Robe Eugénie – Atelier Scammit

Robe Eugenie - Atelier Scammit - Blog couture

Après le gilet, attardons-nous sur robe de la tenue déjà vue ici mardi. Vous l’aurez probablement déjà reconnue, il s’agit de la robe Eugénie d’Atelier Scammit. J’ai eu un gros coup de coeur pour ce modèle dès que je l’ai découverte sur le compte Instagram de la marque. Je l’attendais de pied ferme et je me suis empressée de la coudre dès mon retour à la maison.

Robe Eugenie - Atelier Scammit - Blog couture

Robe Eugenie - Atelier Scammit - Blog couture

Robe Eugenie - Atelier Scammit - Blog couture

C’est quoi ?

Vous le savez déjà, pour cause d’accouchement imminent, j’ai manqué le CSF cette année. Pendant le salon, je pensais être submergée de merveilles qui y seraient présentées en exclusivité et ronger mon frein à la maison. Ce ne fut pas le cas, aucun coup de coeur… hormis pour la robe Eugénie !
J’ai fondu dès que je l’ai découverte sur le compte instagram de la marque. En chanceuse que je suis, mon amie Madeleine m’a ramenée le patron pochette de son séjour parisien (merci Madeleine !!).

La robe Eugénie, c’est un patron simple, accessible aux débutantes mais qui n’a rien à envier à d’autres modèles plus complexes. Elle un style très bohème que j’aime beaucoup avec ses deux pans froncés et son encolure cache-coeur.
Ce joli modèle a été désigné par la talentuese Eugeniiiiie, instagrameuse de renom qui la porte avec une grâce sans pareil.

Avant de m’attaquer à la couture de ma robe, je suis allée faire un tour sur les réalisations existantes. C’est ce que je fais toujours et cela me permet de voir en amont si certaines caractéristiques méritent d’être modifiées pour moi. Dans le cas d’Eugénie (et c’est un avis totalement personnel), je trouve que les deux pans qui forment la jupe sont trop froncées et que cela crée souvent un déséquilibre avec le corsage.
Je craignais également que le cache-coeur soit trop décolleté pour moi. Enfin, le corsage me paraissait un poil trop court. Ces deux derniers points ont d’ailleurs été anticipés par Johanna qui propose en téléchargement (sur la fiche du modèle sur son site) le pas à pas pour remonter le décolleté et rallonger la partie haute. Vous trouverez également dans ce document une pièce supplémentaire pour rajouter un adorable volant à la manche. Je ne l’ai pas fait pour cette version mais je le rajouterai la prochaine fois, peut-être pour une version blouse.

Robe Eugenie - Atelier Scammit - Blog couture

Robe Eugenie - Atelier Scammit - Blog couture

Tout cela pour dire que j’ai pas mal modifié ma robe, j’y reviens en détails dans le paragraphe « c’est modifié ? ».

Eugénie est une robe qui se coud très vite et qui ne présente quasi aucune difficulté technique. Il faut simplement faire preuve de minutie pour froncer les pans de manière homogène. Les manches sont froncées donc pas d’embu à résorber !
Les instructions sont très claires et, comme toujours avec Atelier Scammit, Johanna vous propose une vidéo pas-à-pas pour que la couture d’Eugénie n’ait aucun secret pour vous. C’est vraiment un plus indéniable !
J’ai été impressionnée par le corsage qui tombe parfaitement. Je le souligne car les caches-coeur peuvent être traitres.

Robe Eugenie - Atelier Scammit - Blog couture

Robe Eugenie - Atelier Scammit - Blog couture

C’est fait comment ?

J’ai utilisé une viscose imprimée que j’ai achetée pour une bouchée de pain (1,50€/m) au marché de la Croix-Rousse à Lyon. (Merci Lucile pour le bon plan, on y retourne quand tu veux !)
Elle est de très bonne facture et n’a rien à envier à d’autres tissus bien plus dispendieux.

C’est quelle taille ?

J’ai cousu une taille 36, c’est nickel.

Robe Eugenie - Atelier Scammit - Blog couture

Robe Eugenie - Atelier Scammit - Blog couture

Robe Eugenie - Atelier Scammit - Blog couture

C’est modifié ?

Comme je le disais plus haut, j’ai pas mal modifié ma robe afin d’obtenir pile le rendu que je voulais :
– J’ai remonté le décolleté de 2cm
– J’ai rallongé le corsage de 2,5cm => Je pense que je rajouterai 1cm de plus la prochaine fois.
– Jupe haute : j’ai enlevé les 2,5cm que j’ai rajouté au corsage.
– Jupe haute : Je suis partie de la plus petite taille et j’ai supprimé 3cm au pli, soit 12cm de mois sur la circonférence totale.
– Jupe bas : Je suis partie de la plus petite taille et j’ai supprimé 4cm au pli, soit 16cm de mois sur la circonférence totale. => Je pense que je réduirai encore un peu l’ampleur la prochaine fois.

Je suis très contente de ces modifications qui correspondent à ce que je voulais et m’ont permis de customiser ma robe en fonction de mes attentes et de ma morphologie.

C’est bien ?

Je suis enchantée de mon Eugénie. Une robe rapide et simple à coudre avec un style fou. C’est un modèle idéal pour une suite de grossesse.

Robe Eugenie - Atelier Scammit - Blog couture

Robe Eugenie - Atelier Scammit - Blog couture

Robe Eugenie - Atelier Scammit - Blog couture

Robe Eugenie - Atelier Scammit - Blog couture

A refaire ?

Oui, j’ai envie de me coudre une version blouse.

Et le reste de la tenue ?

Nous en avons déjà parlé, il s’agit du Blackwood cardigan.

Robe Eugenie - Atelier Scammit - Blog couture

Robe Eugenie - Atelier Scammit - Blog couture

Vous aimerez peut-être
Jupe Bibiana - Nanöo - Blog couture
Fringe dress - Chalk and notch - Blog couture

10 Discussion sur post

  1. Madeleine dit :

    De rien Lise ! Il faut que je fasse la mienne et ton article tombe à pic : merci pour le partage de toutes les modifications. Je vais les prendre en compte Bises !

  2. croixpine dit :

    Elle est superbe comme tout ce que tu fais et elle te va à merveille.

  3. Séverine dit :

    Merci pour cet article, la robe est très jolie et l’ensemble ravissant! Bravo!

  4. Jonneaux dit :

    Très jolie cette robe . J’ai le patron depuis sa sortie et j’ai prévu de m’en réaliser une pour cet été

  5. Fourgous dit :

    Bonjour Lise
    Merci pour ton retour que j’attendais avec impatience j’ai moi même fais Élise modèle que je chérissais sauf que faisant une taille 44 lorsque je l’ai essayé on aurait pu pensé que j’attendais des jumeaux j’ai donc décidé d enlever les fronces et d’en faire une robe droite. Rien à voir avec le modèle initial ! Ce patron correspond à mon avis plus pour des femmes fines.
    Bonne journée Isabelle

  6. liloudelaperelle dit :

    Bonjour Lise,
    Je suis contente de lire la liste de tes modifications car j’ai réalisé la blouse Eugénie après mon passage au CSF où j’avais eu l’occasion de la voir notamment portée par Johanna elle-même, qui est charmante, soit dit en passant. Las, je n’ai pas aimé le résultat. Je l’ai taillé en 38 car, même après en avoir discuté avec Johanna, j’avais un peu peur de ne pas rentrer de carrure dans une taille en dessous (j’avais eu des déboires avec Stockholm trop étroite juste aux épaules) et de toute façon, je fais un 38 dans le commerce. Je le précise car je crois que la question de la taille n’est pas si importante que cela, c’est la coupe. C’est évident que le modèle est ample mais il faut se méfier car il est vraiment extrêmement ample…Et du coup, je ne trouve pas cela particulièrement seyant. En revanche, je n’ai pas de souci particulier avec le décolleté que j’ai coupé dans la version originale. J’ai eu quelques problèmes pour poser le biais correctement et j’ai donc tranché dans le vif en doublant le haut mais c’était sans doute plus lié à mon biais un peu raide par rapport à mon tissu. J’ai fait quelques modifications pour retirer de l’ampleur mais je n’ai pas été assez ambitieuse car elle reste tout de même large, trop large en fait. Je constate que tu as été beaucoup plus loin que moi et je reprendrai sans doute tes modifications car je trouve le décolleté séduisant. Encore une fois merci beaucoup pour ton retour sincère car je suis un peu étonnée qu’il n’y ai pas plus de monde qui ai été confronté à ce problème d’ampleur -je me répète : nous sommes bien d’accord que le modèle est large mais à ce point là, c’est tout de même difficile à porter pour plusieurs types de morphologies, même Johanna qui est toute menue la portait avec énormément de grâce.

    et pour l’instant je l’ai laissé dormir dans mon atelier plutôt que coudre les ourlets. J

  7. Boo'n Maman dit :

    Lise ta tenue est très jolie toujours un travail excellent et qui te va très bien.
    Bravo pour cette réalisation. Sans compter que le tissus est magnifique.
    Merci pour le partage et les explications bien organisées.
    Bon après midi.

  8. Pascale dit :

    C’est une jolie version. Je pense que c’est une bonne idée d’avoir réduit les basques et rallongé le buste. Je suis en train de la coudre en double gaze et je reconnais qu’elle est super facile . Il me manque l’assemblage des basques. Je n’arrive pas à trouver le temps. J’espère que je ne ressemblerai pas à une montgolfière.

  9. Cefgp dit :

    Jolie robe qui te va bien. Bravo ! Moi aussi j’adore ce modèle.
    Je l’ai réalisé sans aucune modification sauf l’ajout d’un petit volant aux manches et je l’adore comme ça. Pour info à celles qui te lisent je l’ai coupée en 36 qui est ma taille habituelle, et je mesure 1m63. Je la trouve parfaite mais c’est une question de goût et d’habitudes bien sûr

  10. Madeleine dit :

    Coucou lise c’est encore moi, quand tu dis que tu as remonte le décolleté de 2cm tu veux dire que tu as redessiné la courbe pour qu’il soit moins plongeant? (Histoire d’être correcte au boulot ) merci beaucoup !!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *