Gilet Rêverie – Atelier Emilie

Gilet Reverie - Atelier Emilie - Blog tricot

Le tout dernier patron d’Atelier Emilie vient de sortir, j’ai eu la chance de le tester et je vous présente donc ma version. Je l’ai tricoté dans une merveilleuse laine The Wool Barn.

Vous pouvez cliquer sur les photos pour les agrandir. 😉

Gilet Reverie - Atelier Emilie - Blog tricot
Gilet Reverie - Atelier Emilie - Blog tricotC’est quoi ?

Le gilet Rêverie est le dernier né d’Atelier Emilie. J’ai eu la chance de le tester. Il s’agit d’un gilet style kimono, aux emmanchures basses et avec beaucoup d’aisance. Il se porte avec une ceinture pour resserrer la taille.

Rêverie se tricote de haut en bas, sans couture. Je suis tombée amoureuse de sa forme dès qu’Emilie me l’a montré. Je le trouve très raffiné avec tous ses jolis détails : la bande d’encolure finie par une icord, la ceinture en jersey double, l’ampleur maitrisé. C’est tout ce que j’aime.

Les explications sont très claires et je n’ai eu aucune difficulté. Le gilet en lui-même se tricote assez vite mais j’avoue avoir souffert avec la ceinture. Elle n’est bien sûr pas obligatoire mais j’adore ce détail et je voulais absolument en tricoter une. Au début, j’ai trouvé ça amusant mais assez vite… beaucoup plus ennuyant ! Elle en valait la peine néanmoins et je ne regrette pas de m’être donné ce mal car je suis fan du rendu ceinturé.

J’ai une seule petite remarque, je trouve les manches un peu larges sur moi. Je n’aurais pas le courage de les défaire et de les refaire mais je les resserrerais si je refais Rêverie.

Gilet Reverie - Atelier Emilie - Blog tricot
Gilet Reverie - Atelier Emilie - Blog tricotC’est fait comment ?

Le gilet Rêverie est prévu pour être tricoté avec deux fils tenus ensemble : un fil de fingering et un fil de mohair. L’échantillon correspond alors à de la DK. J’ai choisi de tricoter le mien avec un seul fil de DK. J’avoue en avoir un peu marre de tricoter du mohair car j’en ai vraiment beaucoup utilisé cette année. J’adore toujours le mélange fingering mohair mais j’avais envie d’autre chose.

J’ai utilisé de la laine The Wool Barn, base Yak DK, coloris Rosewood. Je suis folle de ce coloris, pile le violine que j’adore. Pas étonnant d’ailleurs qu’il se marie si bien avec mon tissu Falling flowers violine. 🙂

C’est une laine très douce que j’ai pris énormément de plaisir à tricoter. Elle glisse très bien. J’ai déjà porté mon gilet plusieurs fois et, pour le moment, aucune bouloche à déclarer.

A noter que, pour ma taille, j’ai utilisé en totalité 5 écheveaux de laine. Rêverie est donc assez gourmand en métrage.

Gilet Reverie - Atelier Emilie - Blog tricot
Gilet Reverie - Atelier Emilie - Blog tricotC’est modifié ?

Je n’ai rien modifié à part la longueur des manches que j’ai réduites pour s’adapter à la longueur de mes bras.

C’est quelle taille ?

J’ai tricoté la seconde taille.

Gilet Reverie - Atelier Emilie - Blog tricot
Gilet Reverie - Atelier Emilie - Blog tricotC’est bien ?

Vous l’aurez compris, je suis totalement folle de ce gilet. Je l’ai déjà beaucoup porté depuis qu’il est fini et c’est celui que j’avais choisi d’emmener avec moi à Bruxelles. Il va avec tout : jeans, robes, jupes ! La couleur est merveilleuse, la laine d’une douceur incroyable. Bref, mon Rêverie a tout bon et va être beaucoup porté.

A refaire ?

Je le referais peut-être avec du mohair pour l’hiver prochain.

Et le reste de la tenue ?

Je porte un Scout tee de Grainline studio dans mon tissu Falling flowers violine qui se marie à la perfection avec Rêverie. Je vous rappelle d’ailleurs que vous pouvez bénéficier de 15% de remise sur votre panier sur ma boutique avec le code LESBEAUXJOURS. Offre valable jusqu’à vendredi 15/03 à minuit.

Gilet Reverie - Atelier Emilie - Blog tricot

Partager cet article

3 commentaires sur “Gilet Rêverie – Atelier Emilie

  • Émilie

    Merci Lise ! ❤️ Je suis tellement contente qu’il te plaise ! Bon et pour le deuxième il faudrait qu’il soit assorti à ta collection printemps

    Répondre
  • Agnès

    Bonjour, Lise. J’ai acheté il y a quelques jours votre livre « Je me mets au tricot » et en suis très contente. Je suis une tricoteuse novice âgée de… 56 ans. Comme tant d’autres, quand j’étais petite, j’ai appris point mousse et jersey grâce à ma Maman et maintenant, je veux progresser. On ne peut pas passer sa vie à tricoter des écharpes et des housses de coussin ! Pour cela, certaines rubriques vont m’être très utiles comme le tricotage avec des aiguilles circulaires qui m’avaient précédemment rebutée. Pour l’instant, le montage suisse des mailles est un échec. On verra plus tard. Il y a tant d’autres rubriques si pratiques telles que le blocage super bien expliqué et très détaillé et les rangs raccourcis qui étaient une énigme pour moi. Je vais encore mieux profiter de tous mes moments de tricotage. Merci et bons tricotages à vous aussi. Agnès.

    Répondre
  • Virgie Monica

    Il est magnifique et te va très bien! Merci pour cette version en DK car je ne supporte malheureusement pas le mohair et je suis toujours malheureuse devant autant de modèles tricotés avec ce mélage… J’hésite souvent à les faire en fil DK par peur du rendu!!!

    Répondre

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *