Veste Nénuphar – Deer and doe

Veste Nénuphar - Deer and doe - Blog couture

Changement de cadre pour ce nouvel article ! Nous avons déménagé lundi et nous voilà (presque) bien installés dans notre nouveau chez-nous. Fini la vue sur le Rhône hélas, elle va bien me manquer. Par chance, notre nouvel immeuble a un grand jardin où mon photographe attitré pourra continuer à exercer.
Et quoi de mieux que la nouvelle collection Deer and doe pour vous faire découvrir mon nouveau cadre ?!

Veste Nénuphar - Deer and doe - Blog couture

Veste Nénuphar - Deer and doe - Blog couture

Veste Nénuphar - Deer and doe - Blog couture

C’est quoi ?

Sauf si vous hiberniez encore, vous n’avez pas pu passer à côté de cette info : la nouvelle collection printemps-été de Deer and doe est sortie la semaine dernière ! J’ai eu l’immense chance de tester deux patrons : la robe Myosotis (dont je reviendrais vous parler très vite) et la veste Nénuphar.
J’ai été très flattée lorsque Camille m’a proposée de tester leurs prochains patrons. J’ai déjà joué le rôle de revieweuse pour Deer and doe avec le jean Safran et le tee-shirt Givre (version maternité) mais l’enjeu est tout autre quand il s’agit de rejoindre la team de testeuses. C’est un rôle qui me tient vraiment à coeur et je ne voulais surtout pas décevoir Eléonore et Camille. Je l’ai déjà dit à de nombreuses mais je le répète encore, c’est Deer and doe qui m’a mis le pied à l’étrier en couture. C’est une marque très chère à mon coeur et c’était donc un peu boucler la boucle que de me retrouver testeuse pour elle.

Pour Nénuphar ceci dit, mon rôle a été assez limité car le patron était déjà quasi finalisé quand j’ai été contactée. Je n’ai donc que permis de valider ma taille et j’ai également fait rajouter un cran qui me paraissait utile. Rien de transcendant mais je suis heureuse d’avoir aidée néanmoins.
Je vous en reparlerai plus longuement dans mon article sur la robe Myosotis mais, quand on teste pour Deer and doe, on se sent vraiment intégrée au processus d’amélioration du patron et c’est un immense plaisir.

Veste Nénuphar - Deer and doe - Blog couture

Veste Nénuphar - Deer and doe - Blog couture

Veste Nénuphar - Deer and doe - Blog couture

La veste Nénuphar présente de nombreux codes du kimono, dans une version urbaine et à porter au quotidien par dessus une robe ou un top. J’ai été emballée par ce patron dès le dessin technique. Je ne suis pas vraiment frileuse mais je me méfie des soirées d’été. On a eu chaud toute la journée mais, le soir venu, les températures baissent : pas assez pour un gros gilet mais quand même trop pour rester en tee-shirt. Et là, on sort Nénuphar ! Impeccable !

Nénuphar est proposé en deux versions : la première que j’ai cousue avec grandes poches plaquées et manches évasées ; la seconde présente des manches à basques froncées.
Le dos du kimono est légèrement froncé pour rajouter un peu d’ampleur tout en évitant l’effet parachute tant redouté.

J’en ai cousu 3 versions. Pour ma toute première version, j’ai commis une petite erreur (d’où le cran rajouté) et je l’ai donc offert à ma mère, ne pouvant vous le présenter ici. Ma deuxième version est sympa mais j’avais choisi un tissu fleuri assez chargé que mon chéri déteste. Et voici la troisième et dernière que j’adore !
Je peux donc vous certifier que Nénuphar est un patron simple et rapide à coudre. Il faut faire preuve de minutie pour bien réaliser les découpes en V au col et aux poches et s’appliquer à quelques étapes clés mais rien de bien sorcier. Comme toujours avec Deer and doe, la planche et les explications sont parfaites. Je n’ai pas relevé la moindre coquille.

Veste Nénuphar - Deer and doe - Blog couture

Veste Nénuphar - Deer and doe - Blog couture

Veste Nénuphar - Deer and doe - Blog couture

C’est fait comment ?

Naturellement, je serais partie sur un tissu fluide pour coudre Nénuphar mais Camille et Eleonore me l’ont déconseillé. Pour cette version à poches plaquées et manches évasées, elles m’ont recommandé de choisir un tissu avec un peu de tenue. Pour en savoir plus, rdv sur le blog de la marque pour bien choisir votre tissu en fonction de la version que vous coudrez.

J’ai donc utilisé la fameuse double gaze de coton stardust forest d’Atelier Brunette. Je suis parfois un peu critique avec les viscoses et crêpes Atelier Brunette que je trouve chers pour la qualité. En revanche, je n’ai rien à dire sur cette double gaze qui est de toute beauté et qui me semble de très belle qualité. J’aime énormément sa couleur vert forêt. Les pois dorés sont joliment brodés et, point important, ne s’effiloche pas si on les coupe en plein milieu. C’était une crainte que j’avais et honnêtement, je n’en aurais pas tenu rigueur à la marque si cela avait été le cas. Mais rien à redire, si le tracé de votre patron coupe un pois, ne vous faites aucun souci, il continuera à bien tenir en place.

Je n’ai pas eu de difficulté à coudre ce tissu mais il est très mou et se déforme vite (ce n’est pas spécifique à cette marque, c’est la cas de toutes les double gaze que j’ai pu coudre). J’aurais donc mieux fait d’entoiler mes pièces de col avec un entoilage léger pour le maintenir en place. J’ai notamment eu du mal à bien réaliser mes fameuses découpes en V car le tissu s’effilochait. Rien de dramatique mais il faut en tenir compte.

Ce tissu est en tout cas très joli et agréable à porter. J’ai bien envie de me commander la nouvelle version camel qui me fait de l’oeil.

Veste Nénuphar - Deer and doe - Blog couture

Veste Nénuphar - Deer and doe - Blog couture

Veste Nénuphar - Deer and doe - Blog couture

C’est modifié ?

Aucune modification, il s’agit d’un test donc je l’ai cousu tel quel.

C’est quelle taille ?

J’ai cousu une taille 36 qui est impeccable pour moi.

C’est bien ?

Je suis enchantée de mon kimono que j’ai déjà porté à plusieurs occasions. Je le trouve parfait, ni trop court ni trop long, les manches sont évasées juste ce qu’il faut. C’est une pièce passe partout qui s’adaptera à presque toutes les pièces de votre garde robe. En fonction du tissu choisi, Nénuphar agrémentera élégamment une tenue casual mais pourra tout aussi bien vous accompagner pour monter les marches à Cannes (ou plus simplement sortir au resto avec votre chéri ou vos amis).

A refaire ?

Oui, j’ai bien envie d’une version noire sobre et facile à assortir.

Partager cet article

33 replies on “Veste Nénuphar – Deer and doe

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *