Tous nos conseils pour coudre le jacquard

Aujourd’hui nous allons partager avec vous quelques conseils pour coudre les tissus jacquard, dont nos jolis Apple Blossom bien sûr !

Bien choisir son projet

Il est important de bien choisir son projet couture en fonction de l’épaisseur de votre jacquard. Les nôtres sont pensés pour réaliser des vêtements mais vous pouvez également vous amuser à coudre des accessoires textiles pour vous (sac, pochette..) ou pour la maison (coussin, dessus de lit .. ) Bien souvent la veste est le premier projet couture qui nous vient en tête, mais il est aussi possible de réaliser une jupe ou un short.

Nous avons en effet privilégié un matelassage suffisamment épais pour garantir une bonne tenue aux vestes mais en restant assez souple pour coudre des jupes ou des shorts sans se sentir engoncée.

Totalement réversible

L’un des gros avantage du jacquard c’est qu’il est aussi joli sur l’envers que sur l’endroit. On peut donc s’amuser à jouer avec son coté réversible pour créer de jolis effets. Dans le cas d’une petite veste pour la mi-saison, cela permet également d’avoir à éviter de la doubler. Bref, vous l’aurez compris, le jacquard c’est le top pour se lancer dans un projet simple qui fera à coup sur son petit effet.

Pour choisir votre patron, gardez bien en tête que c’est un tissu avec une certaine épaisseur et qui se froisse très peu. Nous vous conseillons donc un projet avec une coupe simple, plus ou moins droite pour garder du confort. Evitez les pièces amples, les jacquards n’étant pas fluides, le rendu ne sera pas très esthétique. Préférez d’ailleurs les plis aux fronces.

Vous pouvez jouer avec les poches, les découpes, les empiècements et les jolis détails que vous pourrez mettre en valeur en utilisant l’envers du tissu pour apporter de l’originalité à votre vêtement

Nous avons sélectionné pour vous quelques exemples de patrons :

Adapter son patron 

Le jacquard est un tissu relativement facile à coudre car il est très stable et s’épingle facilement. C’est pourtant un tissu qui peut faire peur de prime abord de par ses épaisseurs mais également car il a tendance à s’effilocher. Il est donc important de bien réfléchir à son projet couture avant de couper dans le tissu pour bien le préparer.

Voici quelques conseils pratiques qui vous éviterons de vous arracher les cheveux au moment de la couture : 

  • Finir les coutures avec un biais : Il permet d’avoir de jolies finitions sur l’intérieur dans le cas d’un vêtement non doublé. Vous pouvez le poser sur les coutures visibles. N’oubliez pas de repenser vos valeurs coutures : il est préférable de prévoir une valeur couture de 1,5cm aux endroits ou vous souhaitez poser le biais. Si le vêtement est fini avec un ourlet, vous devrez supprimer la valeur du deuxième rempli. 
    Je vous recommande de surjeter ou surfiler vos coutures avant de poser votre biais, l’exercice n’en sera que plus facile.

    (Faîtes défiler les photos ci-dessous pour voir la pause du biais).

  • Utiliser un autre tissu pour les parties non visibles : Les épaisseurs empêchent parfois d’avoir de jolis angles, de travailler des détails qui demandent de la minutie. Nous vous conseillons d’utiliser un autre tissu (par exemple un coton ou une viscose unie ton sur ton) pour doubler la ceinture d’un short, d’une jupe, le dessous d’un col ou l’intérieur d’un bracelet de manches… En bref, toutes les parties qui ne seront pas visibles.

    Sur les photos ci-dessous, le dessous du col de la veste et l’intérieur de la ceinture du short ainsi que le sous-pont de la braguette ont été réalisés dans des tissus plus fins ton sur ton.

  • Thermo-coller : utiliser un thermocollant plutôt fin pour éviter « l’effet carton » sur votre vêtement. Il vous permettra de bloquer vos pièces comme les cols, les parementures et pouvoir les travailler sans les déformer. Pour nos articles nous avons utilisé la vlieseline G710

Attaquer la couture

Maintenant que votre patron est prêt et tout bien réfléchi, vous pouvez le couper dans le tissu. 

  • La coupe : le jacquard est un tissus beaucoup moins fluide que le crêpe ou la viscose par exemple. Vous ne rencontrerez pas spécialement de difficultés pour la coupe de ce tissus. Nous vous conseillons tout de même de ne pas couper plus de deux épaisseurs à la fois. Au niveau des outils, le ciseaux et le cutter rotatif sont tous les deux adaptés.
  • Comme pour tous projets, il est important d’utiliser une aiguille adaptée au tissu. Pour nos jacquards, nous vous conseillons une aiguille taille 80. Si votre projet comporte plus de 4 épaisseurs, vous pouvez utiliser une aiguille taille 90 pour certaines opérations.
  • Surfiler : Le jacquard est un tissu qui a tendance à s’effilocher à force d’être manipulé. Il est donc important de surfiler les pièces (même si vous allez poser un biais par la suite). Attention tout de même à ne pas détendre la matière lors de cette opération. Vous pouvez repositionner vos pièces sur le patronage pour vous assurer que tout est OK avant de coudre. Si vous n’avez pas de surjeteuse, vous pouvez faire un point droit à 3 mm du bord. Cela bloquera le tissage et évitera que le tissu ne s’effiloche. Vous pouvez également faire un point zigzag à 5mm du bord du tissu (il n’est pas utile de le faire à cheval sur le bord). Vous viendrez ensuite recouper le tissu au ras du zigzag avant de venir poser votre biais par exemple. 
  • Le repassage : pensez à bien repasser vos valeurs de couture entre chaque opérations pour obtenir des coutures nettes sur l’endroit 
  • Finitions à la main : même si beaucoup d’entre vous ne les aiment pas, grâce à son tissage le jacquard se prête très bien aux finitions à la main. Vous pouvez réaliser un point glissé pour rabattre les ceintures de shorts/jupe ou encore vos cols et pieds de col. Rien de plus satisfaisant que d’avoir un vêtement avec des finitions intérieures parfaites !

Maintenant que vous avez toutes les clefs pour coudre les tissus jacquard, il ne vous reste plus qu’à vous mettre au travail

Bonne couture !

Shopping

Biais et passepoils

Passepoil lurex rose

2,10

Biais et passepoils

Passepoil lurex bleu marine

2,10

Biais et passepoils

Biais bordeaux

0,90
S'inscrire
Me notifier des
10 Commentaires
plus anciens
plus récents
Inline Feedbacks
View all comments

Bonsoir à toutes les deux, génial cet article qui regorge d’astuces ! Toutes les réponses y sont. Merci ! C’est un super complément efficace à ces si jolis tissus ! Comme pour les boutons, dur dur de choisir la couleur ! Merci. Allez, il n’y a plus qu’à… Très belle soirée.

Merci beaucoup pour cet article qui regorge de précieux conseils !
Votre jacquard est vraiment magnifique ! J’ai reçu ma commande la semaine dernière. Le modèle est choisi, je l’ai surfilé et repassé ….je devrais recevoir aujourd’hui le biais pour faire de jolies finitions…. Mais je vais tout de même faire une toile parce que je n’ai jamais travaillé un tissu aussi joli et j’ai un peu peur de tailler dedans !
Bonne journée à vous et encore merci pour votre tuto!

Bonjour,

Super article ! Merci beaucoup

Super article, très détaillé et bien illustré, bravo et merci! Je suis ravie du retour du blog! J’aime instagram mais j’avoue que j’adore les blogs mas je comprends que c’est très chronophage! Doublement merci donc!

Merci beaucoup pour cet article très clair et bien expliqué.

Bonjour,
Merci pour cet article très clair et avec presque toutes les réponses que je cherchais… 😛
J’ai encore une petite question: lorsque le patron prévoit d’ouvrir les couture, pour faire une finition au biais (non prévue par le parton) est-ce qu’il vaut mieux mettre deux biais sur chacune des valeurs de couture ou est-ce qu’on peut quand même réunir les deux dans un seul biais ?

Merci 🙂 Bonne continuation !