la couleur, très lumineuse, qui a elle seule réchauffe l’hiver et donne la pêche. J’espère juste qu’il me protégera suffisamment quand les températures vont vraiment baisser.

Vous avez été nombreuses à me demander si le métrage recommandé par Deer and doe était fiable (3m). Je peux vous le confirmer car, pour le mien, alors que la laize était bien plus large (170cm), j’ai utilisé 2m40. Pour une laize de 150cm, les 3m doivent bien être nécessaires.

Pour la doublure, j’ai utilisé une viscose de mon stock pour les devants et dos. J’ai ensuite choisi une doublure synthétique pour les manches afin que le manteau glisse bien à l’enfilage.

Pour tous les autres accessoires (gros boutons pression, entoilage, fils…), je me suis fournie à l’Atelier de la création à Lyon. C’est là que j’achète absolument toute ma mercerie. Je ne peux que les recommander car ils ont vraiment des fournitures de qualité. Je n’ai jamais été déçue.

Manteau Opium - Deer and doe - Blog Couture

Manteau Opium - Deer and doe - Blog Couture

Manteau Opium - Deer and doe - Blog Couture

C’est modifié ?

Je n’ai absolument rien modifié si ce n’est l’ordre de montage de la doublure. J’ai préféré glacer les enformes avant de poser la doublure. Je trouve cela beaucoup plus facile. Je glace donc (à la main forcément) à 2-3cm du bord environ pour ne pas être gênée quand je viendrai coudre la doublure ensuite. C’est beaucoup plus facile que de le faire une fois la doublure déjà assemblée.

C’est quelle taille ?

J’ai cousu une taille 36 en tenant compte uniquement de ma carrure. La coupe d’Opium est tellement ample que je savais que les mesures taille et hanches n’auraient pas d’incidence.
Je trouve qu’il tombe très bien pour moi. Il est oversize bien sûr mais tout en restant seyant. Je pourrai facilement le porter avec de gros pulls en plein hiver.

Manteau Opium - Deer and doe - Blog Couture

Manteau Opium - Deer and doe - Blog Couture

C’est bien ?

Depuis que j’ai fini Opium, je l’ai porté quasiment chaque jour (en fonction des températures). Il n’y a pas de meilleures preuves qu’il me plaît !
C’est comme un gros doudou : il est super confortable,  chaud, doux… Je me sens vraiment bien dedans. Cela me change de certains manteaux du commerce où je me sens souvent engoncée et peu libre de mes mouvements. C’est l’inverse avec Opium.

A refaire ?

Peut-être l’hiver prochain.

Manteau Opium - Deer and doe - Blog Couture

Manteau Opium - Deer and doe - Blog Couture

Share this post

36 replies on “Manteau Opium – Deer and doe

  • aude

    J’avais hâte de voir ta réalisation !!! J’ai commandé le patron le jour de sa sortie, question niveau ça va peut être être un peu juste mais j’aime tellement ces patrons si clairs…. j’opterai pour la version ceinturée qui a ma préférence 🙂 je n’ai jamais fait de grosse pièce et ça me tente follement un beau projet comme celui-ci !!
    Pourrais-tu nous dire combien de temps il t’a fallu pour sa réalisation ? (personnellement, même si c’est très dépendant de la couturière, je trouverai super d’avoir un ordre d’idée sur les patrons)

    bravo donc, et bel hiver dans ce doux manteau 🙂

    Répondre
  • Mathilde

    Il est très joli et cette couleur vous va très bien. Il faut dire que la nouvelle collection de D&D est canon!
    (J’ai bien reçu la newsletter cette fois-ci 😉
    Belle journée

    Répondre
  • Boo'n Maman

    Bonjour Lise,
    Comme toujours belle réalisation, je flashe sur les poches.
    Pas de crainte il te va très bien.
    Je pense que je suis trop petite pour le porter.
    Mais une de mes filles pourquoi pas.
    Merci encore beaucoup pour le partage.
    A bientôt Lise.
    Bises

    Répondre
  • VERONIQUE BOUCHE

    Bonjour, ta veste est vraiment sympa, j’aime bien la coupe, elle doit être chaude et on doit être bien alèse dedans. Moi je fais plutôt du tricot, mais j’ai très envie de me mettre à la couture. Je ne fais que des ourlets pour les jeans ou rideaux, torchons… des choses très simples. Je vais regarder sur ton blog pour trouver des conseils et voir pour le matériel indispensable qui peux me manquer, j’aimerais bien trouver des choses sympa à faire pour débuter (autre que coussins, torchons et bas de porte, que je fais déjà…. ). Si tu as des suggestions n’hésites pas….

    Répondre
  • Sallesienne

    Et bien voilà il est superbe. J’attendais ton retour sur ce patron avec impatience car je suis très tentée. Donc’est bon je vais pouvoir me lancer. De plus le tissu qui attend dans mon placard depuis …. un certain temps est presque de la même couleur. Alors je me rends bien compte du rendu. Merci mille fois d’avoir lu dans mes pensées

    Répondre
  • Manik

    Bonjour, J’ai moi aussi flashé sur ce manteau mais je n’ai jamais cousu une aussi grosse pièce. Ton ressenti sur ce patron va certainement m’aider à passer le cap. Merci !! Ton Opium est très beau !!

    Répondre
  • AtelierdeClaire

    Jolie version, bravo ! Cette couleur lumineuse sans être trop flashy est ravissante ! Merci pour ton retour quant à la réalisation technique et au rendu porté de cette pièce. Je pense tenter la version ceinturée pour casser un peu le côté oversize sur mon 1m60. Belle journée, bisettes !

    Répondre
  • Falbala

    C’est vraiment une très belle pièce et j’aime beaucoup la forme, sans parler des manches raglan. La couleur est splendide et apportera une touche de couleur dans la grisaille de l’hiver. Très belle réussite. Le seul doute que j’aurais est le système de fermeture. J’ai vu sur les photos qu’il y a deux grandes pressions. Je crains toujours les manteaux ouverts l’hiver et ce système de « fermeture » me parait un peu léger pour empêcher le vent et le froid de s’inflitrer dans le manteau. Pour le reste rien à redire. Si je devais tenter un manteau je suivrai ton conseil et commencerai par cette pièce.

    Répondre
    • lisetailor

      Merci pour ton gentil message, je suis contente que ma version te plaise. J’ai personnellement positionné les pressions un peu plus haut que prévu et j’ai également moins ouvert le col. Pour moi, il est parfait. Ce sera idéal pour mettre un joli châle avec. 🙂

      Répondre
  • Chartres

    Ce modèle est élégant. J’en aime la coupe et ton choix de couleur. Je pense toutefois ne pas me laisser tenter.Pourquoi ? La longueur me pose problème. Lorsque l’on conduit sans enlever son manteau, je me demande quel est l’état de l’ourlet à l’arrivée ? Peut on l’allonger sans qu’il perde de son seyant ?

    Répondre
    • lisetailor

      Bonjour Mireille, j’avoue que tu me poses une colle. Je ne conduis que très rarement et quand cela arrive, je quitte toujours mes vestes et manteaux. Je ne suis pas sûre que l’allonger soit une bonne idée. J’ai peur qu’il ne devienne vraiment trop ample.

      Répondre
  • Mamacami

    Il est magnifique et il te va vraiment bien!!!! Je n’oserai jamais me lancer dans un manteau (je suis beaucoup plus tricot que couture) mais j’avoue que quand je vois le tien, je suis tentée!

    Répondre
  • sidonie-lou

    Bonjour!
    Il est vraiment magnifique …. j’ai un coupon suffisant en laine bouille, penses tu que ce tissu conviendrait ? j’ai peur que cela ne soit un peu trop mou. Merci de ton éclairage avisé !

    Répondre
    • lisetailor

      Bonjour, ce manteau a besoin d’un tissu pas trop rigide car sinon, il peut vraiment faire tente de camping 🙂 C’est difficile de te donner un avis sans voir et toucher le tissu mais ça peut le faire je pense.

      Répondre
      • Pascale

        Merci de ta réponse !
        Je crois que je vais me lancer, j’ai un peu peur car il est côté 5/5 en difficulté et je n’ai jamais essayé quelque chose d’aussi dur, mais en allant tout doucement .. c’est comme ça qu’on apprend ! Merci pour pour tes conseils et ton blog, j’adore !

        Répondre
  • Pascale

    J’adore ! Tout, la couleur, la forme, la doublure. Et ces poches sont extraordinaires. C’est le premier patron de manteau qui me donne envie de me lancer. Peut-être pour ma fille. Ici à Abu Dhabi pas de manteaux. Tout juste un gros gilet au coeur de l’hiver. En tout cas il te va super bien et je suis complètement emballée. C’est une jolie pièce qui doit se porter avec beaucoup de plaisir

    Répondre
  • Valérie

    Bravo pour ton manteau qui est très sympa et te va très bien. Les photos sont vraiment chouettes. J’ai également craqué pour ce modèle et c’est ma première grosse pièce d’où mes nombreuses interrogations.
    La toute première sur le patronage : je viens de couper mon patron pdf mais j’ai quelques doutes sur la coupe de la doublure. Il faut dire que les calques n’ont pas marché sur mon PDF du coup un peu compliqué de se repérer. Au niveau des emmanchures la ligne de doublure est au dessus de la ligne du tissu extérieur ou je me trompe??
    Merci d’avance pour ta réponse.
    Et encore bravo!

    Répondre
  • raphaele

    Bonjour,
    je tiens à te remercier : j’avais également prévu de me faire le manteau opium, mais la largeur et la coupe ample m’inquiétaient un peu. et lorsque tu mentionnes que te t’es sentie perdue au milieu du tissu, c’est exactement ce que j’ai ressenti, avec un petit moment de doute car j’ai vu ton article très peu de temps après avoir assemblé le tissu principal. aujourd’hui, j’en suis aux finitions (ourlet) et j’adore le modèle. j’espère juste que la dernière couture qui consiste à fixer les ourlets ne va pas trop ressortir sur l’extérieur…
    merci encore pour ce précieux ‘ressenti’, qui m’a permis de finir une superbe pièce de couture (promis, je te montrerais quand j’aurais fini)
    ce manteau est vraiment magnifique, et ta version, fabuleuse

    Répondre

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *